7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri    Metz : Boulaya fait son retour face au PSG    300 milliards de dinars en deux ans    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    L'ONU très inquiète des expulsions d'Haïtiens par Washington    Une demi-victoire pour Trudeau, réélu mais toujours minoritaire    Quelles prérogatives pour les élus ?    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    15 joueurs déjà engagés    NAÂMA, MOSTAGANEM, RELIZANE , EL-TARF , JIJEL    Un pas vers l'école numérique    1 mort et 14 blessés    Hatab Sarajevo traduit en anglais    Focus sur le cinéma espagnol contemporain    La crédibilité se gagne sur le terrain, pas dans les communiqués de condoléances !    Les prix poursuivent leur hausse    "Le remaniement de l'effectif de la JSK peut être un avantage pour les FAR"    Un stage en Tunisie pour préparer l'Asec Mimosa    Tentative de putsch avortée au Soudan    Le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement    Saïed maintient les mesures d'exception    Inondations et villes bloquées    La forêt, un gisement inexploité    877 employeurs concernés à M'sila    La justice se saisit du dossier    Un sénateur du FFS exige la libération des détenus politiques    Rencontre avec Saïd Boutadjine autour de l'oeuvre katébienne    «Un centre de recherche dédié à la science et à la technologie en projet»    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Quel avenir pour les entreprises publiques ?    Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des partis politiques à la traine    Intense activité pour Lamamra à New York    un conseil national du tourisme?    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Koeman tire sur ses joueurs    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Appel à candidatures    Ces chanteuses kabyles qui ont bravé les tabous    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coupe de la CAF: Coton Sport-JSK, aujourd'hui à 17h00: Une première manche décisive
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 06 - 2021

L'heure de vérité a sonné pour la JS Kabylie, seul représentant algérien en compétitions africaines, qui défiera cet après-midi son homologue camerounais, Coton Sport de Garoua dans le cadre de la demi-finale (aller) de la Coupe de la CAF. Le match a commencé depuis belle lurette pour les Camerounais à cause d'une histoire de domiciliation. Prévue au stade Roumde-Adjia de Garoua, cette rencontre a été délocalisée par la CAF au stade de Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé en raison des difficultés pour la mise en place du système de la VAR (assistance vidéo à l'arbitrage). Les péripéties liées à la domiciliation de cette demi-finale ont été conçues comme étant une guerre psychologique contre les nôtres, mais cela ne semble pas déconcentrer Denis Lavagne et son équipe qui sont conscients de l'enjeu. Les dirigeants de la JSK ont mis tous les moyens à la disposition de leurs joueurs avec une régularisation partielle de leurs dus. En prévision de cette demi-finale, l'équipe s'est préparée dans les meilleures conditions. Ce qui est certain, c'est que les Canaris ont promis de se transcender pour réaliser le meilleur résultat possible, ce qui leur permettra de garder intactes leurs chances de qualification à la finale de cette compétition. Les conditions d'avant-match sont favorables à nos représentants, étant donné qu'ils ont battu en aller et retour cette même équipe de Coton Sport de Garoua lors de la phase des poules. Mais attention, un match ne ressemble jamais à un autre, chacun ayant son cachet propre. Le coach de la JSK, Denis Lavagne, a mis en garde ses joueurs contre une équipe camerounaise qui est décidée à prendre sa revanche et, également, prendre une option pour la finale avant la deuxième manche, prévue au stade du 5-Juillet. «Un match très difficile nous attend à Yaoundé, et nous devons faire preuve de concentration et d'application», a-t-il dit. Fort de son expérience en Afrique, l'entraîneur de la JSK sait pertinemment qu'une qualification à la finale passera par un bon résultat aujourd'hui. Pour cela, les joueurs sont motivés et feront le maximum pour aller chercher un bon résultat afin d'aborder le match retour avec plus de confiance et de sérénité. C'est dire que le moral est au beau fixe, notamment après la qualification à la finale de la Coupe de la Ligue et les résultats satisfaisants réalisés en championnat national.
Denis Lavagne a exprimé sa satisfaction à la suite de la préparation effectuée en vue de cette empoignade, tandis que les joueurs ont relevé l'importance de réaliser un bon résultat lors de cette première manche pour faire le nécessaire et éviter de compromettre leurs chances de qualification. En tout cas, la JSK semble bien partie pour répondre à l'attente de son public, en particulier, et aux millions d'Algériens, en général. Arrivés à ce stade de la compétition après un parcours surprenant et honorable à la fois, les coéquipiers de Bencherifa ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin alors qu'ils sont près d'une nouvelle consécration continentale. C'est jouable dans la mesure où nos représentants disposent d'un ascendant psychologique considérable pour avoir battu leurs adversaires à deux reprises lors de la phase de poules. Un avantage qu'ils devraient exploiter, tout en restant sur leurs gardes. Mais la JSK, version Denis Lavagne, a prouvé que le rêve est permis.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.