Allègement des hôpitaux: vers la reconsidération des services d'urgences de proximité    Sétif : le spectacle "Rassassat ghadr" reproduit le début des massacres du 8 mai 1945    Fedissah: La question sahraouie ne peut être résolue que par un référendum d'autodétermination    L'Allemagne demande des explications au Maroc au sujet de la décision de convocation de son ambassadeur à Berlin    Découverte du cadavre d'une personne à Oued Mitar à Boussaâda    Real : Zidane prêt à s'en aller si le club l'exige    ASO Chlef : Un gardien de but à la rescousse    Habitudes de consommation durant le ramadhan à Constantine : Quand la galette fait de l'ombre au pain    Visite du ministre de l'habitat à Biskra : Remise des clefs de 1735 logements sociaux    MC Alger – WA Casablanca : Avancé pour ce vendredi    Législatives: le délai pour l'examen des dossiers de candidatures prend fin dimanche    Les massacres du 8 mai 1945 en Algérie, une continuité des grandes répressions de la conquête française    Libye : du soulèvement populaire à l'ingérence étrangère (2e partie et fin)    Tirage au sort lundi au Caire    Doigts de kounafa    Un nouveau recteur pour Tizi    Benhamza et Serrar défendront les intérêts des clubs auprès des instances    USMA-MCA éclipse tout    Festival national de la calligraphie arabe    Transfert    Mémoires du 8 Mai : de l'abjection coloniale à l'impossible repentance    "PAS DE MUSELIÈRE"    Des choix budgétaires très compliqués    Lourdes accusations contre les syndicats    Brèves    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    CFA : Première réunion lundi    Le CNRC veut assainir la liste des importateurs    Forte mobilisation à Alger    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    Santé: Lancement du Registre des refus de don d'organes    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Mise en garde    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Les mises en garde du gouvernement    Le gaspillage atteint son apogée    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    L'ambassadeur du Mozambique à Annaba    Les slogans sortis de laboratoires    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    La pasionaria Djamila Boupacha    Le fabuleux destin d'un héros oublié    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pr Lyes Rahal, directeur général des Services sanitaires au ministère de la Santé: «Il est prématuré de parler d'immunité collective»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 04 - 2021

  «Tous les vaccins anti-Covid-19 acquis par l'Algérie sont sûrs et efficaces, y compris le vaccin AstraZeneca», a déclaré, hier mardi, le Pr Lyes Rahal, directeur général des Services sanitaires au ministère de la Santé et membre du Comité scientifique chargé du suivi et de l'évolution de l'épidémie Covid-19 en Algérie.
Intervenant à la Radio nationale, le Pr Rahal a reconnu une «certaine appréhension» chez les citoyens concernant le vaccin Oxford-AstraZeneca «comparé au vaccin russe Spoutnik V qui est plus demandé», a-t-il indiqué, confirmant, au passage, «qu'aucun cas de complication lié au vaccin AstraZeneca n'a été enregistré à ce jour». L'invité de la Radio a également affirmé que le Plan national de vaccination «avance progressivement malgré la campagne féroce sur les médias sociaux au sujet de la prétendue nocivité des vaccins contre le coronavirus», a expliqué le Pr Lyes Rahal. «D'ici fin avril-début mai, tous les citoyens inscrits sur la plate-forme nationale auront été vaccinés, une période qui coïncide avec la réception d'autres lots de vaccins», a assuré le directeur général des Services sanitaires au ministère de la Santé. «Tous les vaccins que l'Algérie a acquis ou compte acquérir prochainement sont efficaces contre les nouveaux variants qui sont beaucoup plus dangereux que la souche classique», a encore souligné le Pr Lyes Rahal, appelant au respect strict du protocole sanitaire à tous les niveaux, et les citoyens à redoubler de vigilance et surtout à respecter les gestes barrières pour freiner la propagation du virus tueur. «Il y a un rebond dans les cas de contamination enregistrés chaque jour, et si le nombre de cas continue d'augmenter, il faudra tirer la sonnette d'alarme», a alerté le Pr Lyes Rahal. Ce dernier a également estimé qu'il était «prématuré de parler d'immunité collective», mettant en garde contre de telles déclarations qui pourront inciter les Algériens à abandonner progressivement les mesures préventives», a-t-il alerté. «Tout le monde est responsable du laisser-aller constaté ces dernières semaines, il faut absolument retourner aux mesures barrières et prendre conscience de la gravité de la situation», a-t-il conclu.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.