PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Belaid présente son programme électoral    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : La campagne électorale débute officiellement demain    STATUT GENERAL DES PERSONNELS MILITAIRES : L'APN adopte le projet de loi    DISPONIBILITES DES MEDICAMENTS : Le ministère prend des mesures pour l'année 2020    Pétrole: le panier de l'OPEP établi à 63 dollars    Chutes de neige sur les reliefs dépassant les 900 m d'altitude à partir de vendredi    FAKE NEWS SUR LES RESEAUX SOCIAUX : Le ministre Rabehi met en garde    Hydrocarbures: décrets présidentiels validant des avenants de contrats d'exploitation    EN-classement historique des buteurs: Soudani revient à 2 buts de Menad    DETOURNEMENT DE PLUS DE 637 MILLIARDS A LA DIRECTION DES IMPOTS : 5 individus dont 3 fonctionnaires interpellés    SERIEUSES PERTURBATIONS DANS LA DISTRIBUTION DU BUTANE A TISSEMSILT : Retour des images des longues files d'attente    NAAMA : Saisie de 106 kg de kif traité près d'Aïn Sefra    TAKHEMARAT (TIARET) : Un dealer condamné à 10 ans de prison ferme    Marathon: plus de 100 coureurs prennent part au Timimoun Trail    La présence américaine en Syrie conduirait à une résistance armée populaire    Massacre d'une famille à Ghaza: la diplomatie palestinienne condamne l'agression israélienne    39e vendredi de protestation : Les manifestants rejettent l'élection du 12 décembre à Sidi Bel Abbès    Chlef : Forte mobilisation pour la « libération des jeunes arrêtés et le rejet des élections »    La création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique    Le Gouvernement procède à l'élaboration de textes de lois pour l'organisation de la profession de journaliste    Soudani : «Très heureux de retrouver l'équipe nationale»    Algérie : Mahrez absent face au Botswana. Belmadi donne la raison    Présidentielle : les médias mobilisés pour une large couverture de la campagne électorale    Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Facilitation de la mesure de légalisation des documents d'état civil en langue étrangère    Campagne électorale de la présidentielle: tirage au sort du programme d'interventions des candidats dans les médias    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    CAN-2021Algérie - Zambie 5-0 : les Verts déroulent et démarrent du bon pied    Angleterre : Sifflé, Gomez reçoit le soutien de... Sterling !    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    L'AIE prévoit un ralentissement de la croissance dès 2025    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    «Brahimi s'est absenté pour des raisons familiales»    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Un plan d'action pour définir les entraves    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Appel à la cessation de la répression marocaine des Sahraouis
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 10 - 2019

La 15ème édition du Festival international du film du Sahara occidental, connu sous le nom de «FiSahara, a débuté mercredi dernier dans le camp de réfugiés d'Aousserd, sous le signe d'appel à «la cessation immédiate de la répression marocaine au Sahara occidental».
Inaugurée par le Premier ministre sahraoui, Mohamed Elouali Akeik, cette édition est dédiée aux Sahraouis résidant dans les zones occupées du Sahara occidental, qui subissent quotidiennement la répression brutale exercée par le régime marocain, et à tous les prisonniers politiques sahraouis injustement emprisonnés, a indiqué SPS. De nombreuses délégations étrangères de cinéastes et d'artistes internationaux, de différents pays du monde, ont répondu présents à cet évènement durant lequel le public suivra, du 16 au 20 octobre, différentes projections de films dont la plupart évoqueront la réalité du peuple sahraoui et de ses souffrances.
Le 15ème Festival a été marqué, durant sa première journée, par la projection du film «Champions», en présence des ambassadeurs des trois prix Goya (récompenses de cinéma décernée par l'Académie des arts et des sciences cinématographiques d'Espagne), dont ceux ayant remporté le prix du meilleur film, Jesus Lago et Alberto Nieto, qui se sont rendus à FiSahara pour participer aux différentes activités de la manifestation. Parmi celles-ci, la réalisation de deux ateliers d'expression du corps social dans une école d'Aousserd et dans un centre pour personnes handicapées à Smara.
La chanteuse et guitariste espagnole Rozalen, accompagnée par un interprète en langue des signes, Beatriz Romero, effectueront, pour leur part, des animations de musicothérapie. Ces ateliers seront organisés grâce à la collaboration d'une fondation espagnole, qui fera à l'occasion un don de matériel pédagogique artistique aux écoles du camp grâce à un accord de collaboration avec FiSahara. C'est la première fois que FiSahara travaille sur les thèmes de «l'handicap et de l'inclusion».
Une visibilité internationale à la situation du peuple sahraoui
FiSahara offrira durant les quatre jours plusieurs projections de films internationaux. Outre la diffusion du film intitulé «Les Champions», le public sahraoui aura la possibilité d'apprécier le long métrage sortis récemment, en Espagne, «Handia», réalisé par Aitor Arregi et Jon Garao et lauréat du prix Goya du meilleur film en 2018. Des projections seront organisés aussi au profit des enfants sahraouis avec un choix ciblé de thématique les concernant. En plus d'être une fenêtre sur le monde qui rend visible la cause sahraouie, FiSahara devient désormais une plate-forme d'inclusion et de développement dans les camps de réfugiés.
Il constitue depuis sa création quinze ans une fenêtre au cours de laquelle cinéma et culture abordent la situation des jeunes sahraouis nés dans les camps et qui n'ont jamais vu le cinéma sur grand écran.
Le chef du département Cinéma au ministère de la Culture de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Omar Ahmed, a fait savoir, dans ce contexte, que «le FiSahara est bien plus qu'un festival». «Cet évènement donne une visibilité internationale à la situation du peuple sahraoui», a-t-il souligné. La tenue du Festival est rendue possible grâce à la collaboration du ministère de la Culture sahraoui avec le soutien de la Coordination nationale des associations de solidarité avec le peuple sahraoui (CEAS - Sahara).
L'objectif de cette manifestation est de permettre d'attirer l'attention de la communauté internationale par le biais du cinéma sur la grave situation vécue dans les villes du Sahara occupé et les camps de réfugiés, rendue invisible par la politique d'isolement imposée par l'occupant marocain au Sahara occidental.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.