Relance industrielle: un pas vers le redressement des processus erronés    Abbas se dit optimiste de l'organisation du prochain Sommet arabe à Alger    Mobiliser tous les organismes de l'Etat pour accompagner les opérateurs-exportateurs    JM Oran-2022 : Des instructions pour créer une instance de suivi des préparatifs    Algérie-Egypte : Un autre match, une autre histoire    Real : Casemiro compte sur Jovic pour faire oublier l'absence de Benzema    Elections de la LFP : Medouar évasif sur un deuxième mandat    Les nouvelles technologies contribueront à la généralisation de l'utilisation de la langue arabe    La Touiza, entre héritage et pratique    «Je me suis mordue la langue» de Nina Khada primé    Goudjil reçu par le Président de l'Etat de Palestine    Le Premier ministre reçu par le Président de l'Etat de Palestine    Affaire Condor : 2 à 3 ans de prison ferme contre les frères Benhamadi et acquittement en faveur des cadres Mobilis    Le Barça va faire une nouvelle offre à Dembélé    Présentation de chauffe-eau-solaires locaux mardi à Bousmail    Affaire Groupe Condor: 2 à 3 ans de prison ferme contre les frères Benhamadi    Le CNDPI publie une revue spéciale élections locales    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    L'APW dans l'escarcelle du FLN    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Lancement de la vaccination à domicile    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Les graves accusations de Baâdji    Le défi de la qualité    Le dernier vol du colibri !    ASM Oran : El Djemîa en route vers le purgatoire !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    7 décès et 172 nouveaux cas en 24 heures    Le FFS fait son bilan    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    Le voleur des 32 kg de cuivre arrêté en flagrant délit    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    La vie d'errance de Si Mohand ou Mhand    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ligue des champions d'Afrique: ASEC Mimosas-CRB, aujourd'hui à 16h00 - Le Chabab en mission commando
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 10 - 2021

Le CR Belouizdad, champion d'Algérie en titre, renouera cet après-midi avec la compétition continentale. Le Chabab sera opposé à son homologie de l'ASEC Mimosas pour le compte du match aller du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions.
A première vue, les conditions d'avant match ne s'annoncent pas favorables aux nôtres face à cette redoutable formation ivoirienne qui tire sa force de sa célèbre Académie. Le premier inconvénient reste le manque de compétition de nos représentants étant donné que le championnat n'a pas encore démarré et que les Belouizdadis se sont contentés de quelques matches amicaux et de stages afin de combler ce déficit. Le deuxième souci est relatif à l'arrivée tardive de l'entraineur brésilien Marcos Paquetta, qui n'a pas eu assez de temps pour préparer son équipe en conséquence.
Pour ne pas être pris au dépourvu, le technicien brésilien a pu réunir quelques informations sur son adversaire ivoirien. «Cette première manche ne sera pas facile à négocier à Abidjan.
L'ASECM est une équipe redoutable à domicile, bien organisée dans les trois compartiments du jeu. Cela ne veut nullement dire que nous allons faire de la figuration. Au contraire, nous allons jouer crânement nos chances lors de ce match pour revenir avec un bon résultat», a indiqué l'entraîneur du Chabab qui disputera, de son côté, sa première rencontre officielle avec son nouveau club. «Cependant, nous nous sommes bien préparés en perspective. Maintenant, les débats vont se dérouler sur le terrain et c'est à nous de relever le défi. Nous avons de bons joueurs qui pourront passer l'obstacle ivoirien. En tout cas, nous allons aligner la meilleure équipe possible pour augmenter nos chances de qualification au prochain tour», a-t-il ajouté.
Quoi qu'il en soit, le CR Belouizdad n'a pas droit à l'erreur lors de cet important rendez-vous pour garder ses chances de qualification intactes en phase des poules. Les «Rouge et Blanc» devront sortir le grand jeu, car il faut le souligner que lors du premier tour préliminaire contre les Nigérians d'Akwa United, le Chabab n'a pas été du tout convaincant. Pour cela, les joueurs belouizdadis ont travaillé sans relâche pour aborder cette joute dans de meilleures conditions, d'autant qu'elle revêt une importance capitale pour les deux formations. A noter que la CAF a autorisé la présence de 2.000 spectateurs, une décision qui a réjoui le coach de l'ASEC Mimosas, Julien Chevalier, et son capitaine Abdul Karim Cissé, qui ont affirmé qu'ils sont prêts pour exploiter cet avantage afin d'augmenter leurs chances de qualification sur le terrain du stade Robert Champroux qui leur est familier.
Pour rappel, les Ivoiriens ont éliminé lors du tour précédent les Sénégalais du Teungueth. Alors, le CRB parviendra-t-il à déjouer les pronostics à Abidjan ? Ce sera très difficile mais pas impossible à condition que les Keddad et Bouchar évitent l'énervement ce qui pourrait être préjudiciable à leur équipe. A souligner que la CAF a désigné un trio djiboutien pour ce match. Il s'agira de Souleymane Ahmed Djama qui sera assisté d'Ahmed Abderrazak et Rachid Bouraleh.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.