Covid-19 : L'ouverture des frontières à partir du mois de juin    Makboul critique la tentative des Etats Unis d'empêcher la tenue de la réunion du CS    73 ans après la Nakba: le drame palestinien se perpétue et multiplie les victimes    L'avocat américain Jared Genser se joint à l'équipe de défense de la militante sahraouie Soltana Khaya    Quart de finale de Ligue des Champions: le CR Belouizdad bat l'Espérance de Tunis (2-0)    Serie A : L'Inter Milan chute face à la Juventus    Béjaia: distribution de plus de 3.000 logements au nouveau pôle d'Ighil-Ouzarif    Législatives du 12 juin: TAJ en lice avec un programme "réaliste"    Plus de 50 citoyens placés en garde à vue à travers le pays    La ville assiégée par la police    Commerce: respect total du dispositif de permanence au 2ème jour de l'Aïd El Fitr    Réunion du conseil des ministres: possibilité de réouverture des frontières terrestres et aériennes au menu    Retour sur les principaux changements    Washington s'oppose à une réunion du Conseil de sécurité et ses résolutions    La bonne affaire des pêcheurs occasionnels    Charfi réfute toute «nature politique»    La Côte d'Ivoire et le Maroc au menu des «étalons» en juin    Nouveau report    Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre    Le scepticisme des syndicats    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    Le Chabab face à l'ogre tunisien de l'Espérance    "Nous sommes décidés à relever le défi à Sfax"    La finale de la C 1 délocalisée à Porto    L'Algérie enchaîne une nouvelle baisse    Le gendre du Président recherché    Découverte du corps sans vie d'un plongeur    Plusieurs infrastructures routières affectées    Des P/APC qui ne résident pas dans leur commune !    LES EXTRADITIONS "POLITIQUES" NE SERONT PAS POSSIBLES    Ouverture prochaine d'un mini-théâtre pour enfants à Aïn Témouchent    Boumerdès : 600 MDA pour rénover les stades de proximité    CR Belouizdad : Belaïd Hechaïchi n'est plus    Boumerdès : Le site du Rocher noir délaissé    ANSS : La nécessité de sauvegarder le patrimoine de la Casbah    Célébration de la journée de la mémoire : Un programme commun pour toutes les universités d'Oran    Oran : La fête de l'Aïd retrouve des couleurs    Macron réunit un sommet virtuel    Vœux pour ces dames    Les Algériens accueillent l'Aïd dans la joie    Les Algériens balayent Rachad    Le gouvernement s'engage auprès des start-up    Le président échange ses voeux avec 5 chefs d'Etat    Les petits pas de l'axe Alger-Paris    Les vœux de Tebboune aux Palestiniens    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    Adieu consoeur    Un témoignage nous interpelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El-Bayadh: Comment assurer un banc pour chaque élève ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 26 - 08 - 2017


78.859 élèves contre 76.792 pour l'année scolaire 2016/2017, tous cycles confondus, prendront le chemin de l'école pour cette rentrée scolaire, prévue au début du mois de septembre prochain. Pour le seul cycle primaire, un effectif de 42.982 élèves, contre 38.400 précédemment (2016/2017) est attendu, 24.027 pour le moyen et enfin 11.850 élèves celui du secondaire. Pour le premier cycle, ces régiments d'élèves seront ventilés entre 152 écoles dont 15 annexes. Pour accueillir toute cette population scolaire sans cesse croissante au fil des années, les infrastructures d'accueil ont suivi comme prévu ce rythme à telle enseigne que les établissements scolaires ont poussé un peu partout comme des champignons, offrant les mêmes chances égales d'accès au savoir et à l'éducation aussi bien aux enfants des zones éparses qu'à ceux des zones urbaines. Des dizaines de hameaux profondément enclavés et enfouis au milieu des zones steppiques, semi-sahariennes et sahariennes, ont eu droit chacun à un établissement scolaire et les pouvoirs publics n'ont pas lésiné sur les moyens au cours des années précédentes, à travers les différents programmes de développement, en matière d'infrastructures scolaires d'accueil afin d'assurer un banc pour chaque élève. Ce secteur compte d'ores et déjà 51 CEM dont un nouveau à El-Abiodh-Sid-Cheikh, 30 lycées déjà opérationnels et 03 autres nouveaux, implantés respectivement à Bougtob, Sidi Amar et Aïn-El-Orak, qui seront réceptionnés dans la première quinzaine du mois de septembre prochain, sachant que la direction des équipements publics de la wilaya a mis les bouchées doubles pour doter ces nouveaux établissements du secondaire et du moyen en chauffage, énergie électrique et gaz de ville ainsi que pour les travaux d'achèvement de viabilisation. M. Mohamed Jamal KHANFAR, wali d'El-Bayadh a arpenté tout récemment l'ensemble du territoire de la wilaya. Des sorties qui se sont traduites par des visites inopinées dans tous les chantiers de réalisation de nouveaux établissements scolaires en voie d'achèvement pour s'assurer de visu de l'évolution des travaux d'aménagements et des équipements. Il y a lieu de signaler que 116 bus de transport scolaire, contre seulement 80 l'année scolaire écoulée, seront mis à la disposition des 4.410 élèves issus des 22 chefs-lieux de commune de la zone éparse, pour rejoindre leurs établissements scolaires respectifs dans de bonnes conditions. Et sur ce registre, des consignes et orientations strictes ont été données par le premier responsable de la wilaya aux 22 présidents d'APC concernées par cette opération pour que ces derniers s'assurent d'eux-mêmes du transport scolaire tout en veillant à lutter contre toute forme de défaillance technique ou humaine qui risquerait d'entraver la scolarité des enfants de la zone éparse et ceci dans le cadre de la mission qui leur est confiée dans ce sens précis.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.