Serie A : Mourinho essuie sa première défaite avec l'AS Rome    Recensement de 52 sinistrés    Qualifs Mondial 2022 : Les dates pour les matchs face au Niger dévoilées    Arrêt de la publication du rapport Doing Business    Le long chemin de la transition    Paris rappelle ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie    L'ex-président Condé "demeurera en Guinée"    Plus de 10 000 migrants campent sous un pont à la frontière    Le RCD explique les raisons de son boycott    "Notre participation n'est nullement un renoncement"    Un seul mot d'ordre : la qualification !    Mahrez à la hauteur de Madjer avec 11 buts    La direction dément un départ précipité d'Aït Djoudi    PSG : Leonardo mécontent des fuites sur le contrat de Messi    2021, année blanche pour l'automobile    Une rentrée difficile pour le CEM Admane-Arezki    Des écoles équipées en énergie solaire    Appel à candidatures jusqu'au 30 septembre    Une disparition dans la discrétion    Sachez que...    FAF-BF : un communiqué, deux versions    Un essai critique sur le discours des médias français    «Les Français quittent volontairement l'Algérie, après 132 ans de vacances...»    El-Bayadh: 21 établissements scolaires raccordés aux réseaux d'électricité et de gaz    Liste des bénéficiaires des logements de la formule à points: Plus de 9.000 recours déposés par les exclus du relogement    Gdyel: 50 logements LPA 2 distribués avant la fin de l'année    Trouble-fête    Une réforme délicate    Le cul-de-sac    Tlemcen: La bataille de Sidi-Brahim revisitée    Le MSP opte pour la participation    De chauds dossiers à traiter    Premières réponses à l'ONU    Attentats à Jalalabad, au moins 2 morts et 19 blessés    Une centaine de dirigeants attendus à New York malgré la pandémie    L'Algérie condamne l'attitude irresponsable du Maroc    Réactions internationales    Des logements et des barrages    Disparition mystérieuse d'une future mariée    Les kidnappeurs d'une fillette arrêtés    Le baril demande à souffler    Les dernières heures au pouvoir    Un diplomate hors normes    164.286 nouveaux inscrits    Une stèle érigée à sa mémoire    Un enregistrement inédit de John Lennon mis aux enchères    Offrez-vous les voitures du dernier Mad Max!    Le GPRA a joué un rôle "décisif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 31 - 07 - 2021

Le Général de Corps d'Armée, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), Saïd Chanegriha, a présidé jeudi une cérémonie de sortie de la 14e promotion au niveau de l'Ecole Supérieure de Guerre, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
«Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'ANP a présidé aujourd'hui 29 juillet 2021, au niveau de l'Ecole Supérieure de Guerre, la cérémonie de sortie de la 14e promotion du Cours Supérieur de Guerre. A son arrivée, il a été accueilli par le Général-Major Ali Sidane, Commandant de la 1ère RM et le Général Noureddine Khaloui, directeur de l'Ecole», précise le communiqué.
Après la cérémonie d'accueil, le Général de Corps d'Armée, ajoute la même source, a suivi un exposé sur la promotion sortante, présenté par le directeur de l'Ecole, avant de rencontrer les cadres et les officiers stagiaires et prononcer une allocution, à travers laquelle il a souligné que «le contexte international actuel, conjugué aux conditions difficiles que connait notre sous-région, sont tous des facteurs qui exigent de nous, plus que jamais, la poursuite du processus d'édification d'une armée moderne et professionnelle, qui se distingue par de grandes capacités et une doctrine militaire pertinente, inspirée de nos valeurs immuables et de nos principes nationaux séculaires et qui s'adapte aux évolutions du contexte régional et international».
«Disposer d'une armée capable de faire face aux défis actuels et de remporter les enjeux du futur, étant l'objectif majeur que nous nous sommes fixés, conformément aux orientations de Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale et que nous œuvrons à concrétiser sur le terrain, avec une ferme détermination», a-t-il affirmé.
Le Général de Corps d'Armée a saisi cette occasion pour rappeler que les efforts déployés avec dévouement et sincérité, «reflètent effectivement la ferme volonté du Haut Commandement à promouvoir l'Armée nationale populaire, au triple plan stratégique, opérationnel et tactique», a souligné le Chef d'Etat-major de l'ANP.
«Je voudrais rappeler, à cette occasion, que les efforts que nous déployons, avec dévouement et sincérité, reflètent effectivement notre ferme volonté de continuer à promouvoir l'Armée nationale populaire, aux plans stratégique, opérationnel et tactique, et de veiller constamment à l'augmentation de ses capacités de combat et à l'amélioration de notre appareil de formation, conformément aux normes des armées modernes, et ce, à travers la maitrise des programmes de formation, portant sur l'art de combat, la stratégie militaire, la défense et la sécurité», a-t-il ajouté.
«La formation qualitative que vous avez reçue répondant efficacement et rigoureusement aux grandes étapes franchies par l'ANP, à tous les niveaux, notamment dans le contexte sécuritaire prévalant dans notre environnement proche et lointain, avec tout ce qu'il nous impose, en tant que militaires, comme défis et menaces, auxquels nous devons accorder tout l'intérêt requis. Nous devons être prêts à toutes les éventualités et mettre en échec tous les plans hostiles, ourdis secrètement et au grand jour, contre l'Algérie, par les ennemis d'hier et d'aujourd'hui, visant sa stabilité et sa sécurité», a souligné le Général de Corps d'Armée. «Il vous appartient, donc, vous les promus, de tirer, au maximum, profit de l'enseignement que vous avez reçu, tout au long de votre cursus de formation, au niveau de ce prestigieux établissement d'enseignement, en faisant montre de perspicacité et d'esprit d'analyse, pour mieux
appréhender les changements géopolitiques et socio-économiques qui s'opèrent et pouvoir, en tant que chefs et responsables, faire une lecture prospective des évènements et initier des approches objectives, à même de nous permettre de relever tous les défis à venir», a-t-il rappelé aux promus de l'Ecole supérieure de guerre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.