INVESTIGATIONS LIEES A LA CYBERCRIMINALITE : Des juges algériens prennent part à un atelier international    STATIONS SERVICES : Vers la suppression de l'essence super avec plomb    Real Madrid : Toni Kroos blessé !    Atletico Madrid : Simeone juge les débuts de Luis Suarez    POUR USURPATION DE FONCTION DE CADRE A LA PRESIDENCE : Arrestation du prétendu président du Conseil des Jeunes    Organisation d'examens pour les étudiants résidant dans le Sud    AIN DEFLA : Distribution prochaine de 9 000 logements    Covid-19: le bilan dépasse un million de morts dans le monde    Lutte contre la rage: atteindre l'objectif de "zéro cas" en Algérie    Naples : Revirement de situation pour Koulibaly ?    Adel Kansous, nouveau P-dg de l'Anep    L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Investiture controversée de Loukachenko au Bélarus : L'opposition redescend dans la rue    Le ministère de la Défense dénonce une atteinte à la sécurité    Le SG de l'ONU en appelle à la responsabilité des états    Téhéran dévoile un nouveau missile sur fond de tensions avec les états-Unis    Le ministre des Affaires étrangères à Tunis pour une visite de travail    Visite du président du gouvernement espagnol    Trump exige un contrôle antidopage de Biden en vue de leur débat    Le soutien sans réserve du FLN    Les avocats maintiennent la pression    Les commerçants de boissons alcoolisées reviennent à la charge    Belhoucini à Umm Salal, c'est fait !    Mohamed Sbahi dément sa convocation par la justice    Nabila Smaïl démissionne de l'APW de Tizi Ouzou    Campagne de sensibilisation pour l'utilisation des TPE    La flamme de l'espoir    48 directeurs d'annexes Ansej limogés    Hamidou appelle à la promotion d'un tourisme responsable et durable    Prise en charge psychiatrique d'adolescents : Plaidoyer pour l'aménagement de structures d'hospitalisation    Les partenaires sociaux pas très convaincus    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un tribunal de la "raison" et de la "saison"    "Le prix Yamina-Mechakra toujours dans l'attente d'un agrément"    Actucult    Beni Amrane : Le déplacement de la stèle des martyrs contesté    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Adrar: Des promesses pour le secteur de la jeunesse et des sports    CA Bordj Bou-Arréridj: Vers une autre saison ratée    USM Bel-Abbès: Chérif El-Ouazani ne fait pas l'unanimité    Mutisme !    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    Report du procès en appel    Guardiola encense de nouveau Mahrez    Sit-in des avocats à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi
Publié dans Réflexion le 22 - 02 - 2020


Le parquet général d'Alger poursuit que «dans l'affaire de l'Algérienne des autoroutes (ADA), l'instruction a donné lieu à retenir des charges contre Mohamed Bedjaoui, en sa qualité d'ancien ministre des Affaires étrangères, Chakib Khelil, en sa qualité d'ancien ministre de l'Energie et des Mines, et Amar Ghoul en sa qualité d'ancien ministre des Travaux publics». Les charges retenues contre ce dernier sont «l'octroi d'indus avantages» et «versement de pots-de-vin», en plus de «détournement intentionnel et gaspillage de deniers publics» et «conflits d'intérêts». Le dossier de l'ADA, plus connu sous le nom du dossier de l'Autoroute Est-Ouest, est lui aussi transmis à la Cour suprême. L'instruction judiciaire ouverte dans l'affaire de l'entreprise publique Batigec, a elle aussi, mis en évidence l'implication d'un ancien ministre durant les années 2000. Le parquet a précisé que cette instruction a «donné lieu à retenir des charges contre le nommé Hamid Temmar, ancien ministre des Participations et de la Promotion de l'investissement». Le nom de Chakib Khelil revient également dans les affaires Sonatrach II et l'Algérienne des autoroutes. Concernant l'affaire Sonatrach II, «l'instruction a donné lieu à retenir des charges contre le nommé Chakib Khelil en sa qualité d'ancien ministre de l'Energie et des Mines». Les charges retenues contre lui sont d'avoir «accepté et octroyé des avantages indus», d'avoir «accordé des privilèges injustifiés lors de la signature de contrats et avenants» et «blanchiment d'argent». «Dans l'affaire SNC Lavalin, l'information ouverte a abouti à retenir des charges contre les deux anciens ministres de l'Energie et des Mines, respectivement Mohamed Chakib Khelil et Noureddine Boutarfa», est-il indiqué dans un communiqué du parquet général rendu public. Celui-ci a ajouté que «dans l'affaire BRC, l'enquête a abouti à la mise en évidence de la responsabilité des nommés Mohamed Chakib Khelil, en sa qualité d'ancien ministre de l'Energie et des Mines, et d'Abdelmoumen Ould Kaddour, en tant que gérant de la société BRC Algérie». «Saisis de ces deux affaires, les juges d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed ont rendu des ordonnances pour incompétence», a fait savoir le parquet général de la Cour d'Alger, faisant savoir que les dossiers ont été transmis au procureur général près la Cour suprême conformément aux dispositions de l'article 573 du code de procédure pénale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.