LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    104 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    INSOUCIANCE ET LEGERE PRISE DE CONSCIENCE CITOYENNES : La difficile adaptation au port du masque à Tissemsilt    ADRAR : 8 ans de prison et 50 millions d'amende pour un vol à la tire    OCCUPANT LEUR HABITATION DE 52 ANS : Deux familles menacées d'expulsion à Oran    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Effondrement d'un vieil immeuble à la Casbah d'Alger    Ecoles privées: début des préinscriptions sur un litige du payement des frais scolaires    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Le Care critique les choix du gouvernement    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    La colère des américains ne baisse pas    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Accompagnement des entreprises    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 04 - 04 - 2020


Se dirige-t-on vers un nouveau «réordonnancement» de la carte du monde avec de nouveaux acteurs géostratégiques, à la suite des dégâts provoqués par le virus Corona ? La question reste ouverte. Néanmoins, lorsqu'on constate l'étendue de la pandémie aux Etats-Unis (le détenteur du plus grand nombre des contaminés dans la planète) et les récentes déclarations de Donald Trump, qui prévoit d'énormes pertes humaines dans son pays, au cours des semaines qui viennent, on se rend compte que quelque chose va mal chez le chef de file de l'Empire libéral! Mais est-ce le début d'une longue déroute ou n'est-ce là qu'une chute temporaire, à la manière de celle du Gavroche des ‘Misérables' de Victor Hugo, qui « ne se laisse tomber par terre que pour mieux se redresser ? » Rien n'est moins rassurant dans un climat pareil où l'économie, le moteur n°1 du libéralisme, est presque à l'arrêt et personne ne sait jusqu'à quand ! La facture « salée » à payer par le Trésor américain risquera, sans doute, de ramener la croissance économique à des niveaux très bas, jamais enregistrés jusque-là, même si Trump aura injecté, dans le cadre d'un plan de sauvetage inédit, 2 billions de dollars dans la machine économique américaine ! L'autre point noir pour ce dernier, c'est la perspective « bouchée » pour sa réélection, à la fin de l'année en cours. Puis, aussi, l'Europe où ses alliés stratégiques (La France, l'Italie, l'Espagne, la Grande-Bretagne, etc.) pataugent dans la boue. L'inquiétude monte d'un cran chez l'Oncle Sam car la Chine rouvre, selon les dernières infos et à la surprise générale, le district de Wuhan, le foyer de la pandémie, après trois mois de confinement. Grand dragon asiatique qui s'endort, l'empire du milieu étonne, non seulement par ses grandes capacités à gérer les crises, mais aussi sur le volet économique. En concurrence directe avec les USA, depuis des décennies, celui-ci a conquis des marchés en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe et partout ailleurs, avec un PIB avoisinant 9.800 milliards de dollars et un grand potentiel d'investissements (près de 100 milliards de dollars déboursés pour 1.406 investissements directs dans 120 pays conquis). « Le péril jaune », comme le nomment bien les éditorialistes de Wall Street, n'est-il pas en train de rebattre les cartes et les calculs des Américains ? Puis, les Chinois pourraient-ils bien, comme le prédisent certains analystes, créer, sous peu, avec les pays émergents du Brics, la surprise et inverser les rôles dans le monde? Wait and see !

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.