« Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Le Général-major Kaidi nommé chef de département emploi-préparation de l'Etat-major de l'ANP    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Le E oublié de l'ANEP… volonté politique ou négligence ?    Covid-19: les cadres supérieurs de la DGSN font don d'un mois de leurs salaires    JM Oran-2022: "ambitions revues à la hausse"    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Covid-19: 37 licences de production de gel hydroalcoolique accordées    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Chay : "La JSK a toujours fait preuve de solidarité dans les moments difficiles"    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    La tendance à la baisse des décès du Covid-19 se confirme    Les écoles privées aux abonnés absents    Le bac tributaire de l'évolution de la situation sanitaire    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Division nationale amateur - Ouest: Entre satisfactions et déceptions    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Le Pr Benbouzid n'exclut pas un confinement total    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marche des étudiants: Maintien de la mobilisation à Alger
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 08 - 2019

  Les étudiants continuent leur pressing sur le pouvoir et ont réclamé hier mardi pour la 26ème semaine consécutive un changement politique radical dans le pays. Comme il est devenu traditionnel maintenant, les étudiants membres des différents pôles se sont rassemblés à la Place des Martyrs, près de la station de métro, avec un imposant cordon de sécurité, chargé d'encadrer la manifestation. Avant d'entamer leur marche, les étudiants ont observé une minute de silence en hommage à l'enfant de quatre ans décédé dimanche à Larbatache, près d'Alger, lors du blocage des accès à Alger pour empêcher une manifestation de retraités de l'armée. Etudiants et citoyens ont également observé une autre minute de silence à la mémoire des chouhadas de la Révolution, et suivie par des chants patriotiques. Les étudiants, qui ont été cette fois encore rejoints par de nombreux citoyens, ont ensuite entamé leur marche en scandant les slogans habituels hostiles au pouvoir et à ses principales figures.
En ce 20 août 2019, jour anniversaire de la journée du Moudjahid, les centaines de citoyens qui se sont intégrés à la marche des étudiants, ont donné lieu à une imposante manifestation, qui a empli les rues par où le cortège est passé. Après des déclarations de leaders des étudiants sur la nécessité de maintenir la pression sur le pouvoir, la marche s'est ébranlée vers la Grande Poste, en passant par la rue Bab Azzoun, puis la rue Larbi Ben M'hidi.
Les slogans des étudiants restaient par ailleurs les mêmes, dont «yetnahaw Gaa», «Silmya-Silmya», ou «Etat civil, pas Etat militaire». Ils étaient des milliers d'étudiants et autres manifestants à marcher à la rue Larbi Ben M'hidi, avec une longue halte devant le centre culturel où le panel de dialogue national dirigé par Karim Younes a élu domicile. Les manifestants, qui ne se privaient pas de prendre des selfies devant le siège du panel, ont rendu un vibrant hommage aux chouhadas et à Lakhdar Bouregaa en prison depuis le 29 juin dernier. Les manifestants ont également exprimé leur rejet des élections et dénoncé des télévisions privées qui ont voulu jeter le doute sur l'action menée par les étudiants samedi passé. Les manifestants ont ensuite emprunté le boulevard Amirouche avant de monter vers la rue Didouche Mourad, où ils ont repris les mêmes slogans. Les forces de sécurité encadraient étroitement la marche, et un manifestant, qui avait brandi l'emblème amazigh, a été appréhendé par les policiers. Mais il a été libéré après que des manifestants se soient interposés à son arrestation.
Les slogans portaient notamment sur l'instauration de la démocratie dans le pays à travers l'émergence d'un Etat civil. Cette 26ème marche des étudiants a été également l'occasion pour eux de revenir sur les objectifs du congrès de la Soumam, et, plus que tout, l'instauration d'un Etat de droit, la démocratie et le pouvoir au peuple. Les revendications de ce 26ème mardi de manifestations estudiantines portaient par ailleurs sur la libération des détenus d'opinion, dont le moudjahid Lakhdar Bouregaa. Les manifestants se sont ensuite dispersés dans le calme, sans intervention des forces de sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.