Tribunal de Sidi M'hamed : reprise du procès de Mahieddine Tahkout    Deux listes se disputeront l'instance présidentielle    «L'Algérie ne souffre pas de manque de ressources»    Les cahiers de charges seront prêts dans un mois    Courrier des lecteurs    Manifestation dans la province de Hassaké contre la présence des troupes américaines    Plus de 200 scientifiques demandent à l'OMS de réviser ses recommandations    Forum sino-arabe: volonté commune d'accroître la coopération    Les Algériens Benchabla et Mordjane dans le Top 10    Fermeture de la Grande Poste suite à la mort suspecte d'un employé    Un casse-tête chinois pour les commerçants    Ennio Morricone, le Beethoven du western spaghetti    L'Unesco alerte sur une «escroquerie» aux biens culturels issus d'Afrique    Un bon, une brute, un truand, un harmonica et un pan du mur de ma jeunesse qui s'écroule !    Deuxième tir de roquettes contre des intérêts américains en 24 heures    La production industrielle en forte chute    "Interdiction de toucher aux statuts des fédérations"    La Juventus pied au plancher    La JSK, l'USMA et le PAC perçoivent les primes de la CAF    Benhadid réhabilité    Décès du bâtonnier Brinis Ammour    Benbouzid n'exclut pas un confinement localisé    83 ha de récoltes ravagés depuis début juin    Les programmes achevés distribués avant la fin de l'année    Covid-19 : confinement partiel dans 18 communes de Sétif à partir de mercredi    Treize activites acquittés    Reprise des négociations à Londres pour un accord post-Brexit    Le ton monte entre Pékin et Ottawa    "Il reste encore 80 crânes de résistants des Zaâtcha"    Le théâtre pour conter la tolérance    Une nouvelle alliance entre l'homme et les sciences    Des structures baptisées des noms du Chahid Din Amhamed et du Moudjahid Zenati Bikat    «Un mépris confondant et scandaleux envers ceux que la France coloniale a exploités, opprimés et massacrés»    On vous le dit    Prix du Brent : Petite hausse pour commencer la semaine    La FAF veut «assainir» le métier    E-conférence – AIPS : Le président Merlo insiste sur l'accès aux sources    La JS Azazga en difficulté financière    Décès de Bettina Heinen-Ayech : La Mahouna s'est effondrée    Les perspectives d'évolution à court terme pour le marché pétrolier évoquées    "Papicha" de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Eckmühl: Des habitants irrités par une longue panne de l'alimentation en eau    Football national: Où sont passés les clubs formateurs ?    Tebboune préside une séance de travail aujourd'hui: Le plan de relance socioéconomique au menu    El Tarf: Décès du bâtonnier Brinis Ammour    Nouveau record quotidien des infections    Vers la paralysie de l'économie algérienne ?    "Dans mon service, le personnel est à bout"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen: L'agriculture au menu de l'ambassadeur de la délégation de l'UE en Algérie
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 11 - 12 - 2018

L'ambassadeur et chef de la délégation de l'Union européenne en Algérie, M. John O'Rourke, a indiqué hier à Tlemcen que le Programme d'actions pilote pour le développement rural et de l'agriculture en Algérie (PAP-ENPARD-Algérie), lancé en coopération entre l'Algérie et l'Union européenne, constitue une grande opportunité pour les groupements des agriculteurs ruraux afin de dynamiser leurs activités agricoles grâce à ce programme. Intervenant à l'occasion de la clôture du PAP-ENPARD de la femme rurale à Tlemcen, et l'exposition organisée sur " la valorisation des ressources locales au service du développement territorial ", au palais de la culture Abdelkrim-Dali, par l'antenne locale du programme d'actions pilote pour le développement rural et de l'agriculture en Algérie (PAP-ENPARD-Algérie) de Tlemcen, M. John O'Rourke a souligné que "la valorisation des ressources locales peut également soutenir un modèle de développement basé sur une utilisation durable de l'environnement, une valorisation des hommes et de leurs savoir-faire et la recherche d'une réponse aux besoins des habitants". Dans son approche présentée lors de cette rencontre, l'ambassadeur a précisé les principaux axes de ce programme de trois ans, visant à développer l'agriculture, le tourisme et l'artisanat au sein des territoires à identifier, en impliquant, selon lui, l'ensemble des acteurs publics, privés et associatifs.
Le programme d'actions pilote pour le développement rural et l'agriculture repose sur une approche innovante pour redynamiser les territoires à travers des projets de développement durable, permettant la mise en place d'un processus participatif pour l'identification des projets de développement durable. Il touche 17 wilayas du pays et comprend deux stratégies d'intervention, à savoir l'appui à des projets associatifs (AREA-ED, FEC), et la concertation d'actions dans 4 wilayas pilotes (Aïn Témouchent, Laghouat, Sétif et Tlemcen) avec l'appui d'une assistance technique (ATA). Le programme en question a démarré par des diagnostics territoriaux participatifs réalisés au niveau des quatre wilayas pilotes et grâce à l'appui des collectivités locales. Il vise aussi, selon M. O'Rourke, la mise en valeur des produits et des ressources locaux et l'amélioration de leur qualité en vue de les mettre sur le marché.
Le programme prévoit aussi le renforcement de la communication et de l'information sur les initiatives entrepreneuriales des acteurs locaux. Pour sa part, le chef de l'antenne PAP-ENPARD de Tlemcen, Réda Allal, a rappelé à l'assistance la stratégie de la wilaya qui s'articule sur le pôle d'excellence santé, environnement et bien-être, le développement de la filière des PAM, le développement du caroubier et du chêne-liège, le développement et la promotion des circuits touristiques, la diversification des formes de tourisme dans la wilaya, la sauvegarde des métiers de l'artisanat (poterie, tapisserie, vannerie), la contribution au renforcement de la sécurité alimentaire durable et le développement des systèmes productifs locaux, l'amélioration de la performance environnementale et le renforcement du cadre institutionnel et des synergies intersectorielles.
M. Réda Allal s'est longuement attardé sur les ateliers organisés dans le cadre de la mission d'appui à la distinction de l'huile d'olive de l'ouest du pays, soulignant que la mission d'expertise a été lancée en septembre 2017 pour appuyer l'élaboration d'une stratégie de distinction commerciale pour l'huile d'olive dans la région, et accompagner les oléiculteurs, leurs associations et les huileries d'Aïn Témouchent et Tlemcen et celles des autres wilayas de l'Ouest dans l'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie de distinction commerciale de la qualité de l'huile d'olive.
Avec l'appui du programme, il a été décidé de déposer une marque collective, dont le référentiel sera détenu par une association en cours de création. Outre la présentation des activités du programme au niveau de la wilaya de Tlemcen (ATA/FEC/AREA-ED), une exposition coïncidant avec la Journée internationale des montagnes a regroupé tous les partenaires locaux du programme PAP-ENPARD Algérie, à savoir la conservation des forêts, les services agricoles, la direction du tourisme et de l'artisanat, la chambre de l'artisanat et des métiers et les bénéficiaires du programme et de nombreux artisans de la wilaya.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.