La résolution du Parlement européen, une ingérence flagrante dans les affaires de l'Algérie    Energies renouvelables: M. Chitour et l'ambassadeur de Chine examinent les perspectives de coopération bilatérale    Disparition : Henri Teissier est décédé    Le président Tebboune de retour au pays prochainement    Le gouvernement sahraoui réagit aux déclarations "contradictoires" d'El Othmani    Madjer revient sur son limogeage de l'EN    VIH Sida: plus de 2000 nouvelles infections dont 150 décès en Algérie depuis 2019    Deux terroristes abattus mardi à Jijel    HACIANE (MOSTAGANEM) : Le wali inspecte la zone industrielle de Bordjia    Opep+ : poursuite des consultations pour un consensus adapté au marché pétrolier    PROGRAMME ‘'LPA'' 2018-2019 A MOSTAGANEM : Le wali préside une réunion de coordination    28 INTERVENTIONS ENREGISTREES : Alerte à l'asphyxie au gaz à Mostaganem    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : "L'Algérie fait l'objet d'un flot d'agressions verbales''    Covid-19 : une prime pour indemniser le personnel du secteur de l'éducation touché    LDC : Le programme de ce mardi    L'Université Oran 2 au temps de la Covid-19 : cap sur le mode d'enseignement à distance    La FAF et Belmadi réagissent avec fermeté aux propos racistes contre Bentaleb    L'hommage du procureur à... Abassi Madani    En Afrique, le paludisme tue bien plus que la Covid-19    Joe Biden invité à un sommet de l'Otan après sa prise de fonction    Le cerveau de l'attaque de Ghazni tué par l'armée    "Ce conflit résulte d'un dérèglement des rapports politiques entre l'état fédéral et les régions"    Cinq ans de prison pour Sellal et Ouyahia    Trois ans de prison requis contre Karim Tabbou    Le procès en appel de "Mme Maya" reporté au 7 décembre    Karouf repart !    L'Algérie débutera face à la Tunisie le 15 décembre    Le CRB assure l'essentiel    Le casse-tête de l'association des supporters    Mahdi Khelfouni n'est plus    L'UGTA s'oppose à l'arrêt technique décidé par la direction    Pas de reprise du trafic le 15 décembre    La vente des billets à partir de demain    Flambée des prix de l'aliment de bétail    Le fisc peine à taxer les fortunes    «Les premières opérations de vaccination pourraient débuter en janvier»    21 décès et 978 nouveaux cas    Le procès de 14 hirakistes ajourné au 21 décembre    Le documentaire Objectif Hirak primé en Inde    À Kinshasa, le combat des amoureux du livre et de la lecture    Le positivisme, le négativisme, et mille et une choses encore    Lancement du mois virtuel des arts plastiques    Causes et conséquences des luttes historiques depuis l'indépendance    Une écriture antillaise    Fermé pendant 15 jours : Le marché d'El Hamiz à nouveau ouvert    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au nord-est du Nigéria    Les Gilets Jaunes, le Hirak et l'enjeu de la démocratie    DROITURE ET BONNE FOI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Saïda: Un effectif chamboulé
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 27 - 10 - 2020

Malgré l'interdiction de recrutement, le Mouloudia de Saïda est parvenu à faire signer à plus d'une douzaine de nouveaux joueurs. Chez les supporters, on se demande si la direction est capable d'apurer ses dettes pour pouvoir qualifier ses recrues. D'après notre source, quatre joueurs ont obtenu gain de cause et réclament leurs dus qui représentent 1 milliard 700 millions de centimes.
Là, on affirme que le club pourrait, en cas où le MCS n'arrive pas à honorer ses dettes, perdre ses biens. Ajoutez à cela les cinq milliards 800 millions de centimes pour payer les autres joueurs qui réclament leurs arriérés. Pour rappel, plusieurs anciens joueurs, non régularisés depuis plusieurs mois, ont déposé leurs dossiers auprès de la CRL pour être rétablis dans leurs droits. Nous avons essayé de prendre attache avec les responsables du club saïdéen, mais en vain, tous nos appels furent voués à l'échec.
A souligner que le MCS a connu une grave crise interne en raison des difficultés financières et de l'absence d'investisseurs.
Aujourd'hui, les dirigeants s'activent à préparer la nouvelle saison en attendant les promesses des autorités locales. C'est du moins ce qui a été confirmé par une source crédible.
Si le recrutement a touché les trois compartiments de l'équipe, on ignore par contre l'identité du nouvel entraîneur. Un vrai casse-tête pour les responsables du Mouloudia et, également, pour le nombreux public du club des hauts plateaux qui a enregistré de nombreux départs, à l'image de Nekrouf, parti au RCR, Ouine Amine qui a préféré l'ASO Chlef, le gardien de but Bouhedda qui a rejoint le WA Mostaganem, alors que Laâlama et Chehaima ont opté respectivement pour le MOC et l'USMK. Cette révolution dans l'effectif ne risque-t-elle pas d'être préjudiciable à l'équipe ? C'est la question que se posent les milliers d'inconditionnels du Mouloudia. Pour de nombreux observateurs, il n'y avait pas d'autres choix dans la mesure où la direction est devenue impuissante pour arrêter la saignée des anciens éléments en raison de la crise financière qui a frappé en plein fouet le club. Mais cela aurait pu être évité si l'équipe avait été gérée de manière professionnelle sans pour autant faire de folies ou de donner de fausses promesses. Pour le moment, la priorité de la direction est de trouver les solutions lui permettant de qualifier les nouveaux joueurs, appelés à défendre les couleurs du Mouloudia lors du prochain exercice. Là, le MCS a enregistré la venue des Belaid (ex-USBD), Guettache (ex-JSHD), Loukar (ex-MBH), Aoued et Boudali (ex-JSMT), Rouagha (ex-USB), Si Hali (ex-U 21 JSK), Hamak (ex-SCMO), Meziane (OM), Chibani (MBH), Smara (ex-USTéb.), Bahache (ex-ABS), Khalfi (ex-MBH), Guenane (ex-OM), Mezroud (ex-USBD) et Harchi (ex-ASK). En somme, la nouvelle saison ne s'annonce pas sous de bons auspices pour le MC Saïda, notamment avec cette histoire de six relégables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.