Ould Abbès plaide la folie    Vers un mouvement dans le corps des walis ?    Air Algérie menacée par des compagnies françaises !    GRANDE MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur n'est pas candidat au CFCM    NAAMA : Saisie de 3,5 kg de kif traité à Moghrar    EN L'ESPACE DE 3 JOURS : Plus d'une centaine de harraga interceptés    ORAN : Saisie de plus de 3700 bouteilles de boissons alcoolisées    ARCHIVES NATIONALES : Colloque national sur la procédure de communication    L'ancien journaliste de l'APS, Abdelkrim Hamada, inhumé au cimetière d'El-Kettar    Discours haineux et régionalistes sur les réseaux sociaux: Mise en garde des spécialistes    Intoxication au CO : 30 personnes décédées et 273 autres secourues au cours de la première quinzaine de janvier 2020    Hand-CAN 2020 (2e j): six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    La troupe de danse de Chengdu (Chine) séduit le public de l'Opéra d'Alger    Ligue1 (mise à jour): l'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal classés à Magra    Le Président Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Réaménagement du calendrier des éliminatoires    Almas négocie avec Taoussi    L'Algérie se qualifie dans la douleur !    Yaïche tire la sonnette d'alarme    Les explications sur le cas Belkaroui    JSK : Velud s'en va    FFS : la réconciliation compromise ?    L'ANC réitère son soutien au peuple sahraoui et à son droit à l'autodétermination    Début du procès de Donald Trump au Sénat    Washington et Pékin ont encore beaucoup à faire pour «soigner leurs fractures»    Séminaire de formation médicale continue sur le cancer du sein    L'interdiction pour les citoyens de travailler au Koweït réimposée    Le directeur du Sheraton d'Alger en détention à El-Harrach    Large vague d'indignation    Conférence de Mohamed Arezki sur le patrimoine algérien    ...sortir ...sortir ...sortir ...    48e vendredi du mouvement populaire : «Non à l'état policier !»    Plusieurs dizaines de détenus en prison et sans procès : Quelles sont les arrière-pensées des autorités ?    La cotation du Sahara Blend algérien perd près de 7 dollars    Difficultés financières de l'Eniem : Les discussions avec le CPE «sur la bonne voie»    Fichier des demandeurs de logements : une nouvelle application électronique    Chlef, Mostaganem: 33 harraga interceptés, des passeurs arrêtés    El-Bayadh: Plus de 2 quintaux de viande blanche saisis    Crise libyenne: L'Algérie et l'Italie partagent «une vision commune»    La guerre des «boutons»    Tebboune recevra mardi des responsables de médias publics et privés    Constantine: 11 personnes, dont des cadres de la BNA, arrêtées    Transport maritime: Un navire de la CNAN bloqué au port d'Anvers pour créance impayée    La vice-présidence confiée à l'Algérie    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'écrivain et traducteur Abderrahmane Meziane n'est plus    Souk-Ahras accueille la première édition    «La nécessité d'accompagner l'ADE pour offrir un meilleur service au citoyen»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BECHAR : Les éleveurs bloquent l'entrée du complexe de l'Agrodiv
Publié dans Réflexion le 02 - 12 - 2019

Les éleveurs de la vallée de Zouzfana, d'Oum Chegag dans la daïra de Lahmar, de Méridja dans la daïra de Kénadsa et d'Abadla ont bloqué, lundi, l'entrée du complexe industriel et commercial relevant du groupe agro-industriel AGRODIV de Béchar, en signe de protestation contre la mauvaise répartition du son et une taxe de 500 DA pour le transport, décidée dernièrement par la direction de cette unité.
Ils ont bloqué l'entrée par un véhicule et empêché tout éleveur à faire entrer son véhicule pour se faire livrer cet aliment de bétail. Makhloufi Abdelouahab, le président de l'Association des éleveurs de la vallée de Zouzfana, déclarera à la presse que les représentants des éleveurs ont été reçus par le wali de Béchar dimanche matin et lui ont fait part des préoccupations des éleveurs et des difficultés qu'ils rencontrent de la part de la direction de l'Agrodiv de Béchar. Il ajoutera que le wali aurait promis de faire ouvrir une enquête par le parquet de Béchar sur la base d'une lettre signée par les associations d'éleveurs de la région de Béchar. D'autres éleveurs s'insurgent contre l'augmentation des prix du son décidée dernièrement. Le prix du quintal de son, diront-ils, est passé dernièrement de 2200 DA à 2700 DA sans qu'il y ait augmentation du prix de la matière première. L'Agrodiv, préciseront-ils leur fait payer 500 DA par quintal pour le transport sans porter cette taxe sur les factures. Pour faire le recoupement, la presse s'est adressée à M. Tafiani Chafik, le directeur général du complexe industriel et commercial relevant du groupe agro-industriel AGRODIV de Béchar. Ce dernier réfutera en bloc ce que disent les éleveurs au sujet de cette taxe de transport. Pour ce qui est de l'insuffisance pour l'approvisionnement, il dira que le complexe produit 2000 quintaux de son par mois et que le nombre d'éleveurs de la région de Béchar s'élève à 2600 selon la DSA. Nombre que le complexe de l'Agrodiv de Béchar ne pourra jamais supporter tout seul. Un des assistants du DG présentera à la presse une copie d'une correspondance adressée à la DSA, dans laquelle il a été demandé de répartir les éleveurs entre les quatre minoteries qui se trouvent à Béchar, quitte à faire prendre en charge la majorité par le complexe de l'Agrodiv. Le directeur et ses assistants diront que c'est là, la seule façon d'éviter que certains éleveurs arrivent à se faire servir plusieurs fois tandis que d'autres n'arrivent pas à se procurer l'aliment du bétail.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.