El Hachemi Djaaboub, nouveau ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale    Barça : Koeman réclame un attaquant    Rencontre entre Benbouzid et Chitour: L'utilisation des énergies renouvelables dans le secteur de la santé au menu    Lyon officialise l'arrivée de Paqueta    Le transport urbain collectif autorisé à circuler durant les week-ends    Finance islamique: accompagner et appuyer les banques par les lois nécessaires    L'Algérie a amorcé une étape de "changement positif"    Real Madrid: Hazard encore blessé !    Coronavirus : 162 nouveaux cas, 111 guérisons et 8 décès    Le Président Tebboune reçoit les lettres de créance de trois nouveaux ambassadeurs    Mohamed Bedjaoui inculpé dans l'affaire de l'autoroute est-ouest    Justice: le verdict du procès de Mourad Oulmi reporté au 10 octobre prochain    DECES DU CHEIKH SABAH AL AHMED : Le président Tebboune présente ses condoléances    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Un groupe de travail pour renforcer la numérisation    ORAN : La mer rejette un corps à Ain Turck    SURETE NATIONALE (DGSN) : Saisie d'une quantité de cannabis traité et de psychotropes    Sud : accroissement du nombre de cas importés de paludisme    Sportifs d'élite et de haut niveau: des accès à l'emploi et études envisagés par le MJS    Le projet de révision de la Constitution garantit aux juges une large indépendance dans l'exercice de leurs fonctions    Accidents de la route: 5 morts et 153 blessés en une journée    Laghouat: un bouquet d'activités artistiques en ouverture de la saison culturelle    La question fait l'objet d'une profonde réflexion    Bakou et Erevan affirment s'infliger de lourdes pertes    Benkhemassa dans l'équipe-type de la semaine    Le stage de Mostaganem a commencé    Aziz Benabdi signe pour 3 saisons    Mokka change de look    Labiodh Sidi Cheikh, une généalogie berbéro-arabe    Actucult    Véronique Cayla, ex-patronne d'Arte et du CNC, bientôt à la tête des César    Tazmalt marche pour la libération de son fils    Signature de huit conventions entre l'ADE et des microentreprises    À contre-"courant"    "Il est temps de restituer l'Etat à la nation"    L'Anie définit les contours de la campagne    Relogement de 138 familles    Le ministre promet d'ouvrir le dossier du secteur touristique    Moyen-Orient : Décès de l'émir du Koweït    Amnesty dénonce un acharnement judiciaire contre les manifestants    Les Etats arabes n'ont pas respecté leur engagement    L'ONU appelle à préserver la paix    La collection Tin Hinan de retour avant la fin de l'année    Leur reportage et nos anémies citoyennes    À l'abandon depuis des années    Deux ou trois réflexions après l'attaque au couteau de Paris    Le syndrome libanais    HUMEURS PREFABRIQUEES    Les délais de dépôt des comptes sociaux prorogés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une réunion interministérielle pour l'évaluation de la saison du Hadj 2019
Publié dans La Nouvelle République le 08 - 12 - 2019

Le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a présidé, samedi, une réunion interministérielle consacrée à l'évaluation de la saison du Hadj 2019 et à l'examen des préparatifs de la saison 2020, ont indiqué les services du Premier ministère dans un communiqué.
Le Conseil interministériel a eu lieu en présence des ministres des Affaires religieuses, des Travaux publics et de la Santé, les secrétaire généraux des ministères des Affaires religieuses, de l'Intérieur et des Finances, ainsi que les directeurs généraux de l'Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO), de la compagnie Air Algérie, du Club Touring Voyage Algérie et de l'Office national algérien du tourisme (ONAT). Les exposés détaillées, présentés au Premier ministre lors de cette réunion sur l'évaluation de la saison du Hadj 2019 et les préparatifs du Hadj 2020, ont fait ressortir, notamment le progrès enregistré en matière d'élargissement de la dématérialisation de la gestion du Hadj en termes de décentralisation de la saisie électronique des coordonnées des pèlerins, d'amélioration du service d'hébergement électronique, d'utilisation du e-paiement pour les frais du Hadj et le billet d'avion et de délivrance de visa électronique.
L'amélioration de la prise en charge sanitaire des pèlerins par la Mission médicale et des actions de formation et de sensibilisation en direction des membres de la mission et des pèlerins a également été soulignée à travers, notamment le recul considérable du nombre de hadjis égarés (27 cas seulement), en sus du service de fatwa offert au Hadjis. Par ailleurs, les présentations ont mis en avant certaines défaillances, notamment en termes de retard dans l'approbation du programme des vols, qui a impacté le lancement du e-paiement, et le retard enregistré dans l'octroi de visas pour certains Hadjis. Réagissant à cette présentation, le Premier ministre a affirmé que les efforts du gouvernement se poursuivront afin de mobiliser tous les potentiels et moyens en vue d'une prise en charge optimale de nos pèlerins et la garantie des meilleurs services, en leur faveur, se félicitant de «l'amélioration qualitative» que connait cette opération d'année en autre, grâce à la consolidation de la coordination et de la complémentarité entre les différents secteurs concernés.
Soulignant la nécessité de poursuivre cette démarche étant donné que le Hadj «est une opération d'envergure nationale et revêt une importance particulière». Le Premier ministre a mis l'accent sur l'impératif de «promouvoir davantage le niveau de prise en charge de nos hadjis pou être à la hauteur de la place et de l'aura de notre pays, à travers la focalisation, notamment sur la numérisation de toutes étapes de l'opération, de manière à permettre le suivi minutieux de chaque pèlerin, depuis l'inscription préliminaire jusqu'à son retour sain et sauf au pays à travers l'intégration dans sa carte biométrique de données relatives à son carnet de santé».
En vue de la réussite des préparatif du Hadj pour les saisons à venir, le Premier ministre a décidé ce qui suit :
• Premièrement : L'organisation, à partir de cette année, du tirage au sort préalable pour deux saisons successives.
Dans ce contexte, le Premier ministre a donné des instructions pour :
- Le lancement, le mercredi 11 décembre 2019, des inscriptions pour le tirage au sort au titre des deux saisons de Hadj 2020 et 2021.
- L'organisation, le samedi 25 janvier 2020, du tirage au sort au titre des deux saisons de Hadj 2020 et 2021.
• Deuxièmement : La révision, à partir de la saison du Hadj 2020, des plan de transport aérien des Hadjis issus des wilayas du Sud, à travers la programmation de vols directs depuis les aéroports d'Adrar, Béchar, Tamanrasset et Ghardaïa, en plus de celui de Ouargla affecté actuellement à cet effet, en attendant la généralisation de l'opération aux aéroports de Biskra, Tindouf, El Oued et Ilizi une fois réunies les conditions techniques prévues dans le cadre des normes internationales de l'aviation civile.
• Troisièmement : L'étude de la possibilité d'assurer le transport des Hadjis par voie maritime, à compter de la saison 2021, en valorisation des capacités de notre flotte nationale, d'autant que l'Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV) sera renforcée, en septembre 2020, d'un nouveau navire en cours de construction, dotés de toutes les commodités de confort pour nos pèlerins.
• Quatrièmement : Charger le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, en coordination avec les ministres des Affaires étrangères, de l'Intérieur et de la Santé, d'entreprendre les démarches nécessaires pour l'actualisation des données démographiques et d'œuvrer à l'augmentation du quota des Hadjis de notre pays.
• Cinquièmement : La révision de la répartition des quotas de Hadjis entre agences de voyage sur la base des résultats d'évaluation de leur performance lors de la précédente saison.
Dans ce cadre, le Premier ministre a donné des instructions pour :
- L'augmentation du quota du Touring Club Algérie à 4000 hadjis.
- L'augmentation du quota de l'Office national algérien du tourisme (ONAT) à 2000 hadjis.
Dans le même sillage, le Premier ministre a ordonné la radiation de trois (3) agences privées pour non-respect de leurs engagements contractuelles et défaillance dans la prise en charge de nos hadjis. Le Premier ministre a instruit le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, de «procéder à une évaluation approfondies de la performance de ces agences privées et d'améliorer les conditions stipulées dans le cahier des charges», en traduction de «la détermination des pouvoirs publics à garantir un niveau élevé de prise en charge de nos hadjis, et à limiter la participation à cette opération aux agences de tourisme qui ont démontré de bonnes capacités et un grand professionnalisme au service des hadjis, et à leur offrir tout le soutien et l'encouragements nécessaires».
• Sixièmement : Le ministre de la Santé a été instruit de prendre les mesures coercitives prévues à l'encontre des médecins impliqués dans la délivrance de certificats médicaux aux citoyens dont l'état de santé ne permet pas l'accomplissement de ces rites, notamment aux femmes enceintes aux derniers mois de grossesse, au regard des risques encourus tant pour la maman que pour le bébé.
• Septièmement : Afin d'assurer le suivi périodique et l'évaluation minutieuse de la préparation de la saison du Hadj, le Premier ministre a décidé la tenue de réunions interministérielles périodiques pour le suivi de l'état d'avancement de cette opération, l'application des décisions prises, et le traitement des lacunes et dysfonctionnements enregistrés. En conclusion, et en vue de la facilitation de toutes les procédures aux futurs hadjis, le Premier ministre a donné des instructions aux secteurs concernées «afin d'accélérer le lancement du guichet unique pour la gestion du Hadj qui permettra d'effectuer, de manière fluide et moderne toutes les procédures à distance».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.