Militaires et sécuritaires, au niveau de la région, urgence pour l'Algérie de résoudre la crise politique    Les dessous du trafic de pièces détachées en Algérie    Deux drones israéliens abattus au Liban    La minute qui qualifie la JSK au prochain tour    Le CABBA crée la surprise à Bel-Abbès, l'ESS piégée à domicile    Avalanche de médailles pour l'Algérie    Une librairie fait la part belle aux fanzines    «Le bélier magique» au Festival international du film pour l'enfance    De bonnes nouvelles pour les étudiants algériens    Le taux d'inflation à 2,7 % sur un an en juillet 2019    Après un 1er semestre plombé par les prix : Eramet abaisse sa prévision 2019    Rencontre entre le ministre de l'Intérieur et les représentants des retraités de l'ANP    Sahara occidental : Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région    Reportage : Un "Drone made in Sénégal" pour lutter contre le paludisme    Guerre commerciale : La Chine riposte aux USA sur le commerce, Trump menace    Dialogue national : Nécessité de mener notre pays vers des lendemains sûrs et prospères    2ème Région militaire : Gaïd Salah entame une visite de travail et d'inspection    Dynamiques de la société civile: Attachement au dialogue et à l'unification des efforts pour sortir de la crise politique    CHAN 2020 (préparation) : Djamel Belmadi convoque 22 joueurs pour un stage    Coupes africaines des clubs : Qualification de la JSK, du CRB et du Paradou    Oum El Bouaghi: La culture écolo fait son chemin parmi les jeunes et les associations    Education : Le ministère publie la liste des fournitures scolaires pour les trois paliers d'enseignement    Réception de 102 établissements éducatifs    Réception de 102 établissements éducatifs    «Gare aux cadres et entreprises défaillants !»    Lait : Aucune mesure prise pour réduire les quantités collectées, rassure Giplait    Réunion interministérielle : Le dossier de l'entretien de l'autoroute Est-Ouest et mesures de péage au menu    L'heure du retour a sonné !    Ordonnances de désignation des administrateurs    Le ministère de l'Intérieur dément    Le "Oui, mais" de Makri    Vingt investisseurs devant la justice    Nouvelle série d'arrestations d'opposants    Abou-Leïla de Amine Sidi Boumediene au programme    PROTECTION CIVILE : 240 interventions enregistrées en 48 heures !    Ligue 1 (2e j) : l'ES Sétif piégée à domicile    Bolsonaro s'appuie sur l'armée …    La politique commerciale de Trump critiquée    Hé ! Oh ! Y a pas écrit poubelle sur mon Front !    Une édition dédiée à Fernand Pouillon et l'Algérie    Une stèle à la mémoire du militant Belaïd Aït-Medri    Le FLN tente de se réapproprier le titre de l'Amenokal    Enfin rêver pour réaliser ses désirs !    Douze villageois tués par Boko : Haram dans la région de Diffa    Jeux africains 2019 : Domination totale des Egyptiens    Mascara: Le cambrioleur d'une école arrêté    Djamel Belmadi convoque 22 joueurs    L'inévitable saignée des parents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 17 - 07 - 2019


  La section de Recherche de la Gendarmerie nationale et la Brigade économique et financière de la police judiciaire de Tlemcen mènent, depuis un mois, sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Tlemcen, des enquêtes pour «détournements de fonds publics » à la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) de la wilaya de Tlemcen et ce, suite à plusieurs plaintes déposées par 2 employés de cette coopérative (domiciliée à Abou-Tachfine) et un expert agricole, a-t-on appris, hier, auprès des sources judiciaires. Les forces de l'ordre s'intéressent plus particulièrement à la gestion des stocks des points de collecte, la commercialisation de céréales infestées, la triche des pesées de blés (blé dur, blé tendre, orge, avoine) dans les bascules, le vol d'orge, la destruction de registres de mouvement des céréales, la disparition de pièces détachées et de machines agricoles, l'usurpation de cartes d'éleveurs ainsi que l'établissement d'ordres de missions fictifs et l'enrichissement illicite d'agents de la CCLS. Les enquêtes devraient rendre leurs conclusions à la Justice, dans les prochains jours. Nos sources ont, en effet, précisé que les enquêteurs ont relevé que certains responsables ont amassé en peu de temps des fortunes astronomiques. Ils ont découvert que des registres de mouvement de céréales ont été détruits au point de collecte de Bensekrane. De graves accusations seraient également retenues contre des responsables des unités de collecte et stations de semence de Maghnia, Sebdou, Ouled Mimoun, Bensekrane, Tlemcen, Ben Badis (Sidi Bel Abbès) ainsi que le port de Ghazaouet. Selon des informations révélées à notre journal, d'importantes quantités de céréales infectées importées de l'étranger à 1.400 DA le quintal étaient rajoutées aux céréales locales puis revendues sous formes d'aliments moyennant une somme de près de 4.500 DA le quintal. Certains agents recouraient abusivement à la triche lors des pesées dans des ponts bascules des blés de récoltes des céréaliers et fellahs. Des pièces détachées et des machines agricoles ont carrément disparu des unités et du siège de la CCLS d'Abou Tachfine. Il est à rappeler dans ce cadre, qu'un rapport de la Commission de l'agriculture de l'Assemblée populaire de la wilaya (APW) de Tlemcen avait relevé, lors d'une séance plénière, que des pièces détachées d'une valeur de 450 millions et de nombreuses machines agricoles avaient été volées de la CCLS. Le wali avait, immédiatement, demandé d'amples explications sur ces faits très graves. Par ailleurs, certains mis en cause dans ces affaires de triche, qui ont été condamnés par la justice n'ont pas été écartés par leur administration conformément aux articles 14 et 26 de la Loi 90/11 relative aux relations du travail. De son côté, l'expert agricole international, Boudaoud Kouider, avait dénoncé ouvertement les pratiques frauduleuses de mélange de quantités de blés infectés avec les blés de bonne qualité, mais ses appels sont restés lettre morte. Outre les 40 personnes soupçonnées dans ces affaires de détournements de fonds publics qui seront convoquées, le directeur général de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), Mohamed Belabdi, sera lui aussi convoqué. A noter, que le DG de l'OAIC a été récemment limogé, et 45 minoteries ont été fermées pour violation de la réglementation en vigueur, à savoir : la surfacturation et les fausses déclarations. Des poursuites judiciaires seront également engagées à l'encontre d'autres minoteries qui ont émis de fausses déclarations concernant leurs capacités de production.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.