Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Le procès Condor reporté au 9 novembre    Une aubaine pour l'ex-allégeance    «Il faut absolument préserver les réserves prouvées»    Six cas testés positifs au Covid-19    Rahmoun Yazid en renfort    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    L'inquiétude monte    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Tarte au chocolat amer    Actucult    Lutte antiterroriste : Reddition d'un terroriste à Tamanrasset    Coupe de la CAF : Renaissance Berkane remporte le titre    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Mine de Phosphate à Bir El Ater (Tébessa) : Un projet pour décongestionner le trafic routier    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    Le projet d'amendement de la Constitution préserve les constantes nationales    Droit de réponse    Tamanrasset: l'Alliance citoyenne pour le changement, une initiative pour soutenir le projet d'amendement constitutionnel    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    Le Real de Madrid doit réagir    La 13e édition du Siol 2020 reportée    Un seul bureau de poste pour 11 cités et quartiers    L'amendement de la Constitution est "la pierre angulaire du changement"    Erdogan appelle au boycott des produits français    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    BMS Corona    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    8 décès et 276 nouveaux cas    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    Boukadoum s'entretient avec le Secrétaire général des Nations unies    La Palestine a appelle l'ONU à sauver le processus de paix au Moyen-Orient    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Rue Marcel-Bigeard remplacée par rue Maurice-Audin    Combien de temps faut-il marcher au quotidien pour perdre du poids ?    Le projet de l'amendement constitutionnel premier jalon pour l'édification de la nouvelle Algérie    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    MC Saïda: Un effectif chamboulé    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc
Publié dans Réflexion le 22 - 02 - 2020


Lors d'un entretien accordé à la chaine de télévision « Russia Today », le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a évoqué la question de la fermeture de la frontière avec le Maroc. En effet, Tebboune a rappelé la genèse de l'affaire de la fermeture de la frontière avec le Maroc, tout en soutenant qu'elle a été « une réaction douloureuse comme réponse aux actions de la partie marocaine ». L'action en question évoquée par Tebboune, n'est autre que le visa imposé par le Maroc il y'a 25 ans. « L'Algérie a été accusée de terrorisme (par le Maroc), alors qu'un pays européen considérait tous les algériens de terroristes » explique-t-il. Avant d'ajouter qu'un « pays frère n'est pas censé nous faire un tel coup, sans parler de la fermeture des frontières et nous imposer un visa. Nous avons eu une réaction naturelle face à cet incident ». En outre, Tebboune garde toujours de « l'espoir » quant à une résolution du conflit. « Nous gardons espoir, et si Dieu le veut, les problèmes seront résolus », conclut-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.