Le Président Tebboune reçoit les lettres de créance de deux nouveaux ambassadeurs    Levée des réserves sur le navire Tinziren bloqué en Espagne    L'approche globale de l'Algérie    Le Front marocain de soutien à la Palestine prépare un plan d'action contre la normalisation    Sahara occidental: "L'UE ne doit plus se laisser faire chanter par le Maroc"    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Poursuivre l'opération d'assainissement du foncier agricole et de récupération des surfaces non exploitées    La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse"    Tayeb Zitouni appelle à la contribution de la construction d'une économie forte    Incendie à la raffinerie de Skikda : une enquête diligentée pour identifier les causes    Pétrole: l'OPEP+ adoptera le choix approprié qui consacrera le principe de prudence    Materazzi répond à la provocation d'Ibrahimovic    «La réforme du professionnalisme vise à élever le niveau du football algérien»    Un Pass sanitaire pour les voyageurs par bateau    Chutes des premières neiges sur les cimes de Chréa    SIDA: les efforts de l'Algérie dans la prise en charge des malades salués    Accompagnement psychologique et insertion sociale des sans-abris    La 8e édition en décembre à Mostaganem    Skikda: décès d'une victime de l'incendie de la raffinerie de pétrole    Le poids potentiel de la diaspora algérienne dans l'élection présidentielle française 2022    Chlef : Le nouveau parc industriel prêt à accueillir les investisseurs    Intempéries : Eboulements rocheux sur les routes à Mostaganem et à Ténès    Le jeu des alliances a bien commencé    Coupe Arabe : Une entrée en matière réussie pour les Verts face au Soudan    Et Kouffi envoya la JSK au paradis !    Le Collectif des Algériens établis en France presse l'ONU à agir    Grosses manœuvres contre l'Algérie    Les engagements du ministre de la Poste et des Télécommunications    Les partis contraints aux alliances    La presse de l'Est du pays met l'accent sur les résultats préliminaires des élections locales    Lionel Messi couronné une 7e fois    Mahrez négocie sa prolongation    Semaine du court métrage    JSK- Royal Leopards reporté en raison de la pandémie    "Nous serons prêts pour les JM-2022 !"    L'agence Cnas d'Alger ouverte les samedis    Une quarantaine de périmètres agricoles raccordés au réseau d'électrification    La grève nationale cyclique maintenue    Quatre projets de loi en préparation    La médiation internationale met la pression    Une exposition à Paris, célébrant Mohammed Dib    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Vers la révision des textes juridiques    Les indépendants exigent une enquête    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Carte blanche à Islem Gueroui    Quand Annaba s'associe avec Oman    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FAF - Les membres du BF font marche arrière et soutiennent Zetchi
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 02 - 04 - 2019

Des membres du bureau fédéral ayant annoncé qu'ils étaient démissionnaires, ont fait marche arrière. A l'exception de Messaoud Koussa qui a officiellement démissionné pour protester contre les pratiques de la FAF, notamment en matière d'arbitrage, les autres membres ont décidé de renoncer à leur menace de démissionner. En ce sens, la FAF qui a rendu public un communiqué, dimanche soir à l'issue de la réunion du bureau fédéral, dans lequel elle a mis l'accent plus sur «l'élan de solidarité de ses membres et des présidents des ligues». «Le Bureau fédéral (BF), réuni ce dimanche 31 mars 2019 en session mensuelle ordinaire, a été marqué par un élan de solidarité de ses membres et des présidents des ligues présents qui réitèrent leur engagement à continuer à œuvrer pour le développement du football national», lit-on dans le communiqué de la FAF.
Non seulement la fédération n'a pas communiqué sur les décisions prises lors de cette réunion, mais elle n'a pas réagi à toutes les révélations l'ayant ciblée récemment tout au long de la semaine. Après les graves révélations du porte-parole de la JS Saoura, Mohamed Zerouati, concernant l'illégalité de la FAF, c'est le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, qui accuse la FAF d'être irrégulièrement élue. La réaction ou le démenti de la FAF se font toujours attendre et ce n'est certainement pas la solidarité des membres du BF et des présidents des ligues qui va sauver l'actuel bureau fédéral.
Il se trouve que la FAF est une création de l'ancien MJS dans la mesure où les élections ayant permis à Kheireddine Zetchi de devenir président de la FAF ont été truquées, selon Zerouati, à qui on demandera certainement les raisons de son silence depuis tout ce temps. En attendant l'assemblée générale ordinaire (bilan) qui se tiendra le 24 avril prochain, la FAF est plus que jamais fragilisée. Il se trouve aussi que des présidents de club sont en train de s'organiser pour rejeter le bilan de l'actuelle fédération. Les arguments avancés par ces présidents de club concernent notamment les engagements non tenus du président de la FAF de relancer le professionnalisme et de doter les clubs des moyens nécessaires. Ces mêmes présidents de club reprochent à la FAF de s'occuper des centres de formation, alors qu'elle aurait dû aider ou accompagner ces clubs à lancer leurs propres centres de formation. Mais là, il faut avouer que depuis l'avènement du professionnalisme, la formation n'a jamais figuré dans les objectifs des clubs, qui ont bénéficié pourtant d'assiettes pour bâtir leurs propres centres. Ils ont en revanche excellé dans la dilapidation de l'argent public et les subventions de l'Etat. Ceci dit, pour l'heure, il existe autant d'éléments qui affaiblissent la FAF laquelle compte sur le soutien des présidents des ligues, lesquels sont également décriés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.