Application des nouveaux tarifs    La revalorisation officialisée    Ce qu'il faut faire pour éviter l'échec    Que sait-on de l'hydroxychloroquine ?    8 décès déplorés, 115 nouveaux cas    Déconfinement progressif: "la FNTT appelle à des mesures strictes à l'égard des transporteurs privés"    Réunion OPEP: il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour    Covid-19: aucun cas enregistré dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires libérés    Le chef d'AQMI Droukdel tué par l'armée française    ONU : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG    IN AMENAS : La 41ème brigade blindée de l'ANP exécute un exercice avec tirs réels    MOSTAGANEM : Un rendement prévisionnel de 13 quintaux/ha de céréales    Dzair TV met les clefs sous le paillasson    Le ministère sahraoui de la Culture dénonce le vandalisme du patrimoine matériel et immatériel dans les territoires occupés    115 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Affaire des enregistrements téléphoniques : La justice se met en branle    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Ghannouchi fragilisé    Les conseils de classe convoqués ce lundi    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les relations algéro-marocaines ravivent l'espoir de l'UMA
Publié dans Le Financier le 11 - 12 - 2011


Le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a réaffirmé que les relations algéro-marocaines transcendent la conjoncture que traverse la région soulignant que les deux pays se sont engagés dans une coopération plus large. A une question sur «l'engagement des décideurs des deux pays pour la normalisation des relations et l'ouverture des frontières entre l'Algérie et le Maroc», M. Medelci a précisé mardi dans une interview à la télévision russe «Roussia el-Yaoum» (Russia Today), que «nous espérons trouver des solutions à tous les problèmes avec le Maroc par étapes et en fonction de la situation et de notre volonté d'amorcer une relance solide et transparente dans l'intérêt des deux peules et des deux pays». S'agissant de l'Union du Maghreb arabe (UMA), le chef de la diplomatie algérienne a affirmé que cette question a toujours été l'espoir de l'Algérie et de tous les maghrébins sans exception, cependant, a-t-il ajouté, les développements constatés sont dus à «la divergence des politiques économiques ou autres». Il a rappelé qu'»à titre d'exemple l'Algérie a fonctionné pendant vingt ans avec un système centralisé où le secteur public avait un quasi-monopole des relations économiques et de la production alors que la Maroc était ouvert au libéralisme». Les régimes étaient alors différents au plan politique, a ajouté le ministre précisant qu'après certains changements et les évènements qu'ont connus les pays arabes, ces régimes se sont rapprochés petit à petit au plan politique et autour d'un projet clair». Il a affirmé dans ce contexte que la convergence aux plans économique et politique allait permettre d'aller de l'avant. «Ce rêve que nous caressons depuis bien longtemps est aujourd'hui une nécessité...», a-t-il souligné. En effet, le dossier de l'UMA a été évoqué également hier dans l'intervention du ministre devant des diplomates, chercheurs et universitaires russes. Il a déclaré que l'Algérie reste plus que jamais attachée à la construction d'un ensemble économique d'intégration à travers cette union. «C'est là, une profonde conviction et un choix stratégique, auquel l'Algérie continuera d'apporter un soutien sans équivoque», a-t-il dit, sans pour autant oublier de préciser que l'Algérie poursuivra son soutien au Secrétaire général de l'ONU et souhaite que l'appel de son représentant personnel, adressé aux membres du Conseil de sécurité, soit entendu pour «donner plus de substance aux négociations entre le Maroc et le Front Polisario» sur la question du Sahara Occidental.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.