Clôture des travaux de la 8e session de la Grande commission mixte algéro-égyptienne    Migrants tués par la police marocaine : le chanteur nigérian Seun Kuti annule un concert au Maroc    Boughali propose la création d'un mécanisme diplomatique préventif de soutien à la sécurité internationale    Mostaganem: le moudjahid Djelloul Benderdouche n'est plus    Le Président Tebboune reçoit la PDG de la compagnie américaine "Occidental Petroleum Corporation"    Goudjil appelle les Algériens à resserrer les rangs et à adhérer à l'initiative du Président de la République    PAP: Abdelmadjid Azzedine élu président du Groupe géopolitique de l'Afrique du Nord    JM/handball/ dames Gr.B : le point après la 1re journée    JM/ Tennis de table: Bouloussa éliminé en quart après un parcours honorable    Pétrole: l'Algérie augmentera sa production de pétrole de 16.000 b/j en août    Infirmières agressées à Beni Messous: le suspect placé en détention provisoire    La mission de l'ONU au Mali prolongée d'un an    Sonelgaz: l'exportation de l'électricité s'effectue quotidiennement    JM: tableau des médailles    Grâce au nouveau gisement de gaz: L'Algérie pourra honorer ses nouveaux engagements d'exportation    L'ennemi n'est-il plus le même ?    L'enjeu des Jeux    L'art subtil du mensonge face aux enjeux de vérité: De la stratégie de l'araignée à la politique de l'autruche (1ère partie)    Affaires religieuses: l'Aïd El Adha célébré le samedi 9 juillet    En attendant des solutions adaptées: 600.000 élèves quittent les établissements scolaires chaque année    22 carrières enveniment le quotidien des habitants de Sidi Ben Yebka: Des élus locaux réclament un changement de l'itinéraire des camions    Cinq personnes arrêtées: Démolition de constructions illicites à Haï Ellouz    L'AUBAINE DU GAZ    L'Algérie pouvait-elle mieux faire ?    Sidi Bel-Abbès: Le Festival international de danse populaire de retour    Les noms de lieux : grands témoins d'une culture plurilingue    Galtier s'est mis à dos le vestiaire niçois    JM : ouverture de journées du théâtre méditerranéen    Darradji va coûter cher au club    Fin d'aventure pour les Algériens    Les contractuels maintiennent la pression    Guterres appelle à des efforts pour désamorcer les tensions    Au moins 22 terroristes neutralisés dans le sud-ouest    Les Parlements rivaux tentent l'alibi    Alger rebat les cartes    La grande vadrouille    Ooredoo au chevet des démunis    À qui profitera l'Aïd?    «Les guerres hybrides ont aboli les frontières»    Comment reconstituer le front intérieur    Les vertus de la communication interactive    Une autre victoire pour l'Algérie    Kessié en salle d'attente    Adam et les amours contrariés    Voyage à travers l'histoire des monnaies anciennes    L'Algérie à l'écran    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    «Rachad», ses sources de financement et le «MAK»: Le grand déballage de Benhalima se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La marchandise contenait un produit cancérigène: 109 kg de poisson avariés saisis à Hai Khemisti
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2022

Une quantité de 109 kg de poisson avariés a été saisie dans un magasin spécialisé dans la vente de poisson frais, sis à Hai Khemisti, dans la commune de Bir El DJir. Selon un communiqué de cette commune, la marchandise en question contenait du nitrate de sodium. Ce produit hautement cancérigène est utilisé pour donner à la viande et au poisson un aspect de fraîcheur même si la viande est impropre à la consommation et présente un danger élevé d'intoxication alimentaire.
L'opération a été effectuée par le Bureau d'hygiène, l'Inspection vétérinaire, la direction du Commerce et l'Association de la protection du consommateur. Le nitrate de sodium est un conservateur de synthèse qui, comme son nom l'indique, est composé de nitrate et de sodium. Il prolonge la durée de conservation d'aliments hautement périssables comme la viande, le poisson et les légumes. Il est aujourd'hui très critiqué pour ces potentiels dangers sur la santé. En effet, une consommation régulière et importante de cet additif peut avoir plusieurs conséquences tel le cancer. Par aimmeurs, dans la commune d'Ain El-Turck un procès-verbal a été établi à l'encontre d'un vendeur ambulant pour tromperie sur la marchandise, proposant du poisson surgelé comme étant frais. L'opération a été effectuée par les services suscités et la gendarmerie. Certains commerçants sans scrupules trouvent toujours des méthodes et des astuces pour arnaquer le consommateur. La fraude et l'arnaque dans le commerce s'amplifient et touchent tous les produits alimentaires. En effet, dans plusieurs marchés de poisson surgelé est décongelé et vendu comme frais. Devant la rareté et la cherté des ressources halieutiques cette pratique a pris de l'ampleur. La rareté de certaines espèces a conduit à une arnaque qui se pratique, au vu et vu su, de tout le monde. Des caisses de poissons décongelés et arrosés de temps en temps d'eau pour conserver leur fraîcheur, sont exposées sur les étals de certains vendeurs. Les pseudos commerçants, avides de gain facile profitent de l'ignorance des clients pour écouler le poisson décongelé au prix du frais. Toutefois, ils proposent des produits à un prix moins élevé et nombreux sont ceux qui se font avoir en croyant faire une bonnee affaire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.