Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Mostaganem: exportation de câbles électriques au Sénégal    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Gestion des déchets ménagers: Le centre d'enfouissement d'El-Ançor achevé à 99 %
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 12 - 2009

Les travaux de réalisation du centre d'enfouissement technique d'El-Ançor ont atteint les 99 %, apprend-on auprès du directeur de l'EPIC propreté d'Oran, M Aouad. Ce dernier indique, en outre, que le centre sera réceptionné dès le premier trimestre de l'année prochaine. Ce centre, qui prendra en charge les déchets des communes d'El-Ançor, Aïn El-Turck, Boutlélis et Bousfer, sera géré par l'EPIC. Le coût global des travaux avoisine les 40 milliards de centimes. D'autre part et selon le même responsable, les travaux de réalisation du CET de Hassi Bounif ont été lancés dernièrement. L'ouverture de ces centres devrait permettre la fermeture de plusieurs décharges intermédiaires qui constituent des points noirs pour la ville. Concernant la prise en charge de la collecte, le directeur de l'EPIC rappelle que l'établissement qu'il gère vient de bénéficier de 10 nouvelles bennes-tasseuses de 13 m3 mécanisées qui seront affectées au niveau de nouveaux secteurs. Au total, l'EPIC utilisera les 23 bennes-tasseuses à sa disposition pour la gestion de la collecte. L'EPIC vient aussi de bénéficier de l'affectation de 100 jeunes affectés par l'ANEM. Ces jeunes seront répartis en ateliers d'intervention dans les grandes cités et auront pour mission l'entretien, le nettoyage, le désherbage, etc. Leur mission débutera dès le premier janvier prochain.
Outre les secteur d'El-Othmania et Es-Seddikia dans la commune d'Oran, l'EPIC prend en charge la collecte au niveau de la commune de Bir El-Djir, Haï Sabah, Aïn El-Beïda et une partie de Aïn El-Turck, ainsi que la gestion de la décharge publique d'El-Kerma. A ce titre, le directeur de l'EPIC indique qu'une biologiste vient d'être installée à la tête de la décharge et qu'il sera procédé incessamment à la révision des droits d'accès à la décharge qui est actuellement de 50 DA, qui devrait passer à 10 DA. Le même interlocuteur a tenu à souligner que le grand problème ne se situe pas au niveau de la collecte mais à celui du balayage qui est du ressort des APC. Sur ce point précis, le directeur affirme qu'il s'attèle à inciter les communes à payer leurs dettes envers l'EPIC, des dettes qui s'élèvent à 11 milliards de centimes dont plus de 8 milliard pour l'APC d'Oran. Pour conclure, le même responsable assure que l'objectif de l'EPIC est de soutenir l'APC dans ses efforts pour la propreté de la ville et pour le bien-être du citoyen.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.