Coupe de la CAF/Coton Sport-JSK: les "Canaris" pour faire un pas vers la finale    Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    De l'électricité algérienne pour la Libye    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    Tahar Khaoua et Arezki Berraki sous mandat de dépôt    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    Raouraoua garde son poste    "La future APN aggravera la crise"    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 05 - 2021

Sonatrach et le groupe norvégien Equinor ont procédé lundi à Alger à la signature d'un mémorandum d'entente pour examiner les opportunités de coopération dans les domaines d'exploration et de production des hydrocarbures, en Algérie et à l'international.
L'accord porte également sur la coopération dans la protection de l'environnement, les nouvelles technologies et la performance opérationnelle, relatives aux hydrocarbures. Sonatrach vise, à travers ce mémorandum d'entente, à étendre son partenariat existant avec Equinor (ex-Statoil) au-delà du terme des contrats actuels qui s'achèvent en 2027, a souligné le PDG de Sonatrach, Tewfik Hakkar, lors de la cérémonie de signature.
Rappelant qu'Equinor représente «un partenaire historique» pour Sonatrach avec plus de 15 ans de présence en Algérie, M. Hakkar a estimé que cet accord montre l'intérêt du partenaire norvégien pour le secteur minier algérien «qui comprend des quantités importantes de gaz et de pétrole».
«D'autre part, nous avons échangé sur l'investissement avec notre partenaire sur des projets nouveaux à l'étranger dans des pays présentant de nouvelles opportunités d'investissement dans le gaz et le pétrole, notamment en Afrique», a-t-il indiqué.
De plus, les deux partenaires ont convenu de coopérer sur des projets post-hydrocabures en Algérie, à savoir, des projets d'énergies renouvelables dont ceux de l'énergie solaire et de l'hydrogène.
«Il s'agit également d'échanger les expertises dans le secteur de la préservation de l'environnement. Nous travaillons à réduire les impacts de l'industrie des hydrocarbures sur l'environnement surtout en ce qui concerne les émissions de CO2 et l'empreinte carbone de cette industrie», a expliqué le PDG de Sonatrach.
Pour sa part, le PDG adjoint d'Equinor, chargé des activités internationales Oil & Gas, Alasdair Darley Shepheard Cook, a indiqué que ce mémorandum doit permettre d'étudier la manière dont les deux compagnies énergétiques peuvent hisser leur partenariat, tout en réduisant les émissions à effet de serre. Il a ainsi souligné «la grande expérience de Sonatrach et d'Equinor dans la production d'hydrocarbures à basse émission de CO2 à travers le monde».
«Aujourd'hui nous allons travailler plus étroitement à In Salah et à In Amenas pour continuer à créer de la valeur et réduire les émissions à effet de serre», a-t-il ajouté.
La signature de ce protocole vise aussi le renforcement du partenariat entre Sonatrach et Equinor à travers la recherche de nouvelles opportunités de coopération dans l'amont pétrolier, la gestion de la sécurité industrielle, l'implémentation de technologies pour l'amélioration de la récupération des hydrocarbures et le développement d'un modèle de conduite des opérations pétrolières performant.
Pour rappel, le groupe norvégien Equinor est présent en Algérie depuis 2004. Il est partenaire avec Sonatrach et BP (British Petrolium) sur les gisements en exploitation de In Salah et In Amenas. Il est également partenaire de Sonatrach sur le périmètre d'exploitation de Timissit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.