Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Ouverture tous azimuts !    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    Le meurtrier de Djabanet-Lihoud placé sous mandat de dépôt    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Constantine: Deux morts et quatre blessés dans une collision    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un budget supplémentaire, des hôtels et des services hospitaliers réquisitionnés: De nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19 à Oran
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 12 - 07 - 2020

La situation épidémiologique de la wilaya d'Oran est inquiétante. Avec une moyenne de 50 nouveaux cas de la Covid-19 chaque jour, Oran figure parmi les wilayas les plus pandémiques.
Devant cette situation et dans le but de renforcer les moyens de lutte et la prise en charge des malades, la wilaya a proposé de débloquer une enveloppe de 30 milliards de centimes du budget supplémentaire 2020. Selon un communiqué de cet organisme, ce budget devait être consacré à l'acquisition de fournitures et du matériel médical.
D'autres mesures ont été, aussi, prises comme la réquisition de 6 établissements hôteliers, d'une capacité de 840 lites, pour la prise en charge d'éventuels cas de la Covid-19, qui ne nécessitent pas une longue durée de traitement, la mobilisation de quelques services des nouveaux établissements hospitaliers de Sidi Chami 240 lits et l'hôpital des «grands brûlés» 120 lits (les travaux tirent à la leur fin pour ces deux structures), pour la prise en charge des malades. Ces hôpitaux seront mis à la disposition de l'Hôpital universitaire «1er Novembre 1954» et du Centre hospitalier universitaire, «Dr Benzerdjeb». Il est aussi prévu, la réquisition de 1.000 lits dans les établissements hôteliers, pour l'hébergement du personnel médical mobilisé dans la lutte contre cette pandémie. Le communiqué ajoute que de nouvelles équipes médicales seront mobilisées à travers les 9 établissements publics de santé de proximité (EPSP), dans les différentes communes de la wilaya, afin d'intensifier les enquêtes épidémiologiques sur la pandémie de la Covid-19.
Aussi un Laboratoire d'analyses et de dépistage du virus sera ouvert au CHUO ‘Dr Benzredjeb'. Il s'agit du 3ème Laboratoire dans la wilaya, après l'annexe de l'Institut Pasteur et le Laboratoire de l'EHU «1er Novembre 1954». Ce qui permettra d'augmenter les capacités de dépistage des cas. Notons que malgré les appels lancés par les autorités locales et les services de la Santé à la population pour le respect de mesures d'hygiène et du confinement sanitaire, la wilaya d'Oran, connaît une recrudescence, dans le nombre de cas de la Covid-19, depuis quelques jours. Plus de 2.000 cas positifs et plus de 45 décès ont été enregistrés, à Oran, depuis le début de la pandémie. Signe inquiétant du relâchement de la population. Alors que de nombreux citoyens continuent d'afficher une indifférence totale vis-à-vis des mesures préventives contre la propagation de la Covid-19, Oran continue d'enregistrer une hausse dans le nombre de nouveaux cas.
La demande sur les testes PCR a explosé. Pour répondre à cette forte demande, 6 unités de dépistages du coronavirus ont été ouvertes à Oran Essédikia, Oued Tlelat, Es Sénia, EPSP ‘front de mer' Arzew et Boutlelis Un nombre important de citoyens souffrant de symptômes telle que la fièvre, la toux et désirant bénéficier du test du coronavirus est enregistrés, chaque jour, dans les Centres hospitaliers.
Ce rebond est le fruit du manque d'engagement et de l'indiscipline des citoyens, à respecter les gestes barrières anti-coronavirus, recommandés par les autorités sanitaires du pays. Des citoyens continuent à ignorer les appels au respect des gestes barrières.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.