LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    ZAKAT EL FITR : Le montant fixé cette année à 120 DA    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    ORAN : 10 ‘'harraga'' arrêtés à Ain El Turck    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Les étudiants ne lâchent pas prise    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    OC Alger-Hussein-Dey Marines pour une place en demies    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    L'appel des trois suscite toujours des réactions    Le pire a été évité    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 04 - 2019

La médiocrité a atteint son paroxysme dans le football national. L'éthique sportive est bafouée au vu et au su de tout le monde. L'intérêt personnel et les affaires ont pris le dessus au détriment de la jeunesse algérienne. Agressions, intimidations, insultes, jeu de coulisses et nous en passons. Aujourd'hui, la réalité, amère malheureusement, est là et bien là. On ne le répètera jamais assez, le MJS, et afin de mettre fin à cette mascarade, doit impérativement changer les textes régissant les assemblées générales et les faire obligatoirement respecter. C'est la seule et unique solution qui pourrait atténuer quelque peu la tension et mettre fin mettre à ces pratiques malsaines qui n'honorent guère leurs auteurs.
Avant-hier, le match USBD - RCA (DNA - Centre) a été marqué par un fait insolite. Le coach de l'USBD, Mohamed Bacha, a quitté le stade avant même le début du match. Raison évoquée : tentative d'arrangement de match. « On a exigé au coach de reléguer six titulaires sur le banc des remplaçants », lit-on dans les nombreux commentaires des divers médias. Résultat final : 2 à 0 pour le RCA. Les fans de l'USBD ne sont pas allés avec le dos de la cuillère pour fustiger et accuser le président du club. A Ras El Ayoun (Merouana), le match ABM - USMK n'est pas allé à son terme en raison de l'envahissement de terrain. Face à cette confusion, l'arbitre Mial a pris la décision de mettre fin aux débats à la 69e minute. Un autre dossier sur la table de la commission compétente, appelée à siéger dans les plus brefs délais pour la simple raison que le verdict déterminera le futur lauréat à la Ligue 2. A Aïn M'lila, la rencontre ASAM - MOB (Ligue 1) a connu également son lot d'incidents. La direction du Mouloudia de Bejaia affirme que le huis clos n'a pas été respecté et que ses joueurs et son staff technique ont été agressés. Les gars de l'ASAM ripostent pour désigner le gardien du MOB, expulsé à la 90e minute. La commission de discipline s'est abstenue de statuer sur cette rencontre en attendant des compléments d'information. Un autre match a été interrompu pour agression envers l'arbitre. Il s'agit de la rencontre de la Régionale 1 de la Ligue d'Alger entre la JS Akbou, qui joue sa survie, et la JS Bordj Menaiel, qui vise l'accession. L'arbitre a été contraint d'arrêter la partie après avoir été attaqué par les joueurs d'Akbou pour avoir accordé un penalty aux visiteurs, évident, selon certains présents. Ceci, sans parler des incidents ayant émaillé le match CRB Froha - E Sour Ghozlane, et bien d'autres matches dans les différentes divisions.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.