L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cinq patients suspectés d'avoir contracté la souche anglaise placés sous surveillance
Nouveau variant britannique du Covid-19
Publié dans La Nouvelle République le 28 - 02 - 2021

Le directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA), le Pr Fawzi Derrar a déclaré, hier dimanche à Alger, que cinq personnes suspectées d'avoir contracté la souche anglaise du Coronavirus (Covid-19) qui est la plus rapide, la plus dangereuse et la plus contagieuse, sont placées en observation et sous surveillance.
En attendant, a-t-il indiqué, de connaître les résultats des analyses, attendus pour aujourd'hui (hier dimanche, ndlr). «Il faut trois (03) jours pour diagnostiquer la souche mutée qui a une capacité de propagation et de transmissibilité plus grande et plus rapide», a-t-il fait remarquer, soulignant la nécessité de revenir au respect des mesures préventives contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19). Intervenant sur la Chaîne de télévision Echourouk TV, le Pr Fawzi Derrar a affirmé que l'identification d'un patient positif au Coronavirus (Covid-19) et, à plus forte raison quand il s'agit d'un variant, nécessite au moins trois jours. Appelant, à l'occasion, au renforcement des mesures de prévention et de protection pour, a-t-il dit, faire barrage à la propagation de la pandémie.
«L'Institut Pasteur procède à des analyses sur les échantillons et qu'il n'est pas question uniquement de variant britannique. L'IPA assure également la surveillance de toutes les autres souches du Coronavirus qui se sont propagés dans le monde», a-t-il poursuivi, déplorant, au passage, un relâchement de la vigilance ces derniers jours à travers le non-respect des mesures barrières. Revenant sur les deux premiers cas révélés jeudi dernier du variant britannique observé sur deux citoyens dont un ressortissant algérien rentré de France et un employé de l'hôpital EHS de Psychiatrie de Chéraga (Alger), placé depuis en isolement, le premier responsable de l'IPA a indiqué que l'un des deux porteurs est guéri, alors que l'autre continue de faire l'objet d'un suivi rigoureux.
La veille, soit avant-hier samedi, le Pr Fawzi a insisté à Alger, sur la nécessité d'observer, scrupuleusement et strictement, les mesures de prévention contre la propagation de la pandémie du Coronavirus (Covid-19). «Le respect des mesures de prévention va stopper la propagation du variant britannique et qu'il est important d'observer le protocole sanitaire pour lutter contre la propagation du virus», a-t-il indiqué. S'exprimant à l'issue de la cérémonie de signature d'une convention entre le CHU Beni-Messous (Alger) et Algérie Télécom (AT), pour la réalisation et l'équipement d'une unité d'oncologie médicale, le premier responsable de l'IPA a observé que la propagation du variant britannique en Algérie ne sera pas une surprise, si l'on voit la dynamique de ce variant à travers le monde, faisant remarquer que la situation sanitaire du pays est bonne.
«On est en train d'enregistrer des chiffres les plus bas au monde», a-t-il dit. Jeudi dernier, l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) avait confirmé dans un communiqué, la détection de deux cas du variant britannique du Coronavirus (Covid-19). «Sur le plan épidémiologique, l'Algérie a enregistré ces dernières semaines une certaine stabilité du nombre de cas de contamination par le Coronavirus (Covid-19)», a noté l'IPA dans son communiqué. Rappelant que la grande attention portée aux mesures de distanciation sociale et le port de masque de protection dans le cadre du protocole sanitaire sont les meilleurs garants du maintien de la stabilité enregistrée actuellement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.