Algérie-Maroc : la (maigre) réponse de Bouteflika à Mohamed VI    Ould-Abbès toujours secrétaire général    Arrestation d'un ex-maire et député    Le FLN et le RND en rouleaux compresseurs    Où est passé le dinar ?    Le renseignement douanier au menu du dialogue 5+5    Les Verts face à leur destin    «Je vois un changement par rapport au passé»    Taoussi vers la porte de sortie    Sachez que…    Création d'un centre de chirurgie pédiatrique en Algérie    Un trentenaire retrouvé pendu chez lui à Belkheïr    Entre blagues, caricatures et ironiques retours de bâton    Bab-el-Oued chouhada    Raser sa barbe ? Pas question !    Le temps n'a pas d'âge    Nouvelles d'Oran    24 heures    Football - Ligue 1: Le NAHD surprend l'ESS, l'ASAM respire    Lutte contre le commerce de stupéfiants: Six dealers arrêtés et des psychotropes saisis    Mostaganem: Des malades en danger    Pour la fréquence élevée d'effets secondaires: Retrait définitif de deux traitements anti-cancéreux    Qui a tué John Fitzgerald Khashoggi ?    Sécurité des vols: L'UGTA défend Air Algérie    ASM Oran: Sid Ahmed Slimani à la barre technique    Colloque sur la «Sira ennabawiya»: Plaidoyer pour l'unité dans l'Islam    USA : La production record de pétrole brut tire les stocks à la hausse    Atelier de formation de gestion associative    Succès des premiers tests des projets e-éducation et e-santé via Alcomsat-1    Zetchi appelle les Verts à faire preuve de combativité sur le terrain    La JSMB se neutralise à domicile avec l'ESM    Violences après le match USMA-CSC: 30 personnes arrêtées et 10 policiers blessés    La production du fer et de l'acier relancée    Déces : Le journaliste d'El Khabar Mohamed Cherak n'est plus    Le traité constitutif de l'UA doit "être préservé de toute révision"    43e Eucoco : Mme Feroukhi souligne le rôle de la conférence dans la sensibilisation sur le conflit    Une délégation de la Fédération internationale des journalistes, en visite à Ramallah    Washington vote contre une résolution de l'ONU condamnant Israël sur le Golan    Conférence de Palerme sur la Libye : Les divisions étalées au grand jour    3e phase de la 24e opération de relogement d'Alger: Quelques 70 familles seront relogées lundi prochain    Affaire Skripal : Zakharova qualifie de "blague" la nouvelle enquête de Bellingcat    La tenue d'un vote de défiance contre May "probable"    Noureddine Bedoui : "Les valeurs de l'ANP sont un précieux acquis à préserver "    Hamadou Lazhar, élu candidat du FLN    Da Méziane, c'est le «Djihad», l'engagement et la modestie personnifiés    La 2e édition s'ouvre à Alger    CNAL et Commission de visionnage des films    La nouvelle pièce "Sekta" de Tounès Aït Ali présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Absent?isme dans les polycliniques ? Bechar
21 jours pour recevoir des r?sultats d?analyses
Publié dans La Voix de l'Oranie le 05 - 01 - 2009

Nul ne peut ignorer les grands efforts d?ploy?s par la direction de la Sant? (DSP) de la wilaya de Bechar, tant pour la construction que pour la qualit? de ses structures d?accueil et de ses ?quipements qui feraient envie ? bien des r?gions du Nord. Mais comme chaque m?daille a son revers, certains praticiens, pas tous heureusement, rechignent ? s?adapter aux nouvelles mutations.
Si M. Amar Tou, ex-ministre de la Sant?, ne manquait d??loges ? l??gard des r?alisations de Bechar, c??tait avant qu?une patiente ne se pr?sente ? la nouvelle polyclinique de la zone bleue, pour y effectuer des analyses, ? la demande d?un gyn?cologue. La pauvre dame a d? patienter 21 jours durant, pour en recevoir les r?sultats et pour cause? Le m?decin exer?ant au niveau du laboratoire s??tait absent? durant tout ce temps-l? et personne, parmi le personnel, n??tait semble-t-il en mesure d?ouvrir son bureau rest? ferm? ? cl?. Quant au centre de soins de la Barga, l?un des plus anciens de la commune de Bechar, il ?tait l? pour le d?cor, puisqu?il n?offrait aucune prestation m?dicale jusqu?? ces derniers temps. Pas le moindre soin, ni la moindre prise de tension. Accabl?s certainement par la chaleur estivale, les param?dicaux se pr?lassaient l?, en attendant d?encaisser leurs fins de mois. Il aura fallu plusieurs interventions ?manant de l?Association du quartier S?lis et plusieurs dol?ances ?mises par le reste de la population, pour qu?un m?decin soit enfin affect? en ce centre d?sh?rit?. N?emp?che que pas plus tard que samedi dernier ? 11h00 tapantes, un p?re de famille a quitt? ce centre, avec un enfant malade, en prof?rant tous les jurons de son vocabulaire, parce qu?on venait de lui annoncer, que le nouveau m?decin affect? ? ce centre, avait d?j? fini sa matin?e de travail et qu?il ?tait rentr? chez lui pour? allaiter son b?b?. Eh oui, le praticien ?tait une praticienne, qui b?n?ficiait d?horaires am?nag?s pour donner le sein ? son nourrisson, comme cela est recommand? en p?diatrie. ?Attention, un train peut en cacher un autre?, pr?vient une plaque de signalisation des chemins de fer. Un enfant peut-il en cacher un autre, en mati?re de sant??... C?est la question sur laquelle devraient m?diter les responsables de la DSP.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.