7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri    Metz : Boulaya fait son retour face au PSG    300 milliards de dinars en deux ans    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    L'ONU très inquiète des expulsions d'Haïtiens par Washington    Une demi-victoire pour Trudeau, réélu mais toujours minoritaire    Quelles prérogatives pour les élus ?    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    15 joueurs déjà engagés    NAÂMA, MOSTAGANEM, RELIZANE , EL-TARF , JIJEL    Un pas vers l'école numérique    1 mort et 14 blessés    Hatab Sarajevo traduit en anglais    Focus sur le cinéma espagnol contemporain    La crédibilité se gagne sur le terrain, pas dans les communiqués de condoléances !    Les prix poursuivent leur hausse    "Le remaniement de l'effectif de la JSK peut être un avantage pour les FAR"    Un stage en Tunisie pour préparer l'Asec Mimosa    Tentative de putsch avortée au Soudan    Le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement    Saïed maintient les mesures d'exception    Inondations et villes bloquées    La forêt, un gisement inexploité    877 employeurs concernés à M'sila    La justice se saisit du dossier    Un sénateur du FFS exige la libération des détenus politiques    Rencontre avec Saïd Boutadjine autour de l'oeuvre katébienne    «Un centre de recherche dédié à la science et à la technologie en projet»    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Quel avenir pour les entreprises publiques ?    Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des partis politiques à la traine    Intense activité pour Lamamra à New York    un conseil national du tourisme?    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Koeman tire sur ses joueurs    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Appel à candidatures    Ces chanteuses kabyles qui ont bravé les tabous    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lutte contre la propagation de la Covid-19: Grande opération de désinfection dans les quartiers et les marchés de proximité
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 07 - 2021

Un relâchement dans l'application des mesures de prévention contre la Covid-19 a été constaté notamment au niveau des moyens de transport et des commerces. Les gestes barrières comme le port de masque ont été abandonnées. Résultat, le nombre de nouveaux cas par jour a augmenté. Pour faire faire face au pire scénario, et en application des instructions du wali, une grande opération de désinfection a été lancée mercredi à travers différents sites et quartiers de la wilaya d'Oran et marchés de proximité. Les services communaux, les bureaux d'hygiène, les services de sûreté et de la direction du commerce ont intensifié leur travail sur le terrain pour veiller au respect des mesures barrières par les commerçants, à travers l'intensification des contrôles dans les commerces. Les opérations d'assainissement et de désinfection des bâtiments, édifices, rues et cités ont été aussi relancées.
Aussi, une campagne de sensibilisation a été lancée jeudi pour limiter la propagation de l'épidémie de coronavirus au profit des citoyens. L'action a vu la mobilisation de différentes directions (la santé, l'environnement, Direction des affaires religieuses, le commerce, l'action sociale, les services de l'ordre) ainsi que la Direction de la protection civile, le mouvement associatif et les Scouts musulmans. Les citoyens sont appelés à respecter la distanciation sociale et l'utilisation d'antiseptique, le port de bavette. Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement de territoire a de son côté appelé les citoyens à accompagner les efforts des pouvoirs publics visant leur protection et la lutte contre l'épidémie de Covid-19 ainsi que les mesures de prévention et d'atténuation prises pour la reprise progressive des activités économiques, sociales et éducatives.
Malgré les appels lancés par les autorités locales et les services de la santé envers la population pour le respect des mesures d'hygiène et du confinement sanitaire, la wilaya d'Oran connaît une recrudescence dans le nombre de cas de Covid-19 depuis quelques jours. La tendance baissière des contaminations par la Covid-19 durant les mois passés a sans doute rassuré les citoyens qui semblent oublier l'existence même de ce virus mortel. Ils sont nombreux à ignorer les appels de vigilance et le respect des gestes barrières, notamment le port du masque de protection et la distanciation sociale. Dans les rues d'Oran, les citoyens ont repris leur train de vie normal. La distanciation est l'autre geste barrière complètement ignoré par les citoyens. Les personnes portant les bavettes se comptent sur le bout des doigts. Même dans certaines administrations, cette mesure n'est pas rigoureusement respectée bien qu'à l'entrée de ces dernières, les affiches « Port de bavette obligatoire » sont toujours là.
De nombreux citoyens continuent d'afficher une indifférence totale vis-à-vis des mesures préventives contre la propagation de la Covid-19. En effet, l'hôpital de Haï Nedjma d'Oran, dédié depuis plus d'un an à la prise en charge exclusive des cas de Covid, affiche complet depuis quelques jours à cause de la recrudescence de l'épidémie. Alors que le nombre de cas tournait autour d'une moyenne de 35 à 40 par jour au cours du mois de juin, la moyenne a grimpé au cours de ce mois de juillet pour atteindre 50.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.