14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    Sellal a rencontré samedi leurs responsables.. Onze organisations estudiantines soutiennent Bouteflika    Après la destruction par la douane libyenne de sa cargaison de jus pour «non-conformité».. L'entreprise NCA Rouiba réagit    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Hausse de débit, baisse de tarification, exportation d'Internet vers l'Afrique.. Les promesses de Houda Faraoun    Un eurodéputé dénonce les accords commerciaux Maroc-UE.. La question sahraouie mobilise les consommateurs espagnols    Iran.. Egypte et Jordanie dénoncent l'attentat terroriste    Béjaïa.. Les RN 26 et 09 bloquées par des protestataires    Alger.. Arrestation d'un terroriste recherché    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Tournoi International de la LAT.. 25 nations au rendez-vous    INVESTISSEMENT : 4 000 émigrés algériens veulent investir en Algérie    Manchester United.. Tout pour prolonger David de Gea    ADRAR : 10 personnes asphyxiées sauvées in-extremis    LOGEMENTS SOCIAUX A ORAN : Des brigades pour lutter contre la sous-location    La guerre des amulettes ?    L'opposition sceptique    Les Algériens en conquérants    Les mal classés respirent mieux    Soulagement pour Coman, disponible pour Liverpool    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    Ankara ne reviendra pas sur l'achat des missiles S-400 à la Russie    Téhéran accuse Islamabad de soutien à un groupe derrière un attentat meurtrier    Les chiffres de la Cacobatph    Remède relaxant pour les douleurs au genou    Le meeting national des retraités de l'armée annulé    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Romain Gary sur les écrans    Albayazin inaugure l'année 2019 avec le guide de la wilaya de Boumerdès    Jijel : Le corps d'un jeune disparu en mer repêché à la plage Aftis    Nouvelles d'Oran    A la recherche du temps perdu    400 kilomètres de fibre optique en projet    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Importations: La facture alimentaire a dépassé les 8,5 milliards de dollars    Volley-ball - Super Division: Bonne opération pour le RC Msila    Kateb Yacine, la mère de Mohammed Dib et les «bons à rien»    El Tarf - Guerre de libération : un recueil sur la Base de l'Est    Préparatifs de l'élection présidentielle    Du clinker algérien pour l'Afrique de l'Ouest    «Nathan le sage» présentée à Alger    Exposition de Djamel Bouttaba    Sécurité : Le nouveau DGSN met en avant l'importance du partenariat entre les différents corps    Coupe d'Algérie (1/4 de finale) : La double confrontation CSC - MCO décalée au mois de mars (Arama)    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    Syrie : Sommet trilatéral à Sotchi en vue d'un règlement durable de la crise    Venezuela : Maduro appelle le Royaume-Uni à rendre l'or "volé"    CACI-France : Une stratégie plus offensive pour consolider le partenariat algéro-français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Belgique: Le front «El-Moustakbel» en Vip politique
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 11 - 2018

Le président du front «El-Moustakbel», M. Abdelaziz Belaid, a effectué une visite de travail et de contacts auprès de la Communauté algérienne de Belgique, des élus européens et au Groupe industriel CMI, déjà présent en Algérie.
Sans l'expliciter ouvertement mais sans doute dans la perspective de la prochaine élection présidentielle, le président du front ‘El Moustakbel', M. Abdelaziz Belaid, a effectué une visite de deux jours, en Belgique, pour le contact avec la communauté algérienne immigrée, des responsables politiques européens, amis de l'Algérie ainsi que des milieux d'affaires et lobbys pro-algériens. Dimanche après-midi, M. Belaid a rencontré les Algériens, dans la ville de Charleroi où, après une prise de parole, il a échangé, lors d'un déjeuner offert par des sympathisants et militants du front ‘El Moustakbel' avec les immigrés, sur la situation du pays, ses perspectives et l'offre politique de son parti aux Algériens. Le lendemain, M. Belaid et la délégation qui l'accompagnait ont rendu visite au groupe industriel belge ‘CMI' basé à Seraing, dans la banlieue liégeoise, présent dans 28 pays, à travers le monde, employant plus de 6.000 personnes et dépassant le milliard d'euros de chiffres d'affaires. Ayant déjà une présence en Algérie, notamment, dans la maintenance et l'ingénierie du Complexe d'El Hadjar, les dirigeants du groupe ont fait un exposé exhaustif des possibilités techniques et industrielles et les offres de coopération éventuelles. Dans le débat qui a suivi, la question sur sa candidature à la prochaine présidentielle lui a été posée. Il a déclaré que cela revient au bureau et militants du parti d'en décider le moment venu, avant d'ajouter «évidemment que je suis prêt à la compétition si le Front me désigne». L'accueil par les membres du Conseil d'administration du groupe CMI a été organisé grâce à un homme d'affaires et lobbyiste algérien, présent dans les sphères politiques belges et milieux d'affaires.
Dans l'après-midi, M. Belaid et sa délégation étaient attendus au Parlement européen par des députés européens, amis de l'Algérie, notamment des élus du groupe socialiste. Lors de ses différentes rencontres, M. Abdelaziz Belaid a discuté avec une certaine franchise de la situation du pays et son avenir politique. Il estime que le pays vit une période, certes difficile au plan politique, mais qu'il dispose de potentiel considérable à tous les plans pour s'en sortir par le haut. Il s'agit pour M. Belaid de continuer dans le sillage des réformes en cours en les débarrassant des vices et blocages qui ont dévoyé leur but. Il a insisté sur l'urgence d'une lutte implacable contre le phénomène de la corruption qui gangrène les institutions et administrations et qui porte un sérieux coup au processus démocratique engagé par le pays.
Il a répété son attachement aux libertés collectives et individuelles pour l'émergence d'une véritable citoyenneté, un dialogue politique inclusif, sans violence qui met l'Algérie et son destin au-dessus de tous et de tout intérêt partisan étroit. Les Algériens de Belgique qui ont rencontré M. Belaid ont montré une certaine adhésion et sympathie à son égard, tant il a fait montre d'une simplicité dans le contact et d'une pédagogie dans le propos.
Rappelons que le front ‘El Moustakbel' a été fondé en 2012 et qu'il a eu des scores appréciables lors de rendez-vous électoraux: 2 députés à l'APN, 3ème score national lors des dernières élections locales et la 3ème place lors de la dernière élection présidentielle, de 2014. Le voilà, donc aujourd'hui, le premier parti à se lancer dans une «pré-campagne» électorale à partir de la capitale belge de l'Union européenne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.