Le dilemme de Bedoui et Lamamra    «Il faut faire confiance aux jeunes»    Les Algériens à la recherche d'une double rupture    «Je ne vais pas passer mon temps à justifier tous mes choix…»    Fin de parcours pour la JS Saoura    Le GS Pétroliers réussit ses débuts    Marches et rassemblements des blouses blanches mardi    Détournements de deniers publics à l'antenne ADE de Bouhadjar, 3 fonctionnaires impliqués    Vers la classification de 7 sites et monuments à Mila    ACTUCULT    Dire la vérité contre le mensonge    Ligue 2: L'ASO Chlef nouveau dauphin du NCM    16 soldats maliens tués dans un assaut contre une base militaire    Banque d'Algérie: Le taux des réserves obligatoires des banques passe de 8 à 12%    Trafic de fausse monnaie: Un troisième réseau démantelé à Oran    Oran: Vingt ans de prison pour des convoyeurs de cocaïne    Le réveil d'un peuple : un nouvel horizon politique ? (1ère partie)    Augmentation des salaires des policiers: La DGSN dément et menace    Ligue 1: Le MCO épinglé à Sétif, la JSK rate le coche    El-Bayadh: Les trois derniers martyrs du 19 mars 1962    Initiatrice du projet «Past Forward Architecture»    Cinq conventions signées entre la BASTP et des PME    Le FNA, le PT et le Mouvement El Islah se prononcent    Les travailleurs de GTP et Sarpi en grève    Le bleu de la mer à Cap-Djinet    Suivi permanent des projets publics    La cité des 58 logements, un quartier aux multiples problèmes    Les fidèles tués dans les mosquées de Christchurch étaient âgés de trois à 77 ans    Le MC Oued Tlelat à trois points du rêve    Le football national doit faire dans l'optimisme    Mohamed Aïssaoui, un exemple de l'intégration sociale des handicapés par le sport    Un prix pour les auteurs édités en Afrique    Importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les journalistes et correspondants de Tizi Ouzou observent un sit-in    Tarik Chenafa, un miraculé algérien    Exhumation d'un charnier de Yézidis victimes de l'EI    Cela doit se concrétiser pour le bien de la Patrie    Casino : Le groupe livre des prévisions à trois ans fraîchement accueillies    Bourses L'Europe salue les nouvelles sur le front du commerce et du Brexit    CNAS: Près de 295 000 assurés sociaux aux besoins spécifiques pris en charge en 2018    Chine : Pékin ne laissera pas son économie dérailler, dit Li    Vent de fronde au FLN    Les journalistes de l'ENTV écrivent à leur DG    Gaïd-Salah en visite de travail    Sahara occidental: Les accords UE-Maroc violent la jurisprudence de la CJUE    Acte 18 des "gilets jaunes": Violences et scènes d'émeutes, pillages et saccages à Paris    La France a-t-elle "perdu" l'Afrique de l'Est au profit de la Chine?    "La douleur de voir souffrir le peuple syrien se ressent dans ma musique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Equipe nationale: Belmadi établit le même constat que Rajevak
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 10 - 2018

Le constat établi par l'ex-sélectionneur de l'équipe nationale, le Serbe Milovan Rajevac, il y a deux ans, est toujours d'actualité. L'actuel sélectionneur, Djamel Belmadi, est en passe de l'appliquer dans la mesure où il a déclaré que l'équipe nationale a besoin d'un «sang neuf». Deux ans après Rajevac, Belmadi va injecter du sang neuf. Il a déclaré qu'il va «redistribuer les cartes» et qu'il n'y pas de titulaires indiscutables. Les premières informations parvenant de la FAF font ressortir que le sélectionneur national s'apprête à provoquer une révolution au sein de la sélection en écartant des cadres de l'équipe, en prévision du match contre le Togo. Il s'agit d'un match décisif pour l'équipe nationale qui va jouer en déplacement à Lomé (entre le 12 et le 15 novembre), pour le compte de la 5e journée et avant-dernière journée des qualifications à la CAN-2019. La défaite est interdite pour les Algériens (7 points) qui risquent d'être rattrapés par les Togolais, lesquels comptabilisent 5 points. Jusque-là, Belmadi a essayé de maintenir la même ossature, croyant qu'il devait compter sur l'expérience de certains joueurs. Toutefois, la défaite contre le Bénin à Cotonou a été riche en enseignements pour le patron des Verts qui s'est rendu à l'évidence que l'effectif de l'équipe nationale doit être complètement changé, comme recommandé par Rajevac. Il se trouve que Rajevac est parti, et les joueurs qui l'avaient «renvoyé» ont survécu à trois entraîneurs (Georges Leekens, Lucas Alcaraz et Madjer) sans qu'il y ait de résultats probants sur le terrain. A ce titre, Belmadi est appelé à prôner la même politique que l'autre ex-sélectionneur de l'équipe nationale, le Bosniaque Vahid Halilhodzic, qui avait écarté les cadres de l'équipe pour rebâtir un nouveau groupe.
Il faut donc s'attendre à des changements notables à partir du prochain stage de l'équipe nationale en novembre prochain. Des joueurs qui étaient indétrônables seront écartés, a-t-on révélé à la FAF, alors que d'autres seront promus, comme Youcef Attal ou Adam Ounas ainsi que Baghdad Bounedjah, lesquels bénéficient de la confiance de Belmadi. En revanche, des cadres de l'équipe devraient faire leurs adieux à la sélection nationale. Belmadi a confié qu'il donne la chance à ces joueurs de se ressaisir, mais il a constaté qu'ils ne mouillent pas assez leurs maillots et demeurent des joueurs de «spécial-Blida», pour reprendre ses propos. De grands changements sont ainsi annoncés pour le match Togo-Algérie.
Stage pour les joueurs locaux en décembre
Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a annoncé que le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a programmé un stage pour les joueurs locaux en décembre prochain. Le stage interviendra juste avec la reprise du championnat de Ligue 1 dont la trêve est prévue le 21 novembre. Ce stage sera ponctué d'un match amical contre la sélection nationale du Qatar à Doha. Le stage des joueurs locaux devrait permettre à Belmadi de superviser de très près les joueurs évoluant dans le championnat algérien afin de les retenir éventuellement en sélection. Belmadi, qui est en train de rebâtir l'équipe nationale, veut ratisser large pour dénicher des joueurs capables d'apporter un plus à la sélection et de bousculer les actuels internationaux dont les prestations sont de plus en plus médiocres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.