Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Le Conseil de sécurité exhorté à mettre un terme à l'obstination de l'Etat d'occupation marocain    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Coupe Davis (Groupe 3/Zone Afrique): l'Algérie menée au score (1-0)    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    OL : Cherki vendu dès ce mercato ?    Wijnaldum a consulté Salah avant de rejoindre l'AS Rome    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Quatre Palestiniens tués par l'armée sioniste    Djezzy: Mahieddine Allouche nommé DG par intérim    Electricité: L'Algérie prête à augmenter les quantités exportées vers la Tunisie    La virtualité des PIB et des PNB    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Selon le rapport d'un institut américain: L'Algérie a réussi à contrer la menace terroriste    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: Le propriétaire de la société «Future Gate» condamné à six ans de prison    D'une valeur de 2 millions d'euros: Du matériel médical périmé saisi, trois arrestations    Pour sécuriser les accès au pôle urbain Zabana: Le chantier de deux bretelles et d'un rond-point relancé    Un rival de Sadr réclame le retour du Parlement    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    La Turquie «invitée» lundi prochain aux Etats-Unis    Un plan d'urgence pour développer ces filières    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    La voix écoutée de l'Algérie    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Le barrage inexploité    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les promesses font débats
CAN-2021 : Algérie – Sierra Léone à 14h
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 01 - 2022

La Coupe d'Afrique des Nations fait ses premiers pas vers le trophée. Les premiers résultats tombent et avec leurs analyses. A l'ouverture de cette 33e édition, c'est le Cameroun qui inscrit sa première victoire et le Burkina Faso sa première défaite. Dans la soirée, c'est le Cap-Vert qui s'installe en deuxième position laissant ainsi au bas du classement l'Ethiopie, avec un premier carton rouge.
La suite sera encre plus difficile et plus palpitante. Il y a des matches qui sont attendus à l'image des champions d'Afrique qui suscitent encore et toujours divers commentaires. On remarque que les positions diffèrent d'une manière très franche contrairement à des discours regrettables. Survolant les principaux favoris possibles de cette CAN. Un journal électronique africaine s'interroge : «Qui peut contrarier les Fennecs à la CAN-2021 ? Tour d'horizon des forces en présence».
L'Algérie, grand favori
S'appuyant sur un fait qui étonne et surprend, les spécialistes évoquent cette invincibilité qui domine cette formation nationale algérienne depuis son précédent sacre (34 matches) et bien entendu sans omettre de se référer à sa récente vainqueur de la Coupe arabe, «avec une ossature composée de cinq champions d'Afrique, l'Algérie fait office de grande favorite à sa propre succession», estiment-ils. Ces professionnels se réfèrent également à cette véritable machine toujours aussi bien huilée «et s'ils jouent à leur niveau, les tenants du titre s'annoncent très difficiles à stopper, eux qui ont aussi dans le viseur la série d'invincibilité record au niveau mondial de l'Italie (37 matches), qui pourrait être battue si tout va bien en 8es de finale». Une alerte est toutefois signalée en l'occurrence que «le Burkina Faso a récemment démontré à deux reprises (2-2, 1-1) que les Algériens sont prenables lorsqu'ils sont dans un mauvais jour».
Aujourd'hui donc, les Verts débutent la compétition par un match facile face à la Sierra Léone (14h). Un match qu'ils ne doivent cependant pas prendre à la légère puisque l'entame de la compétition est très importante. Il y aura aussi un somptueux Nigeria – Egypte à 17h, alors que le match Soudan – Guinée-Bissau à 20h clôturera cette 3e journée.
Le Sénégal, un sérieux concurrent
Voilà une sélection qui tient à sa revanche après son échec en Egypte face aux Fennecs. Les spécialistes trouvent que le Sénégal s'est remis de son premier sacre dans la compétition. Ce qui ne devrait surprendre personne, au regard «de la richesse de l'effectif à disposition d'Aliou Cissé (Edouard Mendy, Koulibaly, Gueye, Mané...)», mais ils observent que les «Lions n'ont toutefois pas donné le sentiment de progresser en deux ans et demi, ce référent qui est forcément problématique». Pourquoi cette remarque ? Elle pourrait ne pas être un motif palpant, mais, le fait d'avoir perdu «leur seul match disputé contre une adversaire de taille durant la même période (3-1 au Maroc en octobre 2020) et qu'ils aient même frôlé la correctionnelle à deux reprises récemment contre l'Eswatini (1-1) et le Togo (1-1), avec une égalisation à chaque fois arrachée dans le temps additionnel «cela mériterait une analyse».
Le Maroc espère
Pour les spécialistes entre ses choix draconiens (mise à l'écart de Ziyech, Mazraoui et Harit) et son manque de fond de jeu, le sélectionneur Vahid Halilhodzic, nommé après l'échec de la précédente CAN (élimination en 8es de finale contre le Bénin), a eu droit a son lot de critiques. «On estime que ces derniers mois pourtant, le technicien a donné l'impression que son travail commençait à payer avec la mise en place d'un collectif de plus en plus convaincant qui fait la part belle à la nouvelle génération incarnée par Chair, Louza ou encore Ryan Mmaee, qui a réussi un sans-faute, exclusivement à domicile certes, dans les éliminatoires du Mondial 2022. Redoutable en défense (un seul but encaissé en six journées dans ces mêmes éliminatoires). Mais une question plus tranchante est posée «ce Maroc peut viser haut. Jusqu'où ?» La réponse n'est pas ailleurs, elle est juste au cœur de cette CAN qui va le déterminer.
Les Lions Indomptables
se défendent
Ils étaient attendus au tournant par tout un peuple. Ce peuple qui avait aussi attendu près d'un demi-siècle sans organiser de Coupe d'Afrique des nations sur son territoire. A ce siècle, il y avait cette crainte de ne pas pouvoir être l'hôte de cette CAN. L'hommage est rendu à leur président de la Fédération camerounaise de football. Samuel Eto'o qui leur faisait rappeler avant le coup de sifflet que la victoire est indispensable et qu'ils jouaient chez eux. C'est certainement cette pression qui pesait sur les jambes des joueurs qui se sont vite fait piégés par un but. Une ouverture du score qui a douché l'enthousiasme des fans des Lions Indomptables. Quelque peu abattu, le Cameroun manque de tranchant pour faire la différence. Mais les hommes d'António Conceição vont être récompensés de leurs efforts. Zambo Anguissa est fauché dans la surface de réparation par le capitaine burkinabé Bertrand Traoré. Après consultation de la VAR, Mustapha Ghorbal, l'expérimenté arbitre algérien de cette rencontre, désigne le point de penalty. Vincent Aboubakar d'un tir parfait, ne laisse aucune chance au gardien pour égaliser (40e, 1-1). les Lions sortent leurs griffes et relancent ce match. Et a une poignée de secondes de la fin de la première tranche, Aboubakar s'offre un doublé sur penalty (45e+3). Un score qui garnira le tableau du match jusqu'au coup de sifflet final.
Victoire difficile du Cap-Vert sur l'Ethiopie
Le Cap-Vert s' empare de la deuxième place du groupe «A» de la CAN en dominant l'Ethiopie (1-0) ce dimanche au Stade d'Olembe. Même à dix, les Antilopes se sont montrées plus robustes, plus entreprenantes et surtout organisées jusqu'à mettre l'adversaire dans des situations qui désorganisent leurs stratégies. Les Cap-Verdiens voyaient leur succession d'occasions récompensée avant la pause. Sur un centre venu de la gauche, Rodrigues donne sur Julio Tavares qui crucifiait Shanko à bout portant (0-1, 45e+1).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.