Manchester City: Foden lance un message à Mbappé    Liverpool-Real Madrid : Les compositions d'équipes    Un projet de décret exécutif sur la portabilité des numéros de téléphonie mobile examiné par le gouvernement    Soltana Khaya: ma lutte est celle de tous les Sahraouis    Coronavirus: 176 nouveaux cas, 116 guérisons et 4 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.961.387 morts dans le monde    Real : Une relation qui se complique entre Zidane et son président ?    Mali/assassinat du président de la CMA: vives condamnations, une enquête sera ouverte    Algérie Poste : Poursuite de la grève (3e jour)    Prison ferme pour l'ancien patron de l'Office du hadj    En attendant l'hydrogène bon marché    Les «ratés» de l'ancienne feuille de route    FAF... la mascarade continue    Les travaux auront lieu jeudi soir au Sheraton    Le Ghanéen Kwame Opoku passe la visite médicale    Liverpool et Dortmund prêts à surmonter leur handicap    «Nous n'allons pas applaudir tout ce que fera le système»    Prochaine création d'un centre de vaccinologie    Le Cnapeste maintient la pression    Tadjine el kemmoun    Their Algeria décroche le prix spécial du jury    Les étudiants continuent de marcher    L'espoir d'une reprise    Des journalistes reviennent en... autostop !    La marche de la communauté universitaire empêchée    L'Algérie œuvre à l'élimination totale des ADM    Démenti    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    Rassemblement sur le parvis Matoub-Lounès à Paris    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain    Tebboune nomme Ahmed Rachedi Conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    Primauté du sucre et de l'huile contrariée    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    Le CRA ouvre un restaurant «Rahma» à la Médiathèque: 400 repas quotidiennement pour les démunis    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    Le complexe de l'automobile    Mortellement poignardée par son mari    Azra scintille à tigzirth    Flambée vertigineuse des prix des produits alimentaires    Zorc optimiste pour Haaland    La dispute royale en Jordanie embarrasse l'Arabie saoudite    Un constat sans complaisance    L'Iran met en garde Washington contre le «sabotage» et les «sanctions»    Saidal fabriquera du Levothyrox    Alors, c'est In Salah ou Aïn Salah?    La librairie «Cheikh» renoue avec les ventes-dédicaces    L'amour à l'italienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OM Arzew: L'Olympic dans la tourmente
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 01 - 2018

Un staff technique décrié par certains membres de l'AG, crise financière aiguë, joueurs impayés, dettes accumulées et, récemment, un président destitué par ses opposants. Telle est la situation qui prévaut actuellement au sein de l'OM Arzew où les joueurs maintiennent la grève, d'autant plus que les autorités locales n'ont pas tenu leurs promesses quant à la régularisation de la situation financière.
Jamais le club n'a connu un tel désastre en matière de gestion. Les raisons ? Le comportement inexplicable de certains membres de l'AG qui ont dépassé leurs prérogatives. Aujourd'hui, l'OMA est en train de récolter ce qui a été semé. Il y a eu d'abord le départ massif de plusieurs cadres de l'équipe qui a été « vidée » par d'autres clubs mieux nantis financièrement. Après l'élection de Bouziane Madani à la présidence du club, ce dernier est entré en conflit avec l'ex-coach Benhalima, soutenu par certains membres de l'AG. Malgré cela, le divorce a été bel est bien consommé entre l'entraîneur et le club, faisant bien des dégâts. Face à cette situation, provoquée si l'on veut dire par des membres de l'AG qui se sont immiscés directement dans la gestion du club, en exigeant la tenue d'une assemblée générale extraordinaire. Celle-ci s'est tenue dernièrement et a décidé à la majorité absolue de retirer sa confiance au président Bouziane Madani. Une destitution orchestrée par des personnes qui s'étaient auparavant retirés des affaires du club, en guise de protestation contre la gestion du président. A cet effet, une commission chargée de recueillir les candidatures a été installée à l'issue des travaux de cette assemblée, en prévision des prochaines élections prévues, sauf imprévu, demain, précise-ton. Aux dernières nouvelles, il semblerait que Boukabeur Radjaâ n'a pas accepté de se présenter aux élections pour des raisons personnelles. D'autres membres de l'AG évoquent le retour de Mohamed Tebbal, l'ancien président de l'Olympic. On vient d'apprendre qu'une réunion devait avoir lieu hier entre quelques membres de l'AG et le nouveau président de l'APC pour débattre la situation de l'OMA, menacé par le spectre de la relégation comme en témoigne sa peu reluisante douzième position au classement avec quinze points, à cinq unités seulement de la lanterne rouge, l'USMM Hadjout. En somme, par la faute d'une gestion hasardeuse, l'absence d'une vision d'avenir et l'implication de certaines personnes qui n'agissent pas dans l'intérêt du club, l'OMA semble bien parti pour subir le même sort des clubs de l'Ouest, qui se sont engouffrés dans une impasse sans issue tels que le CRT, la JSMT et le WAM. Que ceux qui ont été à l'origine de ce désastre fassent leur examen de conscience, car il s'agit là d'un patrimoine national ayant défrayé la chronique il y a quelque temps.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.