Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Ouverture tous azimuts !    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    Le meurtrier de Djabanet-Lihoud placé sous mandat de dépôt    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Constantine: Deux morts et quatre blessés dans une collision    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie a un seul drapeau
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 06 - 2019

Au troisième jour de sa visite de travail et d'inspection à la 3e Région Militaire à Béchar, le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a évoqué les tentatives d'infiltration des marches populaires par des manifestants- une faible minorité, a-t-il précisé- qui brandissent des drapeaux autres que l'emblème national.
Pour le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, cité par l'APS, «il convient d'attirer l'attention sur une question sensible concernant les tentatives d'infiltration des marches populaires, au cours desquelles des drapeaux autres que l'emblème national sont brandis par d'infimes minorités». «L'Algérie a un seul drapeau pour lequel des millions de martyrs se sont sacrifiés», a-t-il souligné, expliquant qu'"il s'agit du seul est unique drapeau qui représente la souveraineté, l'indépendance de l'Algérie ainsi que son intégrité territoriale et son unité populaire". Le vice-ministre de la Défense nationale insiste sur le fait qu'"il n'y a pas de place à la manipulation des sentiments du peuple algérien", et fait savoir que "des ordres et instructions fermes ont été donnés aux forces de sécurité afin de faire respecter strictement les lois en vigueur et de faire face aux individus qui essayent d'attenter à nouveau aux sentiments des Algériens". Auparavant, dans son discours, le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah a confirmé que l'ANP assure «la sécurisation totale de nos frontières nationales, en faisant face en permanence à toute incursion terroriste éventuelle ou toute autre action malveillante quelle que soit son origine, visant à porter atteinte à la sécurité de l'Algérie et à la stabilité de son peuple ». En même temps, a-t-il fait remarquer, l'ANP continue d'entourer son peuple de toute l'attention et la solidarité en toutes circonstances, notamment lors des catastrophes naturelles. D'ailleurs, l'action de mobilisation solidaire et fraternelle de l'ANP aux côtés de nos concitoyens à Illizi et à Djanet, suite aux dernières inondations et les dégâts qui y ont résulté, en est l'exemple parfait. Le vice-ministre de la Défense nationale a tenu à rassurer le peuple algérien quant aux perspectives qui se présentent. « Nulle crainte pour l'avenir de l'Algérie, pays des millions de chouhada, car elle saura, grâce à Allah le Tout-Puissant, puis grâce à ses fils dévoués, comment se frayer son chemin vers un havre de paix. L'élan du développement reprendra avec une cadence plus rapide, une détermination plus forte et des objectifs plus nobles », a-t-il déclaré. Pour le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, « il n'y aura plus de place à la crise économique ni toute autre crise, une fois que l'Algérie se sera libérée des griffes de la bande, des prédateurs et de ceux qui ont trahi la confiance ». L'Algérie restera attachée à son référentiel novembriste national, telle est la conviction du chef d'état-major de l'Armée nationale populaire. « Car l'Algérie, souligne-t-il, est capable, parfaitement capable, d'atteindre son ultime objectif ; celui que lui voulaient nos valeureux chouhada ». Il a, à ce propos fait savoir qu'"en dépit de la crise que traverse notre pays aujourd'hui, l'Etat algérien, à travers ses différentes institutions, a su préserver toutes ses capacités de gestion, sa notoriété et ses différentes activités, comme il a pu maintenir son capital relationnel avec ses partenaires étrangers, grâce à ses fidèles enfants occupant les différents postes d'activité et fonctions". La veille, lors d'une allocution d'orientation qu'il a prononcée devant les cadres et les personnels de la 3ème Région militaire, le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, a mis en garde contre les intentions aux objectifs "ambigus" qui tentent "sciemment" de geler les dispositions de la Constitution, ce qui signifie "l'entrée dans le tunnel sombre du vide constitutionnel". Il a réitéré que le commandement de l'ANP n'a ménagé aucun effort afin de réunir toutes les "conditions idoines" à même d'ouvrir la voie et surmonter toutes les difficultés provoquées par la crise que traverse le pays. Le peuple algérien reconnaîtra celui "qui voue rancune et animosité envers l'ANP et son commandement" et "saura pertinemment distinguer entre celui dont le cœur est empli de sincérité et celui qui nourrit rancœur et ressentiment envers ce pays", a--il déclaré, en précisant celui qui voue rancune et animosité envers l'ANP et son Commandement, est indubitablement un ennemi de l'Algérie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.