Rassemblement de soutien à Adlène Mellah    Election présidentielle : Ce que prévoit la loi    Le maillon faible de la chaîne touristique    Réorganisation du baccalauréat : Les premières évaluations dès l'année prochaine    Messahel à la Valette    Les graves accusations du Snapo    Le MCEE et le NCM à la poursuite de l'ASO    Le CSC en quête de confirmation, la JSS en danger face au Ahly    Présidentielle de 1999, on ne s'ennuyait pas…    Baisse du taux de criminalité en 2018    280 000 places pédagogiques offertes selon Mebarki    715 opérations pour 627 localités et mechtas à Jijel    L'opérette Novembre… sidjil el khouloud conquiert le public tlemcénien    Hommage à un stratège de la révolution    Pour l'institution d'un prix national «Si Muhend u Mhand»    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'une bande de malfaiteurs s'adonnant au trafic de psychotropes…    Le réseau électrique renforcé    Football - Ligue 1: Le CRB dos au mur, le leader et son dauphin en expédition    Volleyball - Coupe d'Algérie - Tour préliminaire: Les cendrillons en quête d'exploits    Affaire de la petite Nihal: L'enquête des gendarmes achevée    Ligue 2: Plusieurs débats captivants    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Walis de la République : chacun d'eux a compris qu'il était sacrifiable!    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Le secteur de l'assurance automobile domine sur celui des catastrophes naturelles    Sensibilisation sur l'opération des déclarations annuelles des salaires et des salariés    Les cours du pétrole stables en Asie    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les chasseurs tirent la sonnette d'alarme    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Les arbitres des équipes algériennes connus    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    Commémoration du 67e anniversaire de la mort du moudjahid Belouizdad    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    Les députés britanniques le rejettent massivement    Les Algériens indésirables en France ?    Gouvernance vertueuse    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    En exil depuis 28 ans: Il y a 27 ans, Mohamed Boudiaf revenait en Algérie pour présider le Haut-Comité d'Etat    Le sociologue Nacer Djabi interdit de tenir une conférence sur les mouvements amazighs    Enquête au FLN    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TIZI-OUZOU - Projet du téléphérique : des contraintes et des explications
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 30 - 05 - 2015

Alors que plusieurs contraintes sont levées : le taux d'avancement du projet du téléphérique de Tizi-Ouzou n'est qu'à 25%. Ce projet a fait objet d'une réunion, présidée par le wali et suivie d'une sortie sur terrain, dans l'une de ses stations où une contrainte persiste, encore. En effet, le chantier, en question, accusant un énorme retard, avait buté sur plusieurs contraintes dont des oppositions de riverains à l'implantation de pylônes sur leurs terres, notamment aux monts de Redjaouna que devrait relier, ce même téléphérique à la gare multimodale de Bouhinoune sur une distance de 6 km. Nombreuses contraintes ont été levées, ces dernières années, permettant, ainsi, le démarrage de son chantier, depuis plus d'une année avec un taux d'avancement de 25% Sa livraison, cependant, ne sera pas pour juillet prochain, comme prévu dans le contrat d'attribution de son marché, au groupement algéro-français ‘Bapiva-Poma'. Le délai sera, sans aucun doute, prolongé de plusieurs mois, de l'avis même de l'entreprise réalisatrice. Parmi toutes ces contraintes, on retrouve le chevauchement entre le chantier de la réalisation d'une salle omnisports, avec l'une des station de ce téléphérique, au stade ‘1er Novembre' de la ville de Tizi Ouzou, car la direction locale de la Jeunesse et des Sports (DJS) pose la problématique liée aux travaux déjà réalisés par l'entreprise, en charge de son ouvrage, ayant coûté la bagatelle de 25 millions de dinars que l'entreprise, réalisant le téléphérique, demande de démolir afin de lui libérer une assiette supplémentaire après un premier ripage déjà effectué à sa demande. Qui supportera le coût de cette démolition et de la réfection de ces mêmes travaux? Telle a été la question sur laquelle butaient les discussions, entre les parties présentes à ladite rencontre. En absence d'un ancrage juridique, permettant de prendre en charge une telle levée de contrainte, le wali de Tizi Ouzou a invité l'assistance à se rendre, sur les lieux-mêmes de cette contrainte. Le DJS a soutenu avoir informé, à temps l'entreprise chargée de la réalisation du téléphérique, de toute l'emprise de la salle omnisports dans les délais et pour preuve elle avait subi un premier ripage de 12 m , mais on lui demande de reculer encore de 9 m. Et jusqu'à jeudi dernier, aucune solution n'a pas été dégagée. Néanmoins il a été demandé à ‘Bapiva-Poma' de poursuivre les travaux sur les autres parties de ce chantier, en attente d'une solution et il est, même, prévu de lancer des chantiers, sur les sites de Redjaouna et Sidi Belloua, dès ce samedi.
Il est utile de rappeler que ce projet de transport par câbles (téléphérique et télécabine) avait été lancé, en juillet 2013, pour une durée de 24 mois et doté d'une enveloppe financière de près de 5 milliards de DA. Ce téléphérique vise à améliorer la situation du transport urbain et désengorger les artères de la ville de Tizi-Ouzou.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.