Bedoui condamné à 10 ans de prison ferme    Aubin sous le charme de la police algérienne    Saïda Neghza livre sa thérapie    Un professionnel explique    Les facettes du marché auto    La Chine en deuil après la mort de l'ex-président Jiang Zemin    Huitième tentative ratée pour élire le chef de l'Etat    Un parti dénonce des agressions marocaines «délibérées»    Six pieds sous terre    Place à l'Espagne    Annaba se mobilise pour sa réussite    Le Paris-Djanet et la station de Baraki    Les salines de Feraoun revivent    La loi de l'omerta    «le Vieux Renard» de la Wilaya III    Les historiens au chevet de la «Mémoire»    «Chajarat el maouz» remporte le prix «Keltoum»    Ligue 2: l'ES Mostaganem confirme, l'ES Ben Aknoun nouveau dauphin    L'Algérie abritera la prochaine réunion du réseau parlementaire international de soutien au Sahara occidental    Lamamra tient des rencontres bilatérales en marge de sa participation au Forum ROME-MED    Constantine: saisie de près 8 kg de kif traité et arrestation de 4 personnes    Coronavirus: 4 nouveaux cas et aucun décès    Mondial 2022: la Corée du Sud rejoint le Portugal en 8es de finale, l'Uruguay éliminé    Sahara occidental: la persistance du conflit, une préoccupation majeure pour les citoyens du monde    Le Raï, du berceau rural au patrimoine de l'humanité    32 chercheurs algériens honorés pour leurs contributions scientifiques    Algérie Télécom et Djezzy signent une "convention de partenariat"    Energie et mines : Arkab préside une réunion sur l'adoption par Sonatrach de la norme "ISO 37001"    APN: présentation d'un exposé sur les missions d'information dans les wilayas d'Adrar, In Salah et Bordj Badji Mokhtar    Rendez-vous du théâtre professionnel à Ain El Beida/Oum El Bouaghi : bon accueil du public au spectacle d'ouverture    Opéra d'Alger: retrouvailles festives avec "Lemma Becharia"    L'APS célèbre le 61e anniversaire de sa création    Tribunal de Dar El Beida: les terroristes Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison ferme    Tribunal de Sidi M'hamed : 12 ans de prison ferme contre Ouyahia et 10 ans de prison ferme contre Sellal et Bedoui    Interdiction de fumer dans les lieux publics: Les textes d'application font défaut    Un recul réconfortant    En perspective de la distribution de 5.300 logements ce mois de décembre: Des instructions pour accélérer l'affichage des listes des bénéficiaires    Ligue 2 (8e journée): Des chocs à la pelle    La fin de l'Etat jacobin ?    Sûreté de wilaya: 129 officiers de police prêtent serment    Coopération: Tebboune en Russie avant la fin de l'année    Le badge de l'Emir du Qatar    Ligue 1 (12e journée): Le CRB détrône le CSC, naufrages du MCO et de l'USMK    ALGERIE (NS) UNDERGROUND !    «Nous combattons les idées toxiques»    Entre le Maroc et la France, le grand désamour    Quel avenir pour l'Europe ?    Pourquoi s'auto-dénigrer ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Jeux Olympiques de Tokyo: L'Algérien Boughera El Ouafi, médaille d'or du marathon des Jeux olympiques d'Amsterdam en 1928 : qui s'en souvient ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 08 - 2021

Ahmed Boughera El Ouafi avait trente ans quand il a remporté le marathon lors des Jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928. Souvenir...Souvenir.
- Premier à Amsterdam devant un chilien et un finlandais
Beaucoup ont oublié la mémoire de ce jeune algérien, médaille d'or olympique qui a devancé dans l'épreuve ô combien difficile et mythique du marathon le chilien Manuel Plaza, 2ème et le finlandais Martti Marrttellin, 3ème. Avec cette victoire, Boughera El Ouafi est entré dans la légende du marathon, en étant devenu un des successeurs du célèbre marathonien grec Spiridon Louis, le premier vainqueur à Athènes en 1896. Précisons que figurent notamment au palmarès des médaillés d'or des Jeux d'Amsterdam des sportifs célèbres comme l'athlète finalndais Paavo Nurmi (1 victoire) et le nageur américain Johnny Weissmuller (2 victoires).
- Avant l'or à Amsterdam, 7ème à Paris en 1924
Personne ne s'attendait à la victoire de Boughera El Ouafi, né en 1898 à Ouled Djellal et qui est arrivé en France en 1917 pour combattre dans les tranchées de la première guerre mondiale 14-18. Remarqué pour ses qualités physiques, il sera orienté vers l'athlétisme et participera à diverses compétitions dont les plus prestigieuses, notamment Jeux Olympiques de Paris de 1924 remporté par le finlandais Albin Stenroos. Boughera El Ouafi y finira à la 7ème place. Avant de devenir Champion olympique en 1928.
- Une carrière internationale
Cette phénoménale conquête de l'or olympique lancera Boughera El Ouafi dans une carrière internationale jusqu'en Amérique, ayant été la vedette de courses et tournées... Mais le couperet va tomber, Boughera El Ouafi sera exclu pour « fait de professionnalisme » alors interdit aux amateurs.... comme d'autres athlètes bien connus, le français Jules Ladoumègue ou l'américain Jim Thorpe... Après des petits boulots, il a travaillé aux usines Renault de Billancourt et est tombé dans l'oubli.
-l Avec Alain Mimoun
C'est Alain Mimoun, un autre champion olympique du marathon (Melbourne 1956) qui va aider Boughera El Ouafi. Alain Mimoun, né à Maider va le conduire au Palais de l'Elysée en 1957 où ils seront présentés au Président de la République René Coty. Un beau couple de champions venus d'Algérie. Grâce à Alain Mimoun, Boughera El Ouafi obtiendra ce sursaut de notoriété.
Ces deux champions ont tant apporté au sport français et leurs succès sont bien évidemment indissociables de l'Algérie, leur patrie de naissance.
*Avocat au barreau de Marseille spécialiste du sport et rédacteur en chef de LEGISPORT


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.