Les universitaires haussent le ton    Tabbou fidèle à ses positions    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Présidence : Mouvement partiel dans le corps des walis et des walis délégués    Transition politique : On avance à tatons    Exigence logique et sensée    Les travailleurs de Cevital ont marché à Béjaïa    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité    Révolution monétaire ? : 48 ans après la fin de Bretton Woods, l'or continue son come-back    Bulgarie : "Sans le Turkish Stream, les livraisons de gaz seraient remises en cause"    Soudan: La contestation suspend les discussions avec le Conseil militaire    Libye : Le chef de la diplomatie tunisienne évoque avec un responsable de l'ONU des alternatives de sortie de crise    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Washington prêt à sanctionner ses alliés    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Belfodil dans l'équipe-type de la 30e journée    L'Algérie, cinquième plus chère sélection    41 athlètes algériens en stage    Amuniké sélectionneur de la Tanzanie : "Je n'ai peur d'aucune équipe"    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Effondrement d'un immeuble à la basse-Casbah : Ouverture d'une enquête après le décès de cinq (05) personnes    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    Rebrab placé sous mandat de dépôt    Une centaine de produits exclus du DAPS    Gaid Salah charge les boycotteurs    Pagaille au FLN    L'onda avoue son impuissance    Casbah (Alger).. La 25e opération de relogement en préparation    Msila.. Psychotropes saisis    Lutte pour le maintien.. Huit clubs pour trois places en enfer    Sri Lanka.. Daech revendique les attaques    72e festival du cinéma de Cannes.. Abou Leila en compétition à la Semaine de la critique    Festival d'Annaba du film méditerranéen.. La 4e édition reportée    MASCARA : Une femme arrêtée pour escroquerie    Salamé insiste sur le «processus politique de facilitation de l'ONU»    L'entraîneur Cavalli s'en lave les mains    Un documentaire en cours de réalisation    Barça : Repos forcé pour Rakitic    Les exclus cadenassent le siège de la daïra    …sortir…sortir…sortir…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





IRB Maghnia: La situation se complique
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 13 - 03 - 2018

A la faveur de la victoire du CRB Sendjas à Saïda face au MB Hassasna, combinée à la défaite de l'IRB Maghnia à Koléa face à l'ESMK, la situation se complique davantage pour le club de la ville frontalière qui ne compte que trois points d'avance sur la lanterne rouge, le CRB Sendjas en l'occurrence. Le club maghnaoui traverse une mauvaise période et ce, depuis l'entame du présent exercice. Cette situation est due au mauvais recrutement opéré durant l'intersaison et surtout au manque des finances puisque le compte du club demeure bloqué par des créanciers qui réclament plus de deux milliards de centimes. A huit journées de la fin du championnat, l'IRBM est plus que jamais concerné par la bataille du maintien.
En effet, l'Ittihad occupe une dangereuse quatorzième place au classement avec 23 points seulement, à trois points seulement de la lanterne rouge. On comprend mieux que les coéquipiers de Bouzar doivent réagir sérieusement pour sauver le club de la relégation. Si, durant la phase aller, les Maghnaouis n'ont récolté que 13 points sur les 45 possibles, en cette phase retour, ils ont glané 10 points, alors qu'il reste encore 24 en jeu. La série de mauvais résultats enregistrée surtout à domicile où l'équipe a laissé filer beaucoup de points, a tout simplement entraîné le club vers la zone rouge. Le premier à faire les frais de toutes ces contre-performances, c'est l'entraîneur Fethi Benkabou qui a été démis de ses fonctions par le nouveau directoire désigné par les pouvoirs publics.
Pour pallier au départ de Benkabou, la nouvelle direction du club a jeté son dévolu sur Noureddine Cheriet qui a déjà drivé le club auparavant, avec la désignation comme adjoints deux enfants du club Abdelhafid Guettaia et Bachiri Redouane (ex- joueur du MCA). Statistiquement parlant, le maintien reste à la portée des Maghnaouis, mais à condition de gagner impérativement les quatre matches à domicile face respectivement à deux concurrents directs, le CRB Sendjas et l'USMM Hadjout, outre le CR Ben Badis et le SKAF. A l'extérieur, l'IRBM rendra visite au SAM, à l'ESM, au CRB Aïn Ouassara et au SCMO. C'est une mission très difficile mais pas impossible, à condition que tout le monde s'y mette pour éviter le remake de la saison 2015-2016 où l'équipe a rétrogradé en Inter-régions. En tout cas, l'ensemble de la famille de l'IRBM, y compris le staff technique et les joueurs, reste très optimiste quant au maintien du club en division nationale amateur. Mais cela ne veut nullement dire que c'est acquis d'avance du fait que le plus dur reste à faire sur le terrain pour aller chercher le capital nécessaire afin de décrocher ce fameux ticket du maintien. Ce qui signifie que les Brixi, Tebbal, Daif, Bouzar, Lachgueur et compagnie se trouvent dans l'obligation de tout faire pour atteindre l'objectif principal, à savoir le maintien, d'autant plus qu'ils sont capables de le faire, vu les moyens mis à leur disposition par le nouveau directoire avec le soutien du P/APC et du chef de daïra.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.