2 436 affaires traitées en 2017    La planche à billets plus sollicitée que prévu    Marche de soutien aux travailleurs de Cevital    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Les eurodéputés des Verts et de la gauche dénoncent un vote illégal au parlement européen    250 000 réfugiés pourraient rentrer en 2019, selon l'ONU    USMA, le dernier challenge pour 2018 s'envole !    L'Algérien Syoud bon dernier de sa série    Shakhtar-Lyon, duel pour le dernier ticket    Fin de la trêve entre le ministère de l'éducation et les syndicats    Deux élus locaux destitués    Les élèves de 43 écoles primaires de la wilaya mangent des repas froids    Aïn Témouchent célèbre le 11 Décembre    Mohamed Aïssa, le vivre-ensemble et tout le reste    Distribution de près de 2 000 logements    NA Hussein Dey: Lacète n'appréhende pas l'arbitrage en Zambie    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (Suite et fin)    Renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation: Les élus locaux en pleine campagne électorale    De quel droit vous parlez au nom des Algériens ?    Une bande de narcotrafiquants démantelée    Pour mauvaise gestion: Fin de fonctions du DG et du SG du CHU de Bejaïa    Kafka, l'Algérino    Louh: Enquêtes sur 67 affaires d'agressions sur des Algériens à l'étranger    L'ASM Oran en deuil: Mohamed El-Kadiri a tiré sa révérence    IS Tighennif: L'Idéal mène le bal    La terre des rêves, des chants de piste et des kangourous: Alice Springs, cœur central du territoire des Aborigènes, le 17 novembre 2018.    Transfert : Vers un retour de Boudebouz en Ligue 1 française    GTMO 5+5: 9e réunion des ministres des Transports mercredi à Nouakchott    Guerre commerciale : Les Etats-Unis et la Chine au bord du gouffre financier    Les "gilets jaunes" annoncent une nouvelle journée de manifestations    Espagne : Madrid menace d'intervenir en Catalogne    4 établissements fermés !    Le projet approuvé par le CNI    L'Office central de la répression de la corruption dissous ?    Le FLN favorisé    Commerce : Ouverture de la 1ère Foire commerciale intra-africaine au Caire    Necib à la Radio : "Le bilan 2018 du secteur des ressources en eau est positif"    Union des radios et télévisions arabes : Réélection du DG de la Radio algérienne    La 15e édition de DimaJazz du 18 au 22 décembre    Pacte mondial sur les migrations: Les observations de l'Algérie    Agressions contre des Algériens à l'étranger: Enquêtes sur 67 affaires    Coup d'envoi de la 11e édition du Salon Djurdjura du livre à Tizi-Ouzou: Plaidoyer la promotion de l'acte de lire et du livre    TIARET : 2 individus arrêtés et 3 voitures et un fusil saisis    MASCARA : Un sexagénaire se suicide à El Keurt    2 000 marcheurs pour la liberté à Béjaïa    Les textes désormais contestables    Coupe d'Algérie: DRB Tadjenanet-CRB et ESS- O Médéa, affiches des 32es de finale    Commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960 : Aïn Témouchent abritera les festivités nationales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 15 - 11 - 2018

  Dans les deux camps, la consigne était la même, gagner ce match important, et même la prime de victoire promise aux joueurs était identique : 10 millions de centimes. Force est de reconnaître que l'USMBA vient de réaliser un exploit, car battre un MCA euphorique après sa victoire acquise en Arabie Saoudite, au stade du 5-Juillet devant ses nombreux supporters, constitue une grande performance.
Lanterne rouge avec une attaque peu en verve et une défense friable, l'équipe de la Mekerra était promise à une défaite de plus. Pour le plus grand bonheur des fans, la réalité a été toute autre, avec un succès retentissant face à un adversaire possédant un effectif impressionnant et qui visait tout simplement le podium. Avant le match, l'USMBA était lanterne rouge, derrière le CRB qui avait atomisé le MOB et dont l'engagement de la société Madar Holding a ramené la confiance dans le camp des joueurs et des dirigeants. Dans cet exploit, il faut tenir compte de la blessure du gardien Ghoul, (fort bien remplacé par Khedaïria), ainsi que le penalty imaginaire accordé au MCA par l'arbitre. Aux yeux des observateurs, c'est le calme dont ont fait preuve les coéquipiers de Khali qui a surpris et désarçonné les Mouloudéens, qui ne s'attendaient pas à une telle réplique d'une lanterne rouge.
Après cet exploit, l'USMBA a rejoint le CABBA avec 12 points, doublant ainsi le CRB et le DRBT. En outre, la lecture du tableau est plutôt rassurante du fait que le CRB et le DRBT ont joué un match de plus que les gars de Sidi Bel-Abbès. Décidément, la dernière ligne droite de la phase aller s'annonce passionnante à divers titres, dans la mesure où les mal classés ont réappris à gagner. Leurs futurs adversaires ne pourront pas prétendre de n'être pas avertis.
Et comme le hasard fait bien les choses, l'USMBA se trouve face à un calendrier en principe favorable. En effet, samedi prochain, les Bélabessiens iront à Aïn M'lila pour y défier l'ASAM. En cas d'un bon résultat, ils aborderont dans les meilleures dispositions possibles le choc contre le CRB, quelques jours plus tard, pour le compte de la quinzième journée, dans leur stade du 24-Février 1956. Autant dire qu'il s'agit là d'une sérieuse possibilité de remonter au classement et de s'éloigner de la zone des turbulences. Certes, cette conjoncture paraît favorable aux coéquipiers de Bounoua, mais l'expérience nous a appris que le team de la Mekerra est capable du meilleur comme du pire. Alors, il revient aux joueurs de poursuivre sur cette lancée pour éviter à ce club mythique une rétrogradation qui serait une catastrophe et qui est soutenu par d'innombrables supporters.
- L'effet Youcef Bouzidi
Dans cette brusque métamorphose, il est juste de reconnaître le mérite de Youcef Bouzidi dont le coup de gueule d'il y a deux semaines a porté ses fruits, avec deux victoires retentissantes, celle de la Supercoupe contre le CSC et celle de mardi face au MCA. Et pourtant, en toute modestie, il a déclaré « que cette victoire est celle des joueurs et qu'il n'est pas question d'évoquer les consignes tactiques que je leur ai données ». Tout le monde a constaté que les joueurs nonchalants et indisciplinés n'ont aucune chance de travailler avec lui.
Cette prise de conscience des joueurs, qu'on le veille ou pas, c'est d'abord son œuvre. Sur le plan psychologique aussi, il a fait du bon boulot, réussissant à convaincre les joueurs de leurs potentialités. Sur le plan tactique aussi, Youcef Bouzidi a apporté sa touche, et cela s'est vu mardi soir face à un MCA pourtant sûr de lui et déterminé à rafler la mise. Pour une fois, la défense a tenu bon, repoussant les multiples assauts du Doyen. Le milieu a fait très correctement son travail, en fermant les espaces et présentant une ligne que les attaquants algérois n'ont pu franchir.
Et comme cela arrive dans un tel cas de figure, il suffit d'une action d'éclat pour surprendre l'adversaire. Il convient de rappeler que la saison écoulée déjà, l'USMBA avait battu le MCA dans son fief de Omar-Hamadi.
Certes, l'effectif bélabbessien a subi des remaniements, mais ce second exploit va prendre l'air d'une petite tradition. Dans ce championnat où seules deux équipes, l'USMA et la JSK, ressortent pour le moment du lot, il faudra s'attendre à de rudes batailles, car la JSS, l'ESS, le MCA et le MCO n'ont pas abdiqué, loin de là. D'autre part, des formations comme le PAC, le NAHD et le CSC, et malgré leurs problèmes actuels, pourraient faire bien jouer le rôle de trouble-fêtes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.