BRAS DE FER ENTRE OUYAHIA ET TAYEB LOUH : Le RND réplique ‘'dangereusement'' à la polémique    PRESIDENTIELLE 2019 : L'alliance présidentielle réitère son appui au Président    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un dangereux terroriste abattu à Mila    PRIX DES FRUITS A MOSTAGANEM : La ‘'Clémentine'' toujours à 300 dinars le kg    LUTTE CONTRE L'IMMIGRATION CLANDESTINE : 37.000 migrants subsahariens rapatriés en 4 ans    CELEBRATION DU ‘'MAWLID ENNABAOUI'' A MOSTAGANEM : La mosquée ‘'Amr Ibn El Ass '' abrite les festivités    El Mouloud, fête religieuse ou désagréments ?    La marche de Béjaïa violemment réprimée    Le rapport inquiétant de Crisis Group    La fin du dollar ?    Les réseaux sociaux, ce monde parallèle    Installation de la nouvelle chef de daïra    «C'est un terrain déjà viabilisé»    Combats inédits entre rebelles pro-Ankara    La kamikaze avait prêté allégeance à Daesh    Prémices d'une nouvelle ère    La Mauritanie surprend, la Zambie abdique    La JS Saoura prépare Gagnoa    Saisies de pétards et autres produits pyrotechniques    Le cadre de vie des citoyens au menu du conseil de wilaya    Alerte à l'hémorragie    Dhouibi dément tout changement de cap    Trois terroristes abattus à Benihemidane    On est toujours le réfugié de quelqu'un    Quand il faut se reposer, il faut !    Mémoires et sens en mouvement    Mauvaise utilisation du gaz : Lancement d'une campagne de sensibilisation en direction des élèves    24 heures    AWEM Blida : 12 000 nouveaux postes d'emploi assurés depuis début 2018    Boufarik : Un complexe sportif à l'abandon…    Projet Batigec des 1.000 logements LPA: Des «blocages» risquent de prolonger les délais de réalisation    Le cimetière des vanités    Pour identifier les facteurs à l'origine de la hausse des prix: Une étude des marchés de fruits et légumes lancée    D'importantes quantités de produits pyrotechniques saisies    Affaire Salsabile: Le procès en appel reporté    Oran: 15 ans de prison pour des trafiquants de cocaïne    MC Alger: Adel Amrouch et la triste réalité du football algérien    WA Tlemcen: Rebondir au plus vite    ASM Oran: Une situation qui ne prête pas à l'optimisme    Retour à Astana avec Idleb comme pomme de discorde    Entre réforme set continuité    Le wali chez les familles des victimes des inondations    Déclaration : Appel des assises internationales du journalisme de Tunis    Sommet de l'UA: la ligne rouge tracée par l'Algérie    Peintures marines et compulsions terrestres    Abdeldjallil Machou, Bio express    Eucoco 2018 : Le pillage des ressources sahraouies dénoncé    Ligue 1 Mobilis (13e J.-Mise à jour) : L 'ASAM gagne, le MOB et le MCA se neutralisent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L?absence de commodit?s entrave son d?veloppement
El-Aricha, un carrefour aux atouts ignor
Publié dans La Voix de l'Oranie le 30 - 04 - 2009

Distante d?une cinquantaine de kilom?tres au sud de la da?ra de Sebdou, dont elle rel?ve, la commune d?El-Aricha accuse un retard flagrant de d?veloppement dans divers secteurs, ce qui plonge davantage ses habitants dans l?anonymat, en d?pit d?atouts strat?giques qui la placent au carrefour de plusieurs axes porteurs de promesses.
Cette commune ? vo-cation agropastorale abrite une population de 10.000 habitants, selon le dernier recensement et s??tend sur une superficie de 73.500 hectares. Avec ses vieilles b?tisses, El-Aricha ?tait anciennement un lieu de transit pour les nombreux passagers faisant dans les transactions commerciales de tous genres, parmi eux, des ?leveurs qui venaient ?couler leurs b?tes au march? aux bestiaux. Aujourd?hui, la commune v?g?te dans l?anonymat, d?autant que d??normes carences entravent l?am?lioration des conditions de vie de plus en plus p?nibles pour ses habitants.
Comme premi?re priorit?, la r?alisation d?une maternit? constituerait une ?tape cruciale dans la promotion de cette localit?, et ce, en raison de l??loignement du secteur sanitaire de Sebdou, distant de 51km ? travers une zone steppique.
Le secteur ?ducatif n?est pas si bien loti, quand on sait que cette commune ne dispose que de 4 ?tablissements primaires et d?un seul CEM. Un coll?ge qui accueille l?ensemble des ?l?ves issus du chef-lieu de cette commune ainsi que 70 autres provenant de la bourgade de Belhadj Boucif, distante de 4km. A ce titre, le probl?me d?acheminement de ces coll?giens se pose avec acuit?, en d?pit de l?octroi d?un minibus de 25 places, attribu? par l?Etat, mais dont la capacit? fort insuffisante ne r?pond gu?re aux besoins.
Pour leurs parents, la solution r?siderait dans la construction d?un second CEM, sinon l?am?nagement d?une ?cole primaire en annexe de ce CEM, au niveau de la localit? de Belhadj Boucif.
D?ailleurs, m?me le cycle primaire est confront? au manque de structures ?ducatives d?accueil, en raison du taux de croissance d?mographique, dans lequel la polygamie demeure le principal facteur caract?risant la r?gion.
D?autre part, l?absence d?un lyc?e maintes fois d?nonc?e dans ces m?mes colonnes, aura contraint des dizaines de lyc?ens et surtout de lyc?ennes, ? mettre un terme pr?matur?ment ? leur scolarit?. En effet, l??tablissement secondaire le plus proche se situe au seul chef-lieu de da?ra, ? 51km d?El-Aricha.
Autre ph?nom?ne, celui de la d?gradation continue des routes, ce qui rend la circulation routi?re difficile, notamment en p?riode hivernale. Enfin, pour am?liorer le cadre de vie de ses jeunes citoyens, la commune d?El-Aricha a besoin d?aires de jeux, sachant que les terrains vagues ne manquent pas au sein et en dehors du tissu urbain.
L?acquisition d??quipements appropri?s permettra de combler le d?ficit constat?. Pour conclure, face ? cette situation v?g?tative, la commune d?El-Aricha a besoin de l?application d?un vaste programme d?action pour la sortir d?finitivement de l?isolement, d?autant plus qu?elle dispose d?un atout strat?gique: sa situation g?ographique, qui la place au carrefour de grands axes routiers qui ne demandent qu?? se d?velopper.
Le premier ?tant la RN22 menant de Tlemcen jusqu?? Na?ma et qui passant par El-Aricha, rencontre la RN13 provenant de la RN4 via Sidi Bel-Abb?s, ainsi que la RN99 provenant de Maghnia et longeant la bande frontali?re via la localit? d?El-Abed.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.