LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    ZAKAT EL FITR : Le montant fixé cette année à 120 DA    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    ORAN : 10 ‘'harraga'' arrêtés à Ain El Turck    Benfica : Joao Felix a fait son choix    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Les étudiants ne lâchent pas prise    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    OC Alger-Hussein-Dey Marines pour une place en demies    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    Le pire a été évité    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MAISON D'ACCUEIL DES CANCEREUX : L'inauguration attendue au mois de Ramadhan
Publié dans Réflexion le 24 - 04 - 2019

Le rêve tant attendu par les cancéreux vient de se réaliser, la maison d'accueil de ces malades sera inaugurée au mois de Ramadhan prochain, et les soulagera définitivement du calvaire des pénibles déplacements qu'ils effectuaient pour se soigner.
Hier, mercredi 24 Avril, une délégation officielle, composée du chef de la daira de Hassi Mamèche, du président de l'assemblée populaire de Mazagran, de la députée, Mme Tekkouk Mansouria, des membres de l'association ‘'Rahma'', s'est déplacée sur les lieux pour s'enquérir des dernières retouches apportées à cette maison, sise au voisinage du mausolée de Sidi Belkacem à Mazagran. Conçue pour recevoir les malades souffrant de cancer à l'attente des séances de thérapie ou à la suite de leur retour à des fins de repos, la maison dispose de 25 lits, divisée en salles pour hommes, femmes et enfants. Elle est constituée de deux niveaux, comporte un réfectoire, une salle de détente, équipée d'un téléviseur et toutes les autres commodités pour son bon fonctionnement. Notons à ce sujet que la réalisation a fait l'objet de plusieurs rencontres entre le wali et les responsables locaux, ainsi que les membres de l'association. A ce titre , le wali a instruit le chef de la daïra et le maire de Mazagran pour l'aménager et l'équiper, pour servir les malades et leurs proches comme un lieu de repos, leur fournir du café, du thé, des fruits et des jus pour les malades après leurs séances de chimiothérapie, et un lieu d'accueil pour leurs accompagnateurs. Cette nouvelle structure d'accueil vient en soutien à toute la thérapie au bénéfice des patients. Ces derniers trouveront de l'accompagnement et un traitement humanisé fourni autant par les professionnels que par les associations caritatives d'un centre d'accueil des malades cancéreux et de leurs familles à Mazagran. Le wali qui a soutenu cette réalisation, a affirmé à cet effet que le premier objectif de ce centre d'accompagnement serait de mettre, dignement, à la disposition de tous les malades et leurs familles un hébergement et de la restauration après une séance de chimiothérapie pour les enfants cancéreux. Notons en dernier que les enfants atteints de cancer ont été toujours conduits jusqu'à la ville d'Oran pour suivre les séances de chimiothérapie et que les malades habitant les zones rurales éloignées en souffraient davantage. Ce centre d'accueil situé tout près du centre de chimiothérapie (l'hôpital du jour) à Mazagran permettra désormais un hébergement des plus confortables aux malades cancéreux.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.