L'hommage rendu aux journalistes par le président Tebboune largement repris par la presse nationale    Le droit des citoyens à l'information garanti dans le projet d'amendement constitutionnel (Abdelaziz Belaid)    L'amendement constitutionnel ouvre de ‘'nouvelles perspectives aux jeunes''    Angers : Sofiane Boufal content de retrouver le chemin des filets    Affaire Labidi-Djoudi: Trois mois de prison avec sursis et 50.000 DA d'amende    Par-delà l'image    Le FMI inévitable?    Attar à Hassi Messaoud après un incendie    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    Libye: Un «cessez-le-feu permanent» conclu avec «effet immédiat»    VFS Global: Un service de «rendez-vous de test PCR»    MCA - Affaire Rooney: Qui est responsable de ce casse-tête ?    FC Barcelone - Real Madrid: Un Clasico lourd de conséquences !    LE TABLEAU A EFFACER    Djerad et les syndicats condamnent: L'affaire de l'enseignante humiliée fait des vagues    Explosion de gaz à El-Bayadh: Un à trois ans de prison contre les 12 accusés    Les salles obscures    Libye: l'accord de cessez-le-feu salué comme une étape importante vers un règlement de la crise    Exploiter tous les supports de communication pour faire connaitre la cause sahraouie    Incident au four d'El Merk: Attar s'enquiert de l'état du champ    Real : Luka Jovic est dans de beaux draps    Real Madrid: Zidane met les choses au clair pour son avenir !    Commerce: une cartographie de laboratoires de contrôle de qualité avant la fin du 1e semestre 2021    Sahara occidental: les droits humains doivent être un élément essentiel de la Minurso    Coronavirus: 273 nouveaux cas, 170 guérisons et 9 décès    AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL : L'ANIE octroie 17 accréditations à des médias étrangers    JOURNEE NATIONALE DE LA PRESSE : L'accompagnement de l'Etat réaffirmé    VOITURES GPL : Signature d'une convention entre la SAA et l'UNIAGPL    LIGNE MARITIME DE FRET ROULANT ALGER-MARSEILLE : La 1ère traversée prévue le 2 novembre    EDUCATION NATIONALE : Le calendrier des compositions fixé en deux phases    Incident de l'enseignante: le wali d'Oran reçoit l'institutrice Sidya Merabet    MASCARA : Trois arrestations et saisie d'hallucinogènes    MINISTRES DES AE DU DIALOGUE 5+5 : Boukadoum prend part à la 16e réunion    «Distinguer racisme d'Etat et Etat raciste»    Ghardaia: deux morts dans un accident de la circulation au sud d'El-Menea    Journée nationale de la presse: les lauréats du prix du Président de la République distingués    Don de sang : une baisse de 9 % durant le 1er semestre 2020    Examen du PLF 2021: la commission des finances reporte ses travaux à une date ultérieure    Football / Classement Fifa : l'Algérie gagne cinq places, désormais 30e    "LE RECUL DU MULTILATERALISME A FAVORISE LA MULTIPLICATION DES CRISES" Aujourd'hui, dans    Donald Trump a un compte bancaire en Chine    Benfodil, Bensayeh et Zimu, lauréats    Le mur, la blessure du Sahara s'invite au Festival de Lugano    Disney ajoute un avertissement à ses classiques contenant des clichés racistes    Equipe Nationale : U20 Bensmaïn satisfait du stage    Musulmans de France, tous coupables ?    Complaisances    LES CHEMINS EPINEUX    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LE PHENOMENE EST DE RETOUR : 92 harraga dont 30 Marocains interceptés au large d'Oran
Publié dans Réflexion le 19 - 09 - 2020


Après un recul du nombre des personnes qui tentent l'aventure périlleuse de la mer, le phénomène semble de retour, Selon nos sources, la dernière vague de harraga en date a été interceptée sur les côtes de l'ouest algérien. En effet, pas moins de 92 personnes candidates à l'émigration clandestine ont été interceptées par les unités du groupement territorial des gardes côtes, dans deux différentes opérations menées au large de la wilaya d'Oran. La première tentative a été déjouée au nord-ouest de Cap Falcon, à Aïn El Turck, alors que la seconde a été opérée au nord du port d'Oran, apprend on de sources proches du corps de sécurité et diffusé sur les réseaux sociaux. La première opération concerne 42 candidats à l'émigration clandestine, tous algériens dont un handicapé moteur, qui étaient à bord d'un semi rigide avec moteur. Ils ont été interceptés à 11 miles au Nord-ouest de Cap Falcon (Aïn El Turck), a précisé la même source. La deuxième opération a touché 50 candidats à l'émigration clandestine, parmi eux deux Algériens et 30 ressortissants marocains, qui étaient à bord d'une embarcation en polyester. Ils ont été interceptés à quatre miles au nord du port d'Oran par les gardes côtes, en patrouille en mer. Ces harraga ont été tous présentés à la gendarmerie nationale territorialement compétente après les formalités d'usage, a relevé la même source.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.