Covid-19: le groupe public "Getex" compte se lancer dans la confection des masques de protection    Lancement de fabrication de bavettes au niveau des centres de formation professionnels de Médéa    Naftal réaffirme le maintien de l'ouverture des stations-service et la disponibilité du carburant    Tribunal de Sidi M'hamed : l'ancien DGSN Hamel condamné à 15 ans de prison ferme    131 nouveaux cas confirmés et 14 nouveaux décès enregistrés    Lutte contre le COVID-19: la presse chinoise évoque la profondeur des relations algéro-chinoises    Pandémie COVID-19 et devenir du football algérien    Décès du diplomate sahraoui M'hamed Kheddad    Le Président Tebboune décrète une grâce présidentielle pour 5037 détenus    Il n'y a personne à la barre du navire    L'heure est plus que jamais à la sérénité, à la lucidité, à la mobilisation…..    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    Le jour où Bouteflika a capitulé    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    Ce que préconise Touring de Belgique pour les conducteurs    Le wali de Mascara contrôlé positif    L'autre visage des Ultras du MCO    Milan AC : Sans Maldini et Boban, Ibrahimovic veut partir    RSF : "C'est une atteinte aux droits fondamentaux et une mise en danger"    Une trentaine de boulangeries ont fermé leurs portes à Oran    Les clarifications du P-DG de Cevital    3 corps repêchés à Mostaganem    Rapprochement entre les USA et la Russie pour amortir la crise    "La Maison indigène" revisitée par Leon Claro    Tchad : Offensive militaire contre Boko Haram    Confit libyen : Une mission militaire de l'UE pour contrôler l'embargo sur les armes    ASO Chlef : Une aide de 3 mds accordée par l'ECDE    L'hommage de l'Olympique de Marseille à Pape Diouf    Syrie : Troubles dans une prison des détenus de Daesch    Sous la pandémie couve le nouveau monde    Des commerçants qui ne reculent devant rien    Confinement partiel à Oran: entre soumission et insouciance    Education: Les vacances scolaires prolongées au 19 avril    NOS RIZIERES PLETHORIQUES    Jeux méditerranéens 2021: Les JM d'Oran officiellement reportés à 2022    Covid-19 : Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours    Ouverture d'un compte courant postal de solidarité pour les dons    L'Algérie face à un casse-tête    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi
Publié dans Réflexion le 22 - 02 - 2020


Le parquet général d'Alger poursuit que «dans l'affaire de l'Algérienne des autoroutes (ADA), l'instruction a donné lieu à retenir des charges contre Mohamed Bedjaoui, en sa qualité d'ancien ministre des Affaires étrangères, Chakib Khelil, en sa qualité d'ancien ministre de l'Energie et des Mines, et Amar Ghoul en sa qualité d'ancien ministre des Travaux publics». Les charges retenues contre ce dernier sont «l'octroi d'indus avantages» et «versement de pots-de-vin», en plus de «détournement intentionnel et gaspillage de deniers publics» et «conflits d'intérêts». Le dossier de l'ADA, plus connu sous le nom du dossier de l'Autoroute Est-Ouest, est lui aussi transmis à la Cour suprême. L'instruction judiciaire ouverte dans l'affaire de l'entreprise publique Batigec, a elle aussi, mis en évidence l'implication d'un ancien ministre durant les années 2000. Le parquet a précisé que cette instruction a «donné lieu à retenir des charges contre le nommé Hamid Temmar, ancien ministre des Participations et de la Promotion de l'investissement». Le nom de Chakib Khelil revient également dans les affaires Sonatrach II et l'Algérienne des autoroutes. Concernant l'affaire Sonatrach II, «l'instruction a donné lieu à retenir des charges contre le nommé Chakib Khelil en sa qualité d'ancien ministre de l'Energie et des Mines». Les charges retenues contre lui sont d'avoir «accepté et octroyé des avantages indus», d'avoir «accordé des privilèges injustifiés lors de la signature de contrats et avenants» et «blanchiment d'argent». «Dans l'affaire SNC Lavalin, l'information ouverte a abouti à retenir des charges contre les deux anciens ministres de l'Energie et des Mines, respectivement Mohamed Chakib Khelil et Noureddine Boutarfa», est-il indiqué dans un communiqué du parquet général rendu public. Celui-ci a ajouté que «dans l'affaire BRC, l'enquête a abouti à la mise en évidence de la responsabilité des nommés Mohamed Chakib Khelil, en sa qualité d'ancien ministre de l'Energie et des Mines, et d'Abdelmoumen Ould Kaddour, en tant que gérant de la société BRC Algérie». «Saisis de ces deux affaires, les juges d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed ont rendu des ordonnances pour incompétence», a fait savoir le parquet général de la Cour d'Alger, faisant savoir que les dossiers ont été transmis au procureur général près la Cour suprême conformément aux dispositions de l'article 573 du code de procédure pénale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.