Sabri Boukadoum fait le ménage au MAE    Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Les événements d'El-Guerguerat, un "manquement" du Maroc à son obligation de ne pas entraver le processus de règlement onusien    VIOLENCE A L'EGARD DES FEMMES : Le CNDH appelle à davantage d'efforts    KHENCHELA : Raccordement "prochain" de 450 foyers au réseau de gaz    Projet de loi sur la lutte contre l'enlèvement: des membres du Conseil de la nation saluent la teneur du texte    MASCARA : Deux arrestations et saisie d'hallucinogènes    Décès de Saïd Bouhadja: Chanegriha présente ses condoléances à la famille du défunt    Le DGSN évoque avec l'ambassadeur suisse la coopération dans les domaines de police    L'APLS mène des attaques intenses sur des positions marocaines pour le 12e jour consécutif    Ligue 1: USMA-ESS, un choc pour lancer la saison    LDC : Le programme de ce mercredi    FIFA Best : Les 5 nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Yacine Mebarki Condamné à un an de prison    Le moudjahid et ancien président de l'APN Said Bouhadja n'est plus    Déjà en phase de modernisation    Un scooter propre et innovant    Escapade dans le monde des SUV    Numérisation en cours    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Covid-19 : tout sur les tests de dépistage    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Des agriculteurs bloquent le lancement des travaux    Qualification de huit nouvelles recrues    Les civils piégés à l'approche de la bataille de Mekele    Les banques publiques difficilement vendables    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    EN U20 : Un stage d'une semaine à Sidi Moussa    Timimoun : Des chercheurs préparent un sommet des oasis en 2021    Le Mouloudia d'Alger à pied d'œuvre au Bénin    USMBA – RCR : Treize joueurs qualifiés par la LFP    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Les facteurs dopants    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Gestion de la situation sanitaire, AEP, prévention contre les inondations: Djerad préside une réunion des walis    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    La DGSN rappellel'obligation du port du masque en voiture    Lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Macron provoque la tempête !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des raids israéliens sur des positions militaires palestiniennes à l'est du Liban
Publié dans La Nouvelle République le 27 - 08 - 2019

Trois raids aériens israéliens ont pris pour cible des positions militaires du front populaire de libération de la Palestine dans l'est du Liban. Le groupe palestinien pan-arabiste d'extrême-gauche combattant aux côtés de l'Armée syrienne et réputé pour être l'une des organisations politico-militaires palestiniennes les plus combatives et les plus intransigeantes à l'égard du sionisme international, a riposté avec une extrême vigueur à l'attaque israélienne.
Les raids israéliens n'ont causé que des dégâts matériels limités et semblent avoir été mis en échec. Trois raids israéliens ont ciblé une installation du FPLP à l'est de Zahle dans la région Syrie-libanaise et des explosions ont été entendues dans la vallée de la Bekaa. Ces raids interviennent après d'autres ayant visé des positions militaires à Damas, un raid de drones sur une installation du Hezbollah à Beyrouth-Sud et des positions du Hamas à Gaza dans ce qui s'apparente à une offensive israélienne .Selon les médias israéliens, le raid aérien ayant visé le 24 aout 2019 soir le Sud de Damas et surtout le quartier Mezzeh aurait été mené par des avions de combat furtifs qui auraient réussi à contourner le puissant dispositif de la défense antiaérienne déployé autour de Damas . Il semblerait que la totalité des missiles et autres projectiles israéliens auraient été interceptés et détruits en vol et aucun projectile ennemi n'a réussi à atteindre le moindre objectif au sol. Ce raid israélien intervient après des informations faisant état du déploiement en Syrie du système SAM iranien Bavar 373, un compétiteur du fameux S-300 russe dont des batteries seraient actives en Syrie mais lesquels, pour une raison ou une autre, n'ont jamais été utilisées pour repousser une des nombreuses attaques israéliennes sur ce pays. Deux drones de reconnaissance israéliens furent abattus au Liban peu de temps après ce raid. L'attaque israélienne forte complexe, menée sur plusieurs niveaux et impliquant des moyens logistiques et électroniques US, aurait ciblé une installation du Hezbollah libanais en Syrie et au moins un projectile aurait atteint un poste de contrôle causant la mort d'éléments de ce mouvement politico-militaire libanais engagé à fond dans la guerre en Syrie aux côtés de l'Axe de la Résistance. La DCA syrienne a vigoureusement riposté en interceptant et détruisant un certain pourcentage des missiles et projectiles hostiles. Quelques heures plus tard, le Hezbollah abat par des moyens électroniques et coup sur coup deux drones de reconnaissance israéliens survolant son fief à Beyrouth-Sud (Al-Dhahya). C'est à la fois un défi et un duel géostratégique majeur. Le Hezbollah vise à terme le verrouillage de l'espace aérien libanais dans un pays dépourvu de défense aérienne pour priver les israéliens d'un atout majeur, a-t-on informé de sources fiables.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.