Galatasaray : Falcao est attendu demain    Installation du président de la Cour d'Aïn Témouchent    Le pouvoir d'achat des citoyens sera préservé    «Cette nouvelle ne concerne pas que les voitures allemandes»    Les eaux souterraines, sources d'approvisionnement en eau potable    L'armée prend le contrôle de la route Damas-Alep et coupe les terroristes de leurs bases    «L'indépendance du juge n'est pas un privilège mais une responsabilité qui lui est imposée»    La sélection algérienne dames termine à la 11e place    Un match contre ses détracteurs    Le FC Barcelone va faire une offre de prêt pour Neymar    Bataille rangée dans les rues d'Aïn Témouchent    Création prochaine d'une nouvelle zone d'extension touristique à Tala-Guilef    El Gasba (flûte), instrument musical phare des fêtes de la région du Hodna    POUR DETENTION DE 1776 UNITES DE PSYCHOTROPES : Une ressortissante espagnole sous contrôle judiciaire à Mostaganem    AEROPORT D'ORAN : Saisie de 6000 euros non déclarés    KSAR CHELLALA (TIARET) : Sit-in des bénéficiaires des logements sociaux    Les habitants revendiquent la délocalisation de la décharge    Sept hectares de forêt ravagés par le feu    Première titularisation et premier but pour Dani Alves avec Sao Paulo    Nouvelle menace de forfait en Ligue des champions    L'activité commerciale peine à reprendre    Gros marché    Ouverture, hier, du procès de l'ex-président déchu    PSA réaffirme ses engagements    Les fausses peurs des «experts»    "Le panel n'est pas sur la bonne voie"    Le FFS appelle le pouvoir à s'inspirer de l'exemple soudanais    Le ministère de la Santé nous écrit    sortir ...sortir ...sortir ...    "Renouer le fil de l'histoire interrompu en 1962"    Collections et musées dans la construction du passé de l'Algérie    Un Festival international des films de femmes à Cotonou    La citoyenneté en débat    Convergence à Ifri pour un ressourcement    Slimani direction à Al Gharafa ?    Sahara occidental : L'avocate espagnole Cristina Martinez empêchée de se rendre à El Ayoun occupée    Angleterre : Chelsea n'y arrive toujours pas    En souffrance aux ports: Les matériels roulants bloqués libérés    Le panel ne parle pas au nom du Hirak mais ses détracteurs aussi    Communiqué - Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Solde commercial : Une dégradation prévisible, liée à la structure de l'économie nationale    Une campagne vouée a l'échec    Cause palestinienne : Eddalia réitère le soutien indéfectible de l'Algérie    2e journée de l'Afrique à New York: L'ONU salue la "contribution active" de l'Algérie    Reconnaissance faciale, conduite autonome… La Russie présente à l'Unesco ses "technologies d'aujourd'hui"    La Volkswagen Golf Joint n'est plus disponible    17.200 Seat vendues en 7 mois    Le chanteur andalou Brahim Hadj Kacemanime un concert    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Modernisation de la métropole de Constantine: Des cellules d'enquête sur le terrain avant l'évacuation
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 22 - 06 - 2009

Des cellules constituées d'universitaires spécialistes en matière de droit, sciences sociales, et génie civil, ont entamé ces derniers jours une opération de recensement au niveau de la deuxième zone concernée par l'évacuation des habitants dans le cadre de l'intérêt général, ou le projet de modernisation de la métropole de Constantine, annonce le service de la communication de la wilaya de Constantine. Cette zone se situe précisément en face du quartier «Bardo», et ce après avoir finalisé l'opération d'évacuation des résidents du quartier Benzouid Achour, considéré comme un prolongement naturel du grand «Bardo».
A l'issue de leurs sorties sur le terrain durant ces derniers jours, les cellules en question ont pu déjà clôturer un volet de l'opération, consistant en le recensement des logements et autres propriétés immobilières situés sur la bande délimitée par la route de l'Avenue de Roumanie et l'Oued Rhumel, allant jusqu'à la SNTV/Est.
Les services de la wilaya précisent que cette opération, véritable enquête sociale, vise essentiellement l'établissement d'un listing réel et correct de tous les biens et les personnes qui vivent dans ce périmètre, laquelle initiative est à même de barrer la route devant tout indu occupant, ou toute autre personne qui serait tentée de s'incruster au dernier moment dans ce tissu urbain pour décrocher injustement un logement lors du prochain transfert de ses habitants. Pour rappel, cette initiative intervient après 4 opérations d'évacuation des habitants de cette zone, 3 tranches au niveau de l'Avenue Achour Rahmani Chérif, et la dernière qui a touché récemment les résidents de Benzouid Achour (Djenane Tchina), dont les habitants ont bénéficié de logements à la nouvelle ville Ali Mendjeli, et les propriétaires expropriés dédommagés, sauf pour certains cas, qui n'ont pas encore remis les documents nécessaires au règlement de leur situation.
L'administration, et avant de lancer d'autres chantiers de grandes envergures, a vraisemblablement tiré les leçons de ces dernières opérations, qui n'ont pas manqué de susciter dans leur sillage beaucoup de réclamations, et autres recours, provoquant même des affrontements entre des résidents de Bardo et les services de sécurité. Notons, dans ce contexte, que des membres de l'Association des architectes français à l'export arrivent aujourd'hui à Constantine dans un but de prospection du terrain, et décrocher des marchés, notamment dans ce cadre de la modernisation de la métropole de Constantine, ainsi que la réhabilitation du vieux bâti, et l'intégration des futurs réseaux de transport urbain. Ce sont là autant de chantiers ouverts à Constantine, constituant autant d'opportunités pour ces experts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.