Serie A : Mourinho essuie sa première défaite avec l'AS Rome    Recensement de 52 sinistrés    Qualifs Mondial 2022 : Les dates pour les matchs face au Niger dévoilées    Arrêt de la publication du rapport Doing Business    Le long chemin de la transition    Paris rappelle ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie    L'ex-président Condé "demeurera en Guinée"    Plus de 10 000 migrants campent sous un pont à la frontière    Le RCD explique les raisons de son boycott    "Notre participation n'est nullement un renoncement"    Un seul mot d'ordre : la qualification !    Mahrez à la hauteur de Madjer avec 11 buts    La direction dément un départ précipité d'Aït Djoudi    PSG : Leonardo mécontent des fuites sur le contrat de Messi    2021, année blanche pour l'automobile    Une rentrée difficile pour le CEM Admane-Arezki    Des écoles équipées en énergie solaire    Appel à candidatures jusqu'au 30 septembre    Une disparition dans la discrétion    Sachez que...    FAF-BF : un communiqué, deux versions    Un essai critique sur le discours des médias français    «Les Français quittent volontairement l'Algérie, après 132 ans de vacances...»    El-Bayadh: 21 établissements scolaires raccordés aux réseaux d'électricité et de gaz    Liste des bénéficiaires des logements de la formule à points: Plus de 9.000 recours déposés par les exclus du relogement    Gdyel: 50 logements LPA 2 distribués avant la fin de l'année    Trouble-fête    Une réforme délicate    Le cul-de-sac    Tlemcen: La bataille de Sidi-Brahim revisitée    Le MSP opte pour la participation    De chauds dossiers à traiter    Premières réponses à l'ONU    Attentats à Jalalabad, au moins 2 morts et 19 blessés    Une centaine de dirigeants attendus à New York malgré la pandémie    L'Algérie condamne l'attitude irresponsable du Maroc    Réactions internationales    Des logements et des barrages    Disparition mystérieuse d'une future mariée    Les kidnappeurs d'une fillette arrêtés    Le baril demande à souffler    Les dernières heures au pouvoir    Un diplomate hors normes    164.286 nouveaux inscrits    Une stèle érigée à sa mémoire    Un enregistrement inédit de John Lennon mis aux enchères    Offrez-vous les voitures du dernier Mad Max!    Le GPRA a joué un rôle "décisif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 01 - 08 - 2021

Tout porte à croire que la coupe de la Ligue risque d'être annulée cette saison puisque la date butoir de l'envoi à la CAF des noms de clubs devant représenter l'Algérie en coupes continentales est fixé pour le 10 août.
C'est l'impression qui se dégage après le nouveau calendrier établi par la LFP, car il est quasiment impossible de programmer cette finale au cours des dix prochains jours étant donné que la 35e journée du championnat de Ligue 1, fixée initialement au mardi 3 août, est reportée au lundi 9 août, pour permettre à la JSK de disputer deux matches de mise à jour (USMA et WAT), comme l'a indiqué le président de la LFP, Abdelkrim Medouar.
Selon certaines sources, la coupe de la Ligue sera maintenue mais se jouera après le 10 août et ça ne sera pas le vainqueur qui sera le représentant de l'Algérie en coupe de la CAF, mais le quatrième du championnat. Par cette décision, pour le moins irréfléchie, ce sera la JS Kabylie et le NC Magra qui seront sacrifiés dans n'importe quel cas de figure. Le bricolage au vrai sens du terme.
Au fait, pourquoi a-t-on insisté à organiser cette coupe de la Ligue ? Selon une certaine logique, on aurait pu, cas de force majeure, se passer de cette compétition compte tenu du programme trop chargé du championnat cette année. A moins que cela a été décidé pour une campagne en vue de la prochaine assemblée générale élective de la LFP. On persiste à souhaiter la présence des hautes sphères de l'Etat à la finale de la coupe de la Ligue, alors que ces dernières sont préoccupées par la situation sanitaire du pays en raison de l'évolution inquiétante de la pandémie du coronavirus. Tous ces soucis auraient été évités si chacun a mis l'intérêt du football national au-dessus de toute autre considération. Pour le championnat, disons que la décision prise par le bureau fédéral ne répond à aucune logique. Pour les équipes du podium, la compétition prendra fin le 10 août pour déterminer les représentants algériens en Ligue des champions et en coupe de la CAF. Ce qui signifie clairement que les deux matches restants n'ont aucune incidence sur le classement. Ceci pénalise les clubs menacés par la relégation et ouvre grandement les portes des arrangements des matches.
La question qui s'impose : les équipes ayant assuré leur participation en coupes d'Afrique vont-ils respecter l'éthique sportive ? Au fait, pourquoi n'a-t-on pas arrêté le championnat avec celui des réserves et éviter tous ces tracas et autres malversations? La réponse à cette question se trouve, selon de nombreux observateurs, chez ceux qui militent pour éviter la relégation à leurs clubs de cœur et de surcroît ceux qui ont un pouvoir de décisions dans la programmation. Pour mettre toutes les équipes sur le même pied d'égalité et vu que c'est un cas de force majeure, la même décision prise à l'encontre du groupe du podium aurait été prise pour les clubs menacés en prenant en considération le classement arrêté sur la base de la règle de l'indice des matchs disputés et les points récoltés. Mais cela n'aurait certainement pas arrangé certains intérêts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.