L'agression féodale et le Hirak.    AG élective de la FASSAS: Samir Karim Chaouche élu nouveau président    Covid-19: 250 nouveaux cas, 144 guérisons et 10 décès    INCENDIE AU CHAMP D'EL MERK (HASSI MESAOUD) : Le ministre Attar en inspection des lieux    SKIKDA : Déraillement d'un wagon de train chargé de phosphate    LIBYE : L'Algérie salue l'accord de cessez-le-feu global    Le PT réagit à la condamnation de Djelloul Djoudi    Série A: la Sampdoria s'offre l'Atalanta    Clasico: encore un record pour Fati !    La révision de la Constitution une priorité pour l'Algérie qui vit une "phase cruciale"    TISSEMSILT : La rentrée scolaire perturbée dans plusieurs écoles    PLAN NATIONAL DE REBOISEMENT : Un milliard de plants mis en terre    GHARDAIA : Deux morts dans un accident de la circulation    Tebboune réitère l'engagement de l'Etat    Accidents de la route: 9 morts et 359 blessés ces dernières 48 heures    Résiliation du contrat de Toufik Zerara    Billel Bensaha mouloudéen à titre de prêt    Un clasico devant 100 000 sièges vides, une première    Signature du premier accord majeur post-Brexit entre Londres et Tokyo    Le chef de l'ONU s'inquiète d'une «situation tendue»    Les créances de la Sadeg s'élèvent à 1 850 millions de dinars    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    On vous le dit    Oran : Plantation d'arbres à l'université    Défection du Sila et souvenirs du «Parnasse» algérien    Le chanteur populaire M'hamed Zighem n'est plus    Commémoration du 116e anniversaire de la mort d'Isabelle Eberhardt    MO Béjaïa : Un directoire pour gérer les affaires du club    Saad Hariri de retour aux commandes au Liban    "L'Algérie coopérait déjà peu..."    Ali Haddad, le grand casse    Le RCD accuse le pouvoir de "s'acheter une nouvelle clientèle"    Attribué depuis trois mois à Mâalma : Le site AADL des 831 Lgts entre malfaçons et absence de commodités    Les travailleurs sans salaire depuis dix mois    Djerad désavoue le wali d'Oran    Des logements et des aides pour les sinistrés    En attendant une décision officielle...    Erdogan confirme un test de missiles russes    Après l'AGO : Les présidents en fin de mandat doivent quitter la ligue    Je suis contre cette Algérie majoritaire !    La représentation des minorités progresse mais reste limitée    Ali Boudarène, un comédien prometteur    Concours du meilleur joueur de mandole algérien : Appel à Candidature    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    VFS Global: Un service de «rendez-vous de test PCR»    Par-delà l'image    Le FMI inévitable?    Les salles obscures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Conseil des ministres adopte les deux projets de loi de l'Instance
Publié dans La Nouvelle République le 11 - 09 - 2019

Le premier Conseil des ministres présidé par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, s'est tenu lundi dans un contexte politique caractérisé par les progrès enregistrés par le processus qui doit conduire à l'élection présidentielle, en principe, avant la fin de l'année. Selon le communiqué publié à l'issue de cette réunion, le Conseil des ministres a entamé ses travaux par l'examen et l'adoption du projet de loi organique relatif à l'Autorité électorale nationale indépendante, présenté par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux.
Ce projet de loi organique a été élaboré sur la base des suggestions présentées par l'Instance nationale de dialogue et de médiation (INDM), ayant couronné le processus de dialogue entamé avec les partis politiques, les personnalités nationales et les représentants de la société civile. Le Conseil des ministres a poursuivi ses travaux par l'examen et l'adoption du projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique du 25 août 2016 relative au régime électoral. Cette révision législative vise à intégrer les différentes propositions et suggestions, formulées par la classe politique, les personnalités nationales et les représentants de la société civile, recueillies par l'INDM. Le Chef de l'Etat a souligné qu'avec ces deux textes, les pouvoirs publics et l'ensemble des acteurs de la scène nationale devront se mobiliser pour organiser l'élection présidentielle dans les délais requis, avec comme priorité absolue l'installation sans délai de l'Autorité nationale indépendante des élections, dès l'adoption des projets de lois organiques, conformément aux procédures constitutionnelles en vigueur.
Le Chef de l'Etat a exprimé sa conviction que ces deux projets de lois organiques, permettront d'entourer le prochain scrutin des garanties requises pour l'organisation dans les délais convenus, dans un climat empreint de sérénité et d'entente, une élection présidentielle incontestable, unique voie constitutionnelle et seule démocratique raisonnable pour permettre au pays de sortir de cette crise. Le chef de l'Etat a salué l'immense effort consenti par l'INDM. Il a également adressé ses salutations et sa considération au Haut Commandement de l'Armée, à sa tête M. le Général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, pour «la clarté de ses engagements, son positionnement aux côtés de notre peuple en cette étape décisive de son histoire, et sa détermination à garantir le caractère pacifique des manifestations et à faire face, fermement et résolument, aux agissements attentatoires à notre intégrité territoriale et aux tentatives visant la sécurité et à la cohésion nationale».
Par ailleurs, le Chef de l'Etat a salué "les efforts dévoués" de l'ensemble des ministres, sous la conduite du Premier ministre M. Noureddine Bedoui, qui ont « permis aux pouvoirs publics de remporter le pari de la pérennité de l'Etat. L'ouverture des travaux du Conseil des ministres a été marqué par l'allocution du chef de l'Etat, suivie d'une communication du vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le Général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, et d'une communication du Premier ministre, Nouredine Bedoui, sur l'activité gouvernementale. Abdelkader Bensalah a rappelé qu'il s'est engagé, depuis la prise de ses fonctions à la tête de l'Etat, et dans des conditions connues de tous, «à travailler conformément à la Constitution».
Pour sa part, le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a souligné que l'élection présidentielle, que l'Algérie s'apprête à organiser, constitue «la voie pour se relever de ses cendres et sortir de cette crise» que traverse le pays. Il a fait observer que « «certaines parties ont cru pouvoir orienter les événements suivant leur vision, loin de l'opinion de la majorité écrasante du peuple algérien et en conformité avec leurs intérêts personnels étroits, même si cela devait se faire aux dépens de l'Algérie et au détriment de son intérêt suprême, mais elles ont été déçues et l'Algérie a poursuivi son chemin à la lumière de l'accompagnement permanent de l'ANP à ce processus délicat et sensible». Quant au Premier ministre, Noureddine Bedoui, il a présenté les principaux axes des activités du gouvernement et les plus importantes décisions et mesures prises depuis la nomination du gouvernement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.