RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leurs dossiers acceptés mais ils ne peuvent accéder au site pour le paiement: Sit-in des souscripteurs devant la direction régionale de l'AADL
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 11 - 12 - 2018

Des dizaines de souscripteurs au programme de logement de la formule dite AADL (Agence d'amélioration et de développement du logement) 2013, dont les dossiers ont été acceptés mais qui ne peuvent pas accéder au site pour le paiement de la 1ère tranche, ont organisé hier un sit-in devant la direction régionale AADL à Bir el-Djir. Les protestataires affirment avoir postulé à ce programme en 2013. «Plus de 5 ans se sont écoulées et on n'a toujours pas vu le bout du tunnel.
On est plus d'un millier à Oran qui avons complété les dossiers durant toutes les étapes des souscriptions, mais à ce jour aucune suite n'a été donnée à nos demandes», dira un représentant des manifestants. «Nous avons organisé cette action pacifique pour attirer l'attention des pouvoirs publics et des autorités locales sur notre problème», a-t-il ajouté. Outre cette action de protestation les souscripteurs viennent aussi d'adresser une lettre ouverte au président de la République et au ministre de l'Habitat. Ils demandent leur intervention pour que la situation soit réglée et qu'ils puissent de facto être un tant soit peu sûres d'avoir un logement en fin de compte. «Ils évoquent des dossiers perdus ou mal saisis, ayant conduit à des erreurs diverses et surtout ayant fait l'objet de recours et qui ont tardé à être traités», peut on lire dans leur lettre. Les demandeurs souhaitent que les autorités et à leur tête le président de la République trouvent rapidement la solution idoine surtout que beaucoup font face quotidiennement à des problèmes qui pèsent lourdement tel que les locations dont le prix ne cesse d'augmenter a contrario de leur pouvoir d'achat, surtout les pères de familles. Les protestataires ont été reçus par le directeur régional de l'AADL qui leur a promis de transmettre leurs doléances au ministère.
Pour rappel, sur un programme totalisant 32.000 logements de type AADL, la wilaya d'Oran connaît le lancement de la réalisation de près de 30.000, dont certains ont été distribuées. D'autres, dont le taux d'avancement est très appréciable, seront distribués prochainement.
Certains projets connaissent aussi un bon rythme de travaux dans différents chantiers. Il y a lieu de signaler que la wilaya d'Oran a bénéficié en 2013 d'un premier quota de 30.000 logements AADL dont 10.000 répartis entre des F3 et F4 sont en cours de réalisation dans la daïra d'Es-Senia sur une superficie de 80 hectares et dont une partie de ce quota a déjà été livrée.
Le nouveau pôle urbain Ahmed-Zabana de Misserghine, à l'ouest d'Oran va aussi abriter près de 17.300 logements AADL dont 6.000 ont déjà été lancés. En 2017, Oran a bénéficié d'un quota supplémentaire de 13.000 logements AADL.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.