Grande mobilisation du hirak    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Réunion du Conseil des ministres aujourd'hui    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    Victoire impérative des Verts    La réactionmolle du bureau fédéral !    Le ministère déplore les appels à l'escalade    Premier décés en Italie, l'oms tire la sonnette d'alarme    PSG : Les joueurs recadrés par Leonardo    Nécessité pressante d'un réseau d'assainissement pour la zone industrielle de Hassi Ameur    Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc    MOSTAGANEM : Les distributeurs de lait ne décolèrent pas    PROMOTION DU DIALOGUE SOCIAL : Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    LUTTE CONTRE LE DISCOURS DE HAINE : Zeghmati présente l'avant-projet de loi    DANS UNE ENTREVUE ACCORDEE A UNE CHAINE DE TELEVISION RUSSE : Tebboune nie toute exploitation du gaz de schiste    Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi    FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux    Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Serport annonce ses grands projets    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Montréal aux couleurs algériennes    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Report du derby USMA – MCA : Une décision politique    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    4morts et 32 blessés en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Le premier vol vers les Lieux Saints le 18 août prochain»
Le ministre des Affaires religieuses l'a affirmé hier
Publié dans La Tribune le 19 - 07 - 2016

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a indiqué dans une déclaration à la presse en marge de l'ouverture du Salon du Hadj et de la Omra au Palais des expositions (Pins maritimes) que «le premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam aura lieu le 18 août prochain de l'aéroport d'Alger».
Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a indiqué dans une déclaration à la presse en marge de l'ouverture du Salon du Hadj et de la Omra au Palais des expositions (Pins maritimes) que «le premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam aura lieu le 18 août prochain de l'aéroport d'Alger». Pour rappel le ministre avait annoncé que «le quota des Hadji algériens estimé à 29 000 ne sera pas augmenté en raison des travaux d'extension de la grande mosquée de la Mecque». Il prévoit par ailleurs «un quota de 40 000 hadjis pour l'Algérie à partir de la saison prochaine, en rapport avec sa démographie qui atteindra le seuil de 40 millions d'habitants». Le ministre a par ailleurs démenti toute augmentation du coût du hadj cette année, estimant que «la valeur du dinar dépendait du taux de change des devises et du rial saoudien». En ce qui concerne les préparatifs, M. Aissa a expliqué que «60 agences de tourisme et deux agences publiques ont été retenues pour encadrer le hadj 2016 conformément au cahier des charges en vigueur» ajoutant que «quinze nouvelles agences viennent, cette année, renforcer la liste des agences chargées de l'encadrement du hadj». Le directeur de
l'Office national du hadj et de la omra (Onho), Youcef Azzouza, a fait savoir récemment que les agences de voyages remplaceront les pèlerins dans toutes les opérations relatives au hadj à commencer par le paiement du coût du pèlerinage à la réception du passeport avec visa pour les Lieux Saints, a-t-il dit ajoutant que cinq commissions ont été créées dans le but de procéder à l'évaluation des prestations de ces agences et des membres de la Mission nationale du hadj. «L'Onho appliquera des sanctions sévères allant à l'exclusion des agences défaillantes», a soutenu son responsable. Pour ce qui est des mesures adoptées pour l'encadrement du hadj 2016, il a rappelé le processus numérique de transport et d'hébergement des pèlerins qui permettra selon lui de localiser la position du hadji depuis son départ vers les Lieux Saints à son retour au pays. En plus, la tenue unifiée des hadji algériens facilitera leur orientation. Dans le même contexte M. Aïssa a appelé récemment les représentants des agences associées à l'organisation du hadj 2016 à «fournir des prestations de qualité aux hadji pour leur permettre d'accomplir leurs rites dans les meilleures conditions». Le premier responsable du secteur des Affaires religieuses et des Wakfs a souligné que les conditions d'accomplissement du «hadj s'améliorent d'année en année pour aboutir en 2019 à ce qui est appelé le hadj de confort». «Les hadji peuvent choisir eux mêmes l'agence de tourisme avec laquelle ils souhaitent voyager, l'immeuble où ils souhaitent résider et la durée du séjour», a-t-il précisé. Le ministre a également affirmé que «tout le mérite revient au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a mis en place une cellule de réflexion permanente au niveau du gouvernement pour améliorer les conditions d'accomplissement du hadj». Entre autres nouveautés pour le hadj 2016 «100 imams dûment retenus feront partie de la mission d'encadrement et d'orientation des hadji», a indiqué le ministre. «Une mission médicale composée de 115 médecins dont 50 spécialistes accompagnera également les hadji», a-t-il ajouté précisant que «70% des hadji ont effectué les examens médicaux nécessaires et sont munis d'un carnet de santé et d'un bracelet électronique qui permettra de retrouver le hadji où qu'il soit en Arabie saoudite en cas d'urgence».
Les deux accidents survenus durant la saison du hadj 2015, à savoir l'effondrement d'une grue à La Mecque et une bousculade à Mina causant la mort de milliers de pèlerins hantent encore les esprits. Les autorités saoudiennes avaient éprouvé beaucoup de difficultés à identifier les victimes, pour éviter qu'une telle situation ne se reproduise, elles ont décidé cette année de doter les pèlerins de bracelet électronique de sécurité où devraient être stockées des données personnelles et médicales, afin de pouvoir les identifier et les secourir durant leur séjour dans les Lieux Saints de La Mecque et Médine.
Le ministre a salué les relations privilégiées existant entre l'Algérie et l'Arabie saoudite, les qualifiant de «relations complémentaires» au service des deux peuples et notamment des hadji. Il a ajouté que plus de 280 000 pèlerins algériens se sont rendus cette année en Arabie saoudite pour accomplir la Omra, soit le taux le plus important dans le monde arabe. Le chargé d'affaires à l'ambassade d'Arabie saoudite à Alger a rappelé que les hadjs sont exempts d'impôts et de taxes sur les services assurés au niveau des aéroports et des hôtels touristiques dans le royaume.
D'autre part le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière,
Abdelmalek Boudiaf, a appelé les directeurs de la santé à instruire les membres de la mission médicale à veiller au respect de toutes les recommandations visant à faciliter le contrôle médical des hadji, rappelant la prise en compte des lacunes enregistrées lors de la saison précédente.
A. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.