Le Président Tebboune reçoit les lettres de créance de deux nouveaux ambassadeurs    Levée des réserves sur le navire Tinziren bloqué en Espagne    L'approche globale de l'Algérie    Le Front marocain de soutien à la Palestine prépare un plan d'action contre la normalisation    Sahara occidental: "L'UE ne doit plus se laisser faire chanter par le Maroc"    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Poursuivre l'opération d'assainissement du foncier agricole et de récupération des surfaces non exploitées    La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse"    Tayeb Zitouni appelle à la contribution de la construction d'une économie forte    Incendie à la raffinerie de Skikda : une enquête diligentée pour identifier les causes    Pétrole: l'OPEP+ adoptera le choix approprié qui consacrera le principe de prudence    Materazzi répond à la provocation d'Ibrahimovic    «La réforme du professionnalisme vise à élever le niveau du football algérien»    Un Pass sanitaire pour les voyageurs par bateau    Chutes des premières neiges sur les cimes de Chréa    SIDA: les efforts de l'Algérie dans la prise en charge des malades salués    Accompagnement psychologique et insertion sociale des sans-abris    La 8e édition en décembre à Mostaganem    Skikda: décès d'une victime de l'incendie de la raffinerie de pétrole    Le poids potentiel de la diaspora algérienne dans l'élection présidentielle française 2022    Chlef : Le nouveau parc industriel prêt à accueillir les investisseurs    Intempéries : Eboulements rocheux sur les routes à Mostaganem et à Ténès    Le jeu des alliances a bien commencé    Coupe Arabe : Une entrée en matière réussie pour les Verts face au Soudan    Et Kouffi envoya la JSK au paradis !    Le Collectif des Algériens établis en France presse l'ONU à agir    Grosses manœuvres contre l'Algérie    Les engagements du ministre de la Poste et des Télécommunications    Les partis contraints aux alliances    La presse de l'Est du pays met l'accent sur les résultats préliminaires des élections locales    Lionel Messi couronné une 7e fois    Mahrez négocie sa prolongation    Semaine du court métrage    JSK- Royal Leopards reporté en raison de la pandémie    "Nous serons prêts pour les JM-2022 !"    L'agence Cnas d'Alger ouverte les samedis    Une quarantaine de périmètres agricoles raccordés au réseau d'électrification    La grève nationale cyclique maintenue    Quatre projets de loi en préparation    La médiation internationale met la pression    Une exposition à Paris, célébrant Mohammed Dib    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Vers la révision des textes juridiques    Les indépendants exigent une enquête    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Carte blanche à Islem Gueroui    Quand Annaba s'associe avec Oman    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FAF - Graves révélations de Zerouati: L'Algérie sous la menace d'une sanction de la FIFA
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 27 - 03 - 2019

Le porte-parole de la JS Saoura, Mohamed Zerouati, a révélé que l'élection de l'actuel président de la FAF, Kheireddine Zetchi est «irrégulière et illégale». Zerouati qui était l'invité d'une émission de la chaîne El Bilad TV, admet avoir participé à cette «élection illégale» le 21 mars 2017 et a tenu de ce fait «à présenter ses excuses aux Algériens et plus particulièrement aux footballeurs algériens». «Nous avons trahi Baâmeur qui était président de la commission électorale. Baâmeur avait rejeté le dossier de candidature de Zetchi, mais sur injonction du ministère de la Jeunesse et des Sports, nous avons accepté ce dossier», a encore révélé Zerouati avec regret. Il a indiqué que lui et le président de l'ES Sétif, Hacen Hammar, avaient dirigé la commission électorale et validé la candidature de Zetchi. «J'ai accepté car j'ai pu placer Rachid Gasmi dans la liste du bureau fédéral, alors que Hammar avait placé Messaoud Koussa», a-t-il ajouté, précisant que ces deux membres du BF devaient protéger les intérêts de la JS Saouara et l'Entente de Sétif à la FAF et à la LFP. Zerouati, qui a avoué «avoir regretté de cautionner l'élection irrégulière de Zetchi», a révélé que «le Forum des chefs d'entreprises (FCE) était devenu présent en force à la FAF». Pour la précision, le FCE est présidé par Ali Haddad, également président de l'USM Alger et frère de Rebbouh Haddad, membre influent du bureau fédéral et vice-président de la FAF. Zerouati a fait savoir aussi que l'élection de Zetchi a été l'œuvre «d'un groupe composé de deux personnes, la première ayant le pouvoir de décision et la deuxième le pouvoir de l'argent». Le président de la JSS a évité de citer des noms, se contentant de dire «qu'il faut s'attendre à d'autres révélations dans les prochains jours avec documents à l'appui». Plus crûment, Zerouati a précisé que l'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, le secrétaire général du MJS ainsi que le directeur général du ministère ont été les artisans de «l'élection irrégulière de Zetchi», confirmant ainsi «l'immixtion du MJS dans cette élection». Selon Zerouati, «les membres du bureau fédéral ont été imposés à Zetchi, qui ne les connaissait pas». Après ces révélations, Zerouati a annoncé que des présidents de club sont en train de se concerter pour provoquer une assemblée générale extraordinaire de la FAF afin de retirer confiance à Zetchi, sachant que l'AG ordinaire (bilan) de la FAF est programmée le 26 avril prochain.
Plus grave encore, les révélations de Zerouati confirment l'injonction de l'administration centrale (MJS) d'autant plus qu'il évoque des correspondances qui seront dévoilées dans les prochains jours. Il s'agit de preuves matérielles suffisantes pour amener la FIFA à intervenir et sanctionner éventuellement la FAF. Une éventuelle sanction de la FAF risque d'entrainer l'élimination de l'équipe nationale de la prochaine CAN prévue en Egypte du 21 juin au 19 juillet 2019 ainsi que la sanction du football algérien, clubs et sélections, des compétitions internationales. En ce sens, le CS Constantine risque aussi d'être disqualifié de la Ligue des champions d'Afrique. Le seul salut pour le football algérien consiste en la décision que peut prendre Zetchi les prochains jours.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.