Covid-19 : L'ouverture des frontières à partir du mois de juin    Makboul critique la tentative des Etats Unis d'empêcher la tenue de la réunion du CS    73 ans après la Nakba: le drame palestinien se perpétue et multiplie les victimes    L'avocat américain Jared Genser se joint à l'équipe de défense de la militante sahraouie Soltana Khaya    Quart de finale de Ligue des Champions: le CR Belouizdad bat l'Espérance de Tunis (2-0)    Serie A : L'Inter Milan chute face à la Juventus    Béjaia: distribution de plus de 3.000 logements au nouveau pôle d'Ighil-Ouzarif    Législatives du 12 juin: TAJ en lice avec un programme "réaliste"    Plus de 50 citoyens placés en garde à vue à travers le pays    La ville assiégée par la police    Commerce: respect total du dispositif de permanence au 2ème jour de l'Aïd El Fitr    Réunion du conseil des ministres: possibilité de réouverture des frontières terrestres et aériennes au menu    Retour sur les principaux changements    Washington s'oppose à une réunion du Conseil de sécurité et ses résolutions    La bonne affaire des pêcheurs occasionnels    Charfi réfute toute «nature politique»    La Côte d'Ivoire et le Maroc au menu des «étalons» en juin    Nouveau report    Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre    Le scepticisme des syndicats    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    Le Chabab face à l'ogre tunisien de l'Espérance    "Nous sommes décidés à relever le défi à Sfax"    La finale de la C 1 délocalisée à Porto    L'Algérie enchaîne une nouvelle baisse    Le gendre du Président recherché    Découverte du corps sans vie d'un plongeur    Plusieurs infrastructures routières affectées    Des P/APC qui ne résident pas dans leur commune !    LES EXTRADITIONS "POLITIQUES" NE SERONT PAS POSSIBLES    Ouverture prochaine d'un mini-théâtre pour enfants à Aïn Témouchent    Boumerdès : 600 MDA pour rénover les stades de proximité    CR Belouizdad : Belaïd Hechaïchi n'est plus    Boumerdès : Le site du Rocher noir délaissé    ANSS : La nécessité de sauvegarder le patrimoine de la Casbah    Célébration de la journée de la mémoire : Un programme commun pour toutes les universités d'Oran    Oran : La fête de l'Aïd retrouve des couleurs    Macron réunit un sommet virtuel    Vœux pour ces dames    Les Algériens accueillent l'Aïd dans la joie    Les Algériens balayent Rachad    Le gouvernement s'engage auprès des start-up    Le président échange ses voeux avec 5 chefs d'Etat    Les petits pas de l'axe Alger-Paris    Les vœux de Tebboune aux Palestiniens    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    Adieu consoeur    Un témoignage nous interpelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : les Algériens de Chine rapatriés
Publié dans La Nouvelle République le 01 - 02 - 2020

L'épidémie du Coronavirus apparue en Chine, il y a quelques semaines, ne cesse de progresser dans le monde. Le bilan s'est alourdi, jeudi, à 9.776 cas de contamination et 213 décès, jour où l'urgence de santé mondiale a été décrétée par l'Organisation mondiale de santé (OMS).
«Notre plus grande préoccupation est la possibilité que le virus se propage dans des pays dont les systèmes de santé sont plus faibles (…). Il ne s'agit pas d'un vote de défiance à l'égard de la Chine», a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Dès le début de la propagation du virus, l'Algérie a mis en place toutes les mesures nécessaires pour y faire face. Malgré l'enregistrement de quelques cas dans plusieurs pays du monde, l'Algérie n'a, heureusement, jusque-là enregistré aucun cas. En Chine, et plus précisément à Wuhan, ville où a éclaté le virus, il y a 36 Algériens de la communauté nationale établie là-bas. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, mardi, leur rapatriement «immédiat». «Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a instruit, mardi 28 janvier 2020, les institutions gouvernementales concernées de prendre les mesures nécessaires au rapatriement immédiat des 36 membres de la communauté nationale établis dans la ville chinoise de Wuhan, en majorité des étudiants, en mettant en place toutes les mesures préventives indispensables en pareille situation», lit-on dans un communiqué de la Présidence de la République. Le premier avion d'Air Algérie a décollé, hier dans la matinée, de Pékin avec à son bord 98 passagers, a-t-on appris de sources concordantes. Le vol devait atterrir à Alger vers 14 heures. Un important dispositif sanitaire a été mobilisé à l'aéroport international d'Alger. En ce qui concerne les Algériens bloqués à Wuhan, où sévit le coronavirus, un avion a décollé, hier après-midi, pour les rapatrier. Une fois arrivé, un dispositif de contrôle sanitaire spécial attendait les citoyens algériens rapatriés. Il faut savoir que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, avait inspecté, jeudi, ce dispositif de contrôle épidémiologique au niveau de l'aéroport international Houari-Boumediene et du service des maladies virales à l'Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) des maladies infectieuses El-Hadi Flici (ex-El-Kettar) dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Le ministre avait inspecté le dispositif de contrôle mis en place au niveau de l'aéroport international Houari-Boumediene où les passagers de dix vols par jour, notamment en provenance de Dubaï, d'Istanbul, de Doha, du Caire et de Pékin, sont soumis à des caméras thermiques, selon les explications fournies au ministre par le responsable du service de contrôle sanitaire aux frontières, Amirouche Harhad. Il avait précisé que toute personne suspectée d'infection par le coronavirus sera évacuée en urgence vers l'EHS El-Kettar. De son côté, Dr. Tayeb Adjerid avait expliqué que les voyageurs, notamment ceux en provenance de Chine, sont soumis à un contrôle médical avant leur embarquement pour rejoindre Alger où ils sont également soumis à un contrôle effectué par les services algériens pour s'assurer qu'aucun cas suspect ne figure parmi eux. Selon lui, la période d'incubation du virus, l'intervalle entre l'infection et l'apparition des symptômes, peut atteindre environ 14 jours. Le ministre s'est rendu, ensuite, à l'EHS des maladies infectieuses El-Hadi Flici (El Kettar) qui accueillera 36 Algériens placés en quarantaine, à l'instar de la population et des communautés étrangères de la région de Wuhan en Chine, où est apparu le virus pour la première fois. Dans ce cadre, M. Benbouzid avait instruit les responsables de l'hôpital ainsi que le staff médical d'assurer le suivi et le bien-être des Algériens rapatriés et de ne pas les priver des visites familiales, tout en prenant les précautions nécessaires pour éviter la contagion au cas où ces derniers seraient porteurs du virus.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.