Gouasmia, nouveau commandant de la gendarmerie    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Niveau «yet'karkar» !    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Pas d'Algériens parmi les victimes des explosions survenues à Beyrouth    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Un pays à déconfiner    3 649,5 hectares du massif forestier et arbres fruitiers partis en fumée    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    "Des mesures inadaptées", selon le Game    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    "La pandémie exige de repenser l'acte pédagogique"    La crise des déchets persiste à Constantine    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    La fille des Aurès    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Explosions au port de Beyrouth: Message de condoléances et de compassion du Président Tebboune à son homologue libanais    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Ghardaïa: Sept blessés graves dans une collision    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    Ce que prévoit la loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Equipe nationale: Belmadi établit le même constat que Rajevak
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 10 - 2018

Le constat établi par l'ex-sélectionneur de l'équipe nationale, le Serbe Milovan Rajevac, il y a deux ans, est toujours d'actualité. L'actuel sélectionneur, Djamel Belmadi, est en passe de l'appliquer dans la mesure où il a déclaré que l'équipe nationale a besoin d'un «sang neuf». Deux ans après Rajevac, Belmadi va injecter du sang neuf. Il a déclaré qu'il va «redistribuer les cartes» et qu'il n'y pas de titulaires indiscutables. Les premières informations parvenant de la FAF font ressortir que le sélectionneur national s'apprête à provoquer une révolution au sein de la sélection en écartant des cadres de l'équipe, en prévision du match contre le Togo. Il s'agit d'un match décisif pour l'équipe nationale qui va jouer en déplacement à Lomé (entre le 12 et le 15 novembre), pour le compte de la 5e journée et avant-dernière journée des qualifications à la CAN-2019. La défaite est interdite pour les Algériens (7 points) qui risquent d'être rattrapés par les Togolais, lesquels comptabilisent 5 points. Jusque-là, Belmadi a essayé de maintenir la même ossature, croyant qu'il devait compter sur l'expérience de certains joueurs. Toutefois, la défaite contre le Bénin à Cotonou a été riche en enseignements pour le patron des Verts qui s'est rendu à l'évidence que l'effectif de l'équipe nationale doit être complètement changé, comme recommandé par Rajevac. Il se trouve que Rajevac est parti, et les joueurs qui l'avaient «renvoyé» ont survécu à trois entraîneurs (Georges Leekens, Lucas Alcaraz et Madjer) sans qu'il y ait de résultats probants sur le terrain. A ce titre, Belmadi est appelé à prôner la même politique que l'autre ex-sélectionneur de l'équipe nationale, le Bosniaque Vahid Halilhodzic, qui avait écarté les cadres de l'équipe pour rebâtir un nouveau groupe.
Il faut donc s'attendre à des changements notables à partir du prochain stage de l'équipe nationale en novembre prochain. Des joueurs qui étaient indétrônables seront écartés, a-t-on révélé à la FAF, alors que d'autres seront promus, comme Youcef Attal ou Adam Ounas ainsi que Baghdad Bounedjah, lesquels bénéficient de la confiance de Belmadi. En revanche, des cadres de l'équipe devraient faire leurs adieux à la sélection nationale. Belmadi a confié qu'il donne la chance à ces joueurs de se ressaisir, mais il a constaté qu'ils ne mouillent pas assez leurs maillots et demeurent des joueurs de «spécial-Blida», pour reprendre ses propos. De grands changements sont ainsi annoncés pour le match Togo-Algérie.
Stage pour les joueurs locaux en décembre
Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a annoncé que le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a programmé un stage pour les joueurs locaux en décembre prochain. Le stage interviendra juste avec la reprise du championnat de Ligue 1 dont la trêve est prévue le 21 novembre. Ce stage sera ponctué d'un match amical contre la sélection nationale du Qatar à Doha. Le stage des joueurs locaux devrait permettre à Belmadi de superviser de très près les joueurs évoluant dans le championnat algérien afin de les retenir éventuellement en sélection. Belmadi, qui est en train de rebâtir l'équipe nationale, veut ratisser large pour dénicher des joueurs capables d'apporter un plus à la sélection et de bousculer les actuels internationaux dont les prestations sont de plus en plus médiocres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.