Mokhtar Reguieg placé sous mandat de dépôt    Le Président promet un large débat télévisé au Parlement    Tebboune les interdit    "Volonté de changement de la situation économique"    Nourddine Khaldi installé à la tête de la direction générale    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    24 harraga arrêtés à Skikda    L'ancien chef du protocole à la Présidence, Mokhtar Reguieg placé en détention provisoire    Inauguration d'une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz à Hassi Massaoud    ANNIVERSAIRE DE LA NATIONALISATION DES HYDROCARBURES : Le Président réitère son engagement pour une République forte    La chaîne El Hayat estée en justice pour diffamation    RENTREE PROFESSIONNELLE : Lancement de quatre nouvelles spécialités    TRAFIC DE PSYCHOTROPES : Saisie de plus 162 000 comprimés à Alger    CONGESTION ROUTIERE A ALGER : Plus de 100 points noirs recensés    Apac: le renouveau du cinéma algérien passe par la libération de l'expression artistique    Belhimer: le plan d'action du Gouvernement repose sur divers ateliers englobant différents secteurs    Des détenus d'opinion quittent la prison, d'autres condamnés à des amendes    Real : Hazard face à un choix compliqué    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Zelfani : "J'ai surtout aimé l'état d'esprit des joueurs"    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le 13e congrès de l'UGTA sera avancé: Pas de nouveau mandat pour Sidi Saïd
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 13 - 04 - 2019

Sidi Saïd, le SG de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), à la tête de l'organisation depuis 20 ans, ne sera plus en poste, après le 13e Congrès,. Présent à Oran, jeudi dernier, pour présider une réunion de coordination, regroupant les membres du Comité exécutif national de la Centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd a annoncé à partir du complexe «Les Andalouses» que le 13e Congrès de l'UGTA, prévu janvier prochain, se tiendra avant sa date initiale, sans pour autant la préciser, assurant qu'il n'avait aucune intention de se représenter pour un nouveau mandat.
«Le mandat actuel prendra fin le 10 janvier 2020, toutefois nous avons décidé d'avancer la date de l'organisation du 13e Congrès de l'UGTA», a-t-il déclaré. Il détaillera, toutefois, la prochaine étape qui passe par la création d'une commission nationale de préparation du Congrès «qui tiendra, le 27 avril courant, une réunion pour mettre les mécanismes et les mesures préparatifs du congrès ainsi que la date exacte de sa tenue», a-t-il souligné. Evoquant le Mouvement populaire, le SG de l'UGTA a affirmé que le syndicat se rallie au ‘Hirak', et dans une déclaration écrite, la direction nationale de la Centrale syndicale a estimé «qu'elle ne peut demeurer indifférente face à cette période charnière que traverse l'Algérie, dans son histoire contemporaine».
Une attitude qui dénote avec la première position de Sidi Saïd dans son indéfectible soutien à un cinquième mandat de Bouteflika. En février dernier, il avait même menacé de sanctions les syndicalistes qui n'iront pas voter le 18 avril pour le président-candidat. Rappelons que la veille de cette réunion du comité exécutif, des travailleurs de la wilaya d'Oran, affiliés à l'UGTA, ont organisé un sit-in de protestation devant le siège de l'Union. Rejoints par des travailleurs du secteur de l'Education et ceux de l'Enseignement supérieur, ils ont scandé des slogans contre le patron de la Centrale syndicale Abdelmadjid Sidi Saïd.
Pour les manifestants, cette rencontre a pour objectif principal de freiner la mobilisation des travailleurs aux côtés des manifestations de la rue. «Nous revendiquons le départ de tous ceux qui soutiennent Sidi Saïd et qui gravitent autour de lui et rejetons, catégoriquement, d'être représentés par eux, tout comme nous exigeons l'émergence de nouvelles têtes pour représenter les travailleurs», ont-ils scandé, des propos rapportés par la presse. D'Oran, Sidi Saïd, appelant «à continuer de respecter le règlement intérieur ainsi que le statut particulier de la Centrale syndicale», a affirmé qu'il «est attendu de poursuivre le travail dans ce sens, principalement dans son volet sanctions», faisant certainement allusion aux syndicalistes mis à l'écart à Tlemcen, Béjaïa, Tizi Ouzou et Saïda, en raison de leur adhésion aux manifestants populaires. Pour rappel, l'Union locale UGTA de Rouiba a lancé, jeudi dernier, «un appel à tous les travailleurs et retraités pour un rassemblement national, le 17 avril, devant le siège central de l'UGTA, pour exiger la révocation sans condition de son secrétaire général, Abdelmadjid Sidi Saïd et son secrétariat».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.