L'agression féodale et le Hirak.    AG élective de la FASSAS: Samir Karim Chaouche élu nouveau président    Covid-19: 250 nouveaux cas, 144 guérisons et 10 décès    INCENDIE AU CHAMP D'EL MERK (HASSI MESAOUD) : Le ministre Attar en inspection des lieux    SKIKDA : Déraillement d'un wagon de train chargé de phosphate    LIBYE : L'Algérie salue l'accord de cessez-le-feu global    Le PT réagit à la condamnation de Djelloul Djoudi    Série A: la Sampdoria s'offre l'Atalanta    Clasico: encore un record pour Fati !    La révision de la Constitution une priorité pour l'Algérie qui vit une "phase cruciale"    TISSEMSILT : La rentrée scolaire perturbée dans plusieurs écoles    PLAN NATIONAL DE REBOISEMENT : Un milliard de plants mis en terre    GHARDAIA : Deux morts dans un accident de la circulation    Tebboune réitère l'engagement de l'Etat    Accidents de la route: 9 morts et 359 blessés ces dernières 48 heures    Résiliation du contrat de Toufik Zerara    Billel Bensaha mouloudéen à titre de prêt    Un clasico devant 100 000 sièges vides, une première    Signature du premier accord majeur post-Brexit entre Londres et Tokyo    Le chef de l'ONU s'inquiète d'une «situation tendue»    Les créances de la Sadeg s'élèvent à 1 850 millions de dinars    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    On vous le dit    Oran : Plantation d'arbres à l'université    Défection du Sila et souvenirs du «Parnasse» algérien    Le chanteur populaire M'hamed Zighem n'est plus    Commémoration du 116e anniversaire de la mort d'Isabelle Eberhardt    MO Béjaïa : Un directoire pour gérer les affaires du club    Saad Hariri de retour aux commandes au Liban    "L'Algérie coopérait déjà peu..."    Ali Haddad, le grand casse    Le RCD accuse le pouvoir de "s'acheter une nouvelle clientèle"    Attribué depuis trois mois à Mâalma : Le site AADL des 831 Lgts entre malfaçons et absence de commodités    Les travailleurs sans salaire depuis dix mois    Djerad désavoue le wali d'Oran    Des logements et des aides pour les sinistrés    En attendant une décision officielle...    Erdogan confirme un test de missiles russes    Après l'AGO : Les présidents en fin de mandat doivent quitter la ligue    Je suis contre cette Algérie majoritaire !    La représentation des minorités progresse mais reste limitée    Ali Boudarène, un comédien prometteur    Concours du meilleur joueur de mandole algérien : Appel à Candidature    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    VFS Global: Un service de «rendez-vous de test PCR»    Par-delà l'image    Le FMI inévitable?    Les salles obscures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Education: De nouveaux établissements en renfort et des assurances
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 28 - 08 - 2017

  342.464 élèves des trois cycles rejoindront leurs établissements respectifs le 6 septembre prochain, soit une hausse de 6.440 élèves par rapport à l'année scolaire 2016-2017, a indiqué le directeur de l'Education de la wilaya d'Oran sur les ondes de la radio locale.
Cette année, il est prévu la réception de plusieurs établissements qui viendront renforcer les capacités de la wilaya, mettant ainsi fin à la surcharge dans les classes. A chaque rentrée scolaire, le problème de la surcharge des classes se pose avec acuité. Pour remédier à cette situation, les services concernés ont engagé une course contre la montre pour doter la wilaya de nouvelles infrastructures scolaires. Ainsi, il est prévu l'ouverture de deux lycées à El-Braya et Canastel et deux écoles primaires à Tafraoui et Bir El-Djir. Ceci permettra de mettre un terme à la surcharge des classes dans certaines localités et évitera les longs déplacements pour les élèves des zones éloignées. Ces nouvelles réalisations s'inscrivent dans le cadre du plan quinquennal de la wilaya qui prévoit la réalisation de 20 nouveaux lycées, 20 CEM et plus de 40 établissements primaires. Malgré les réalisations soutenues dans le secteur, la surcharge est d'actualité chaque année. Ce qui se répercute négativement sur le nombre des élèves admis en préscolaire et a donné lieu à une situation particulière où l'enfant en âge préscolaire ne trouve que difficilement sa place. A Oran, pour inscrire un enfant en âge requis en préscolaire dans un établissement public, c'est le parcours du combattant pour les parents. Le manque de classes dans les grandes agglomérations a réduit le taux d'inscription. Cette année, seulement 11.525 élèves seront inscrits au préscolaire, alors que la wilaya d'Oran enregistre chaque année près de 18.000 nouveaux élèves en première année primaire. A partir de là, les disparités de niveau entre enfants scolarisés ayant passé par les classes préparatoires ou préscolaires et enfants scolarisés en première année primaire sans passer par le préscolaire apparaissent au grand jour.
Les préparatifs ont également concerné l'affectation et la désignation des nouveaux enseignants et du nouveau personnel éducatif. Le même responsable a affirmé que les nouveaux enseignants et les nouveaux administrateurs seront en place dès le premier jour de la rentrée. Les affectations et les désignations ont déjà été effectuées. A l'issue du concours du mois de juin, Oran a bénéficié de 369 postes d'enseignement dans le secondaire et le moyen et 155 postes d'administration. Concernant l'enseignement secondaire, 124 postes ont été ouverts contre 245 postes pour le moyen.
Le secteur a aussi été renforcé par 155 administrateurs. Aussi dans le cadre des nouvelles instructions du ministère relatives à l'exploitation des listes de réserve du concours de recrutement d'enseignants de 2016, la direction de l'Education avait lancé le mois d'avril un appel aux candidats portés sur les listes de réserve pour se rapprocher des services concernés pour accomplir des formalités, pour un éventuel recrutement au titre de l'année 2017-2018.
Primes et manuels scolaires
Au volet solidarité, 100.000 élèves nécessiteux inscrits dans les différents établissements scolaires de la wilaya d'Oran bénéficieront cette année scolaire de l'allocation de scolarité, fixée à 3.000 dinars, et de la gratuité des manuels scolaires. Le directeur de l'Education a annoncé que les primes de scolarité ont été versées dans les comptes financiers des établissements scolaires, et que l'opération de distribution sera lancée ce mercredi 30 août. Pour ce qui est de la répartition, il a indiqué que les établissements scolaires de la daïra d'Oran ont eu droit à 30.473 primes, Bir El-Djir 18.806 primes, Es-Sénia 15.530, Gdyel 7.355, Aïn El-Turck 6.655, Oued Tlélat 6.485, Boutlélis 5.460 et Béthioua 3.960 primes. Contrairement aux années précédentes, où beaucoup de lenteurs entouraient l'opération, le versement de la prime de scolarité de 3.000 DA, en faveur des enfants nécessiteux, devra être achevé, au plus tard, la première semaine de la rentrée scolaire. Des instructions fermes ont été données aux responsables chargés de l'opération pour la distribution de la prime scolaire dans les plus brefs délais. L'opération d'aide consacrée à cette frange de la population scolarisée devrait également se traduire par l'attribution de trousseaux scolaires au profit des élèves nécessiteux qui devraient bénéficier, en outre, de la gratuité des manuels. D'autre part, pour ce qu'est du manuel scolaire, le directeur de l'Education a souligné que l'opération de distribution des quotas de chaque établissement est en cours. Les manuels seront disponibles dans tous les établissements scolaires dès la rentrée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.