L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    Le parcours du combattant des candidats indépendants    Des dossiers lourds en voie de finalisation    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Boukadoum en visite de travail en Libye    Le Barça s'offre son 31e sacre    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    Les Canaris en mode nocturne    Manchester City maintient le suspense pour De Bruyne    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    3 décès et 156 nouveaux cas    La Juventus récolte déjà les fruits du projet de Super Ligue    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Les exigences de la CNCC    6 ans de prison pour deux anciens DG    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Arbitrage : nettoyez les écuries d'Augias !    Coupe de la ligue professionnelle : Les matchs avancés d'une demi-heure    Bouira : Envolée des prix des fruits et légumes    Ghazaouet: Les eaux pluviales provoquent des éboulements    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    El-Bayadh: Le barrage de Brezina atteint son plus bas niveau    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Profession: Auto-serveur    Mascara: «Saliha», hommage au médecin maquisarde    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Des cités sans eau    Le sempiternel casse-tête du transport    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Intolérable gaspillage!    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 03 - 2021

La formation professionnelle en matière de tourisme, hôtellerie et restauration a le vent en poupe ces derniers temps.
C'est du moins ce que nous affirme M. Toufik Si Mohamed, directeur du centre de formation professionnelle féminin de Kiffane, qui souligne que les jeunes sont de plus en plus nombreux à opter pour cette spécialité qui offre à la fois une formation et un métier. « Cette spécialité présente un intérêt aussi bien pour le stagiaire que pour l'entreprise. Elle facilite le passage à la vie active et favorise l'insertion professionnelle. Les chiffres en notre possession montrent d'ailleurs que c'est un véritable engouement pour cette formation du tourisme, hôtellerie et de restauration, qui a débuté au sein de notre centre le mois d'octobre 2019.
Une centaine de jeunes ont été formés dans ce domaine et beaucoup d'entre eux trouvent un emploi après leur sortie.
La formation développée dans notre centre couvre la plupart des métiers du tourisme et des services qui leur sont associés, c'est pourquoi, ces jeunes réussissent à acquérir un savoir-faire et des connaissances utiles pour le marché du travail de ce secteur qui propose des métiers très variés : cuisinier, pâtissier, manager d'hôtel, réceptionniste, sommelier ou responsable logistique », explique M. Toufik Si Mohamed, précisant également que « le centre de Kiffane est sur le point de se doter de laboratoires de cuisine, d'esthétique et de coiffure dames, pour le développement et l'ancrage d'aptitudes et de compétences professionnelles nécessaires en entreprise, et la mise en pratique des techniques et des concepts étudiés». Il faut noter que sur le plan des infrastructures, le secteur du tourisme de la wilaya a connu ces dernières années un essor important. Cette perspective offre de réelles opportunités à ces nouvelles ressources humaines diplômées, sachant que le secteur du tourisme de la wilaya de Tlemcen est appelé, aujourd'hui plus que jamais, à adopter une gestion basée sur un mode durable, pour le bien de tous. Les destinations comme les entreprises ou agences de voyages vont devoir s'adapter pour faire de Tlemcen une wilaya touristique de dimension internationale par excellence surtout qu'elle dispose de nouvelles réalisations (hôtels), de sites naturels, d'un climat contrasté, d'espaces diversifiés et de monuments et sites archéologiques, historiques et religieux, qui font d'elle un pôle touristique incontournable pour les touristes et visiteurs et qui reflètent la profondeur historique et culturelle de l'Algérie.
Par ailleurs, le directeur du centre de Kiffane nous fait savoir qu'un examen final s'est déroulé pour les stagiaires de différentes spécialités (cuisiniers, restaurateurs et réceptionnistes). Pour le culinaire, la première place est revenue avec l'art et la manière aux stagiaires candidats, Memou Abderrahmane et Benhamou Fettouma, qui ont suivi un stage pratique à l'hôtel Renaissance. La seconde place de la technicité du travail et la conception du plat est revenue aux stagiaires Touati Karim Belakhdar et Walid Mehdi.
Pour la spécialité de restaurant, la première place est revenue au stagiaire Falia Abdelkader Sofiane, stagiaire de l'hôtel Les Zianides de Tlemcen, formé au centre féminin de Kiffane et son collègue Belarbi Mohamed El Arbi du service de la réception de l'hôtel Les Zianides. Les autres stagiaires Berramdane Farouk Abdelmoudjib, Bouterfas Mohamed Charef Eddine, Zerrouki Houssem Eddine et Djellouli n'ont pas démérité au vu des efforts fournis.
Pour la spécialité cuisine, c'est le stagiaire Benamar Abdelkader du service restaurant de l'hôtel Les Zianides qui a triomphé pour son plat typiquement traditionnel lors de cet examen encadré par des membres du jury Chaïbdra Tani Mohamed Hakim (président du jury), Benmrah Jawed (chef de cuisine de l'hôtel Les Zianides et l'hôtel Renaissance), Hadjadj Sidi Mohamed (ancien chef de cuisine d'une société étrangère pétrolière de l'hôtel Les Zianides), Beladgham Fathallah (chef de cuisine du complexe mère et enfant de Tlemcen et connaisseur en diététique). A noter que les examens finaux des stagiaires en formation par apprentissage (09 spécialités) de la session de février 2020, se sont déroulés du 28 février au 04 mars.
Pour la formation en mode résidentiel (08 spécialités) et qualifiante (04 spécialités), les examens finaux s'étaleront du 07 au 11 mars. Les délibérations s'effectueront pour les 450 stagiaires le 13 mars et la proclamation des résultats le 14 mars. Selon M. Si Mohamed, le cursus de formation professionnelle a été chamboulé en raison de la pandémie de coronavirus où les séances de formation et d'apprentissage ont été suspendues au cours de cette crise sanitaire.
S'agissant de la session de mars 2021, trois nouvelles spécialités sont programmées. Il s'agit des spécialités de comptabilité, esthétique et d'agents d'archives. Dans le cadre du projet d'établissement de trois ans, l'établissement de Kiffane table sur un effectif total de 1.000 stagiaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.