Incendie à la zone industrielle de Skikda: Un des trois blessés succombe    Plastique, composants et emballages inscrits dans la durée    Nouvelle recomposition du pouvoir mondial: Impacts des tensions géostratégiques et poids des BRICS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    Des Verts sans clubs: Une autre difficulté pour Belmadi    Rentrée 2022-2023: La liste des fournitures scolaires connue    Sécurité routière: Hécatombe sur les routes algériennes    Guelma: 31 blessés dans deux accidents de bus    Tlemcen: Un saut dans l'histoire    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    Une aubaine pour Sonatrach    «Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Le diktat des chauffeurs de bus privés    Le Maroc veut-il la guerre?    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Sonatrach: installation d'une commission d'enquête suite à l'incendie dans la zone industrielle de Skikda    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Jeux de la Solidarité Islamique / Natation (200m papillon) : Syoud décroche l'argent    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Baisse sensible des prix de la sardine: Une production de plus de 107 tonnes de poisson en une journée
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 11 - 10 - 2016

Une production de plus de 107 tonnes de poisson pélagique a été enregistrée avant-hier au niveau de la wilaya d'Oran, selon le directeur de la pêche et des ressources halieutiques. Il s'agit de 74,52 tonnes de Latché, 16 tonnes de sardines, près de 7 tonnes de sauret et une dizaine de tonnes de bonite et bogue. Cette capture « importante » de poisson pélagique a eu un impact positif sur le marché de la sardine dans la wilaya où les prix ont marqué une importante baisse au niveau des deux ports d'Oran et Arzew.
«Cette baisse des prix est due à une hausse substantielle de la production. Les prix moyens au débarquement de ce produit vital étaient fixés entre 140 et 180 dinars pour ces espèces comme la sardine et la Latché, c'est selon les ports, pour être vendu au détail entre 200 et 250 dinars le kilo. Ces résultats sont le fruit des mesures entreprises à Oran pour organiser la pêche dans la wilaya. Cette baisse du prix de la sardine, selon les professionnels, est aussi due au respect de la période de repos biologique, qui prend effet du 1er mai au 31 août de chaque année. Ce qui a permis donc la régénération de la faune marine pélagique, ce qui s'est traduit par une augmentation de la production. Les conditions climatiques sont aussi à l'origine de cette hausse de production. La sardine et le poisson bleu en général suivent les courants chauds.
Concernant la hausse des prix il y a quelques mois, les mêmes professionnels indiquent que le mauvais temps n'explique pas à lui seul cette envolée des prix. D'autres facteurs sont à prendre en compte, notamment le circuit de distribution. Notons aussi que la pêche à l'espadon est interdite durant la période s'étendant du 1er octobre au 30 novembre 2016, selon la direction de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya d'Oran, qui précise que cette mesure répond au respect de la période de repos biologique de cette espèce de poisson noble pour lui permettre de se reproduire et a aussi pour but de protéger les œufs et de faire respecter la taille marchande de l'animal capturé. Toutes les délégations et les antennes de pêche des ports et abris de pêche de la wilaya d'Oran viennent d'être instruites pour refuser toute autorisation de commercialisation de l'espadon. Cette mesure entre dans le cadre de l'application des mesures prises par le ministère de la tutelle.
Comme les autres espèces de poissons interdites également de pêche en juillet et août, toujours pour des raisons de régénération, l'espadon est désormais protégé, et toute infraction sera bien évidemment sanctionnée car la surexploitation des ressources halieutiques nationales risque de détruire cette richesse naturelle dont jouit le littoral algérien. L'interdiction temporaire de la pêche à l'espadon dans les eaux sous juridiction nationale est déjà entrée en vigueur. Cette mesure a été rendue nécessaire pour permettre également aux richesses halieutiques de se régénérer. Ce repos biologique vise à préserver cette espèce.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.