Le Président Tebboune et l'Emir du Qatar se félicitent de l'évolution des relations bilatérales    Manchester City vise un latéral argentin    Logement: Nasri ordonne l'accélération de la cadence de réalisation des projets en cours    ATTEINTE AUX SYMBOLES DE LA REVOLUTION : Appel à l'application des lois de la République    Noureddine Khaldi, nouveau directeur général des Douanes    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : L'université algérienne dotée d'un statut particulier    Constitution: le Comité d'experts achèvera sa mission vers le 15 mars prochain    FAUTE DE TRANSPORT DES ELEVES SCOLARISES : Le programme de vaccination risque l'échec à Mostaganem    SIDI BEL ABBES : 29.000 demandes de logements à la daïra    LES HABITANTS RENCONTRENT LES REPRESENTANTS DU WALI D'ORAN : Tafraoui classée commune à risque    Liverpool à quatre matchs d'un sacre en Angleterre    Le Coronavirus poursuit sa propagation faisant des victimes et des dégâts collatéraux    Accidents de la route: 30 morts et 1.270 blessés en une semaine    "Halte aux pratiques liberticides !"    La mobilisation se poursuit à Montréal    Le Chabab alterne le bon et le moins bon    Attention, le Mouloudia arrive !    «2020 sera l'année de l'amélioration du service public»    L'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis à l'étude    Israël vise le Jihad islamique palestinien à Gaza et en Syrie    Le vote de confiance reporté à jeudi    Etat d'alerte sanitaire en Tunisie    Ouadjaout passera-t-il aux sanctions ?    Sit-in des corps communs de l'éducation nationale devant la wilaya    ACTUCULT    L'infrangible lien…    Parution en France d'"Algérie décennie 2010-2020 : aux origines du mouvement populaire du 22 février"    Amnesty International projette un film sur le hirak    Le café littéraire évoque l'épopée historique de l'Emir Abdelkader    Carnaval : «Laissez Alost être Alost», répond le maire aux accusations d'antisémitisme    Il aura lieu au tribunal de Sidi M'hamed : Le procès de Karim Tabbou programmé pour le 4 mars    Procès des détenus du mouvement populaire : L'autre tribune des «hirakistes»    Le FMI prêt à apporter «l'assistance technique et des conseils de politiques économiques»    La femme dans le mouvement populaire : Le nouveau souffle du féminisme en Algérie    Transition énergétique: objectif 16 000 mégawatts d'énergies renouvelables à l'horizon 2035    Encore une transgression de la loi    Championnats les plus fair-play : L'Algérie 54e mondial    Coupe arabe (U20) : L'Algérie qualifiée aux quarts de finale    «Camus a vécu à Alger la moitié de sa courte vie»    Dérives islamistes en France : «Séparatisme», le nouveau nom du communautarisme    Objectif : La relance du cinéma algérien    Plan d'action du gouvernement: Impérative amélioration du pouvoir d'achat    Pour dénoncer la mainmise des organisations «estudiantines»: Sit-in aujourd'hui des enseignants de l'institut de maintenance de l'université Oran 2    Ligue des champions d'Europe: Attractions à Madrid et Naples    Respectivement ex-directeur du protocole de Bouteflika et patron de Safina: Reguieg et Metidji incarcérés    Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Manipulation des législatives 2017 : Tayeb Louh épinglé
Publié dans Réflexion le 22 - 01 - 2020

L'enquête judiciaire menée autour des graves irrégularités enregistrées durant les législatives de 2017 commence à lever progressivement le voile sur les pratiques mises alors en place pour privilégier l'accès à la députation aux hommes du «clan», a révélé, hier, le Soir d'Algérie.
Selon la source, Tayeb Louh est sous le coup de plusieurs chefs d'accusation liés à la corruption, mais il est aussi poursuivi pour avoir exercé des pressions en vue d'influer le cours des législatives 2017. Peu de temps après son incarcération, en août dernier, des sources proches du dossier avaient fait savoir que l'ancien ministre était accusé d'avoir exercé à ce sujet des pressions sur des magistrats. Mais ce n'est pas tout. Au cours des semaines écoulées, Tayeb Louh a été également auditionné sur le rôle qu'il avait eu à jouer au sein de la commission du FLN chargée de statuer sur les listes des candidats à la députation. Ce poste, selon la même source , lui a, en fait, permis d'élaborer des listes dressées sur mesure, se permettant d'écarter, d'introduire ou de changer de position à qui bon lui semblait. Les noms choisis, affirment des sources bien au fait de ce dossier, lui étaient dictés par le frère conseiller de Abdelaziz Bouteflika. Le rôle de Saïd Bouteflika est apparu bien évident à travers le témoignage de Tayeb Louh. C'est ce dernier, affirme l'ancien ministre de la Justice, qui lui a demandé de se rendre à l'hôtel Moncada (fin septembre 2017) pour écarter certains noms portés en tête des listes du FLN. Une réunion présidée par l'ancien secrétaire général de ce parti, Djamel Ould Abbès, se déroulait à ce moment. Une grosse dispute s'ensuivit. Auditionné, il y a plus d'une semaine par le juge d'instruction, Djamel Ould Abbès s'est défendu de l'accusation de «vente de places à la députation» en déclarant qu'une commission du FLN était chargée d'étudier les listes des candidats. Il cite le nom de Tayeb Louh. L'ancien SG du FLN, faut-il cependant le rappeler, avait été auditionné en qualité de témoin dans l'affaire qui oppose son fils à Baha Eddine Tliba au sujet du «commerce» des places de député. L'ex-ministre de la Justice a été également écouté deux fois par le juge d'instruction, nous dit-on, sur le sujet des pressions et manipulations exercées durant ces fameuses élections. Parmi les questions auxquelles celui-ci a été appelé à répondre figure celle de savoir si de l'argent lui avait été remis par les candidats ajoutés par ses soins sur les listes du FLN. Des sources proches du dossier affirment que plusieurs des personnes introduites dans les listes faisaient partie ou avaient un lien avec le monde des affaires.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.